Voyage pas cher en Macédoine, Montenegro, Kosovo au départ de Skopje?



Posté en BALKANS

    • Fluogogo Sur #94272

      Voyager dans les Balkans en mode très économique voire gratuit en Macédoine, Montenegro, Kosovo au départ de Skopje? Avez-vous des conseils, des bonnes adresses?

      Bonjour à tous!

      Nous sommes 6 étudiants belges et nous projetons de faire un voyage de deux semaines en septembre dans les Balkans. La seule chose dont nous avons la certitude est que notre point de départ est Skopje (billets réservés). Je suis ici afin de glaner tous conseils utiles, suggestions d’itinéraires, etc. tout en sachant que: 1) Nous faisons un voyage budget: c’est à dire que nous tenterons un maximum de loger pour peu cher voire gratuitement (Tente, camping, terrains privés, logis de monastères, Airbnb, habitant, …). Est-ce praticable? Si oui, où?

      2) Est-il réellement envisageable de parcourir la région en bus/stop/autres moyens de transport?

      3) Nous souhaitons parcourir des régions naturelles, peut-être aller en bord de mer si possible, mais nous sommes très ouverts évidemment. Any suggestions?

      Le premier itinéraire que nous imaginions était: Macédoine-Kosovo-Monténégro (et retour en Macédoine). Est-ce réaliste pour un budget a minima et deux semaines? Si non, un itinéraire (peu importe lequel !!) à suggérer, en sachant que le départ et l’arrivée sont de toutes manières Skopje?

      En effet, il est vraiment difficile de glaner des infos sur ces pays, les guides de qualité et les expériences manquent… Un immense merci pour vos réponses futures,

      Vous n'avez pas trouvé l'information recherchée? » Créez un sujet ou posez une question ICI


    • Admin bbPress
      Sandrine Monllor (Fuchinran) Sur #94332

      1) Nous faisons un voyage budget: c’est à dire que nous tenterons un maximum de loger pour peu cher voire gratuitement (Tente, camping, terrains privés, logis de monastères, Airbnb, habitant, …). Est-ce praticable? Si oui, où?

      Bonjour,

      Tout d’abord, merci pour ton intérêt. Dans un premier temps, je conseillerais tout d’abord de rester réaliste. Loger gratuitement chez l’habitant c’est possible en passant par des réseaux comme le couchsurfing, mais vous risquez de devoir vous cantonner aux capitales et grandes villes de Serbie, Macédoine et du Kosovo, car ces pays ne sont pas encore très ouverts à ce genre de pratique et en dehors des villes, il est peu probable que vous trouviez des couchsurfers pour vous accueillir. De plus, le fait d’être plusieurs risque de compliquer votre recherche. Les habitants de Macédoine sont plus “fermés” au niveau de leur accueil que ceux de Serbie où l’hospitalité est une règle d’or (en dehors de Belgrade s’il faut trouver un bémol) …

      Dans des pays où les gens sont dans de très grandes difficultés économiques et où l’agitation sociale court un peu partout désormais, les revenus générés par la location d’une chambre à des touristes permettent de survivre. Les prix ne sont pas assez chers pour ne pas payer et quand on sait que dans certaines zones, on vit avec moins de 2€ par jour, cela représente beaucoup, vous l’imaginez bien! Il est possible de dormir pour moins de 10€ par personne et parfois moins même, sans problème et de manger la cuisine locale pour quelques euros.

      Je vous déconseille absolument de faire du camping sauvage au Kosovo en dehors des zones d’habitations. La Serbie et la Macédoine ne devraient pas présenter de danger si ce n’est dans de rares zones frontières (avec la Bosnie et le Kosovo pour la Serbie, avec le Kosovo pour la Macédoine), mais il y a encore beaucoup de zones minées au Kosovo et comme elles sont réparties un peu dans tout le pays, le camping dans les zones sauvages, désertes, est à proscrire. Ce sont précisément ces zones qui peuvent être les plus dangereuses et vous les identifierez avec des panneaux indiquant le danger par les mots Mine : Mina / мина / минE et des têtes de mort.

      Il faut aussi savoir que la Serbie, la Macédoine et le Kosovo imposent une déclaration auprès de la police locale si vous ne logez pas dans un établissement officiel que ce soit un hôtel, un habitant déclaré ou un camping. Du coup, poser sa tente chez l’habitant s’il est d’accord, pourquoi pas, dans la mesure où il y a très peu de campings dans les trois pays, mais cela signifie aussi que vous devrez systématiquement vous déclarer à la police, car il est peu probable que des inconnus prennent la responsabilité de vos actes éventuels. Je sais que beaucoup de voyageurs vadrouilleurs ne le font pas et n’ont pas eu de problème, mais j’en connais qui n’ont pas apprécié leur visite au poste police, ni l’amende à payer donc je recommande simplement de respecter la loi en vigueur.

      Répondre

    • Admin bbPress
      Sandrine Monllor (Fuchinran) Sur #94334

      2) Est-il réellement envisageable de parcourir la région en bus/stop/autres moyens de transport?

      Bonjour, je vous déconseille de voyager en train dans les Balkans : que ce soit en Serbie, où cela peut encore aller, en Macédoine ou au Kosovo, cela reste un moyen de transport en commun assez peu sûr dans certaines zones. Privilégiez le bus qui propose un assez grand nombre de liaisons entre les capitales et autres villes importantes. Les transports locaux restent aussi bien desservis y compris en campagne puisqu’il n’y a en général que ça.

      L’autostop est une pratique très fréquente dans les Balkans. Elle suppose une certaine vigilance compte tenu de la conduite folklorique des locaux et de l’état des routes, mais aussi de la police qui pourrait faire de l’excès de zèle dans les contrôles.

      Répondre


Répondre à : Voyage pas cher en Macédoine, Montenegro, Kosovo au départ de Skopje?
Vos informations: