Aller au contenu

Vinca : une histoire du développement de l’archéologie serbe

vinca fouilles archeologiques en serbie

A l’occasion d’un siècle des fouilles archéologiques de Vinca, première métropole préhistorique sur le continent européen, à la galerie de l’Académie serbe des Sciences et des Arts est en cours l’exposition des objets trouvés sur ce site. Dans le même temps, elle raconte l’histoire du développement de l’archéologie serbe. Plus de détails de la plume de Jelena Gligoric.


Vinca, des fouilles archéologies en Serbie vieilles d’un siècle

vinca site archeologique prehistorique

Lorsque, il y a 100 ans, l’archéologue serbe Miloje Vasic avait entamé les premières fouilles à Vinca, village au bord du Danube, près de Belgrade, il ne songeait même pas qu’il deviendrait connu en raison de la découverte d’une métropole néolithique, datant d’il y a plus de sept mille ans. Les fouilles internationales, qui sont toujours en cours, ont découvert que dans la couche de terre, d’épaisseur de dix mètres, est préservée l’histoire de plusieurs générations d’habitants de Vinca préhistorique.

C’est un trésor culturel de l’Europe et du monde, et elle représente, pour Podunavlje médiane, ce qu’est la Troie pour le Proche Orient ou Cnossos pour la Grèce. Pendant des décennies déjà, elle attire l’attention de l’opinion scientifique mondiale, car elle prouve que la première ville européenne était située ici, et non pas que les Européens étaient d’origine de Mésopotamie, comme on le croyait longtemps. Vinca était le centre du soi-disant « Commonwealth de Vinca », territoire qui s’étendait dans le Nord jusqu’à la Hongrie, et dans le Sud jusqu’au Kosovo et la Macédoine. Selon les objets trouvés, on peut affirmer, avec certitude, que la production était standardisée sur le territoire entier.

Qui étaient les habitants de Vinca il y a 6000 ans ?

Les habitants de Vinca ont vécu dans ces contrées autour du Danube vers 5200 avant JC, et ils se distinguaient par apport aux autres peuples européens par des domiciles permanents. Cela a engendré une augmentation de la population, les habitants de Vinca étaient agriculteurs, éleveurs de bétail, artisans et commerçants, il n’y avait pas des guerres. Vinca, métropole préhistorique, avait environ 3 000 habitants, et c’est la raison pour laquelle elle est considérée comme la première ville européenne.

vinca en serbie fouilles archeologiques

Il n’y a pas beaucoup de localités dans le monde qui peuvent se vanter de plus de sept mille ans d’histoire. Vinca avait beaucoup de raisons pour durer, avant tout, cette partie de Danube est facile à surveiller, ce qui leur permettait de s’organiser, en temps utile, pour la défense, tandis que la position géographique, de localité centrale dans les Balkans, leur permettait de développer le commerce et des autres communications.

vinca stublina reconstitution des habitats neolithiques en serbie
LN Vinca Stublina (ca 4700), Une découverte de groupe de figurines néolithiques de la culture Vinca de Stubline, Serbie, par Milos Spasic

Le terrain fertile était riche en matières premières, mais aussi en nourriture, des sortes diverses de gibier. En cherchant la réponse à la question sur ce qui avait influencé sur la richesse matérielle de ces gens, qui vivaient dans de belles maisons aux fondements enterrés, et dont les habitations étaient organisées comme des agglomérations, les scientifiques sont parvenus à l’information qu’il s’agissait de cinabre. C’est le nom du pigment qu’ils obtenaient du minerai dont les gisements se trouvaient sur la montagne avoisinante de Avala. Les habitants de Vinca produisaient et vendaient ce pigment, qui était utilisé pour des fins médicales et pour la peinture.

fouilles archeologiques vinca
vinca statue feminine partielle

La culture de Vinca a maîtrisé la transformation des métaux à la même époque que les cultures du Proche Orient, et selon les découvertes récentes du team d’archéologues de la Grande Bretagne, Allemagne et Serbie, présentées au congrès à Vancouver, il s’agissait d’une des cultures les plus modernes du point de vue technologique en Europe.

De par la richesse des objets trouvés, avant tout de la qualité des figurines en céramique, Vinca est un phénomène culturel caractéristique de la préhistoire européenne, suivant lequel la culture du néolithique tardif a pris le nom de culture de Vinca.

vinca serbie
vinca en serbie
Les derniers articles par glassrbije (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

     

    1. Home
    2. /
    3. SERBIE
    4. /
    5. Que voir en Serbie...
    6. /
    7. Patrimoine culturel en Serbie
    8. /
    9. Sites archéologiques en Serbie
    10. /
    11. Vinca : une histoire...