Voyagez curieux à votre mesure! Préparez le séjour parfait en Europe grâce aux conseils et expériences des voyageurs sur le guide et forum IDEOZ

Cetinje, l’ancienne capitale du trône ; une ville méconnue au Montenegro


Cetinje n’est pas forcément la première ville qui vient à l’esprit quand on songe à faire du tourisme au Montenegro. A l’instar de la capitale administrative, Podgorica, Cetinje est une ville méconnue située dans le Montenegro central, au coeur des montagnes. C’est notamment en raison de cette localisation que Cetinje fut un temps la capitale du royaume du Montenegro. Si vous souhaitez découvrir le parc national et le mausolée du Lovcen, ne manquez pas de débuter ou terminer votre journée par une visite de Cetinje.

cetinje montenegro

Cetinje (Цетиње) est l’ancienne capitale historique. Compte tenu de son titre de « capitale du trône », elle accueille aujourd’hui la résidence principale du président de la république du Monténégro.

Cetinje, ancienne capitale historique du Montenegro

ou comment comprendre en quelques heures l’essentiel de l’histoire du Montenegro à travers les siècles…

Cetinje est à une trentaine de kilomètres de Budva (soit trois quart d’heure), 35 km de Podgorica (environ 50 min) et 58 km de Kotor (environ 1h25). Sur les bords de la route ponctuée de landes de roches où s’accroche une abondante végétation d’épineux, de genêts, de grenadiers sauvages, quelques masures annoncent déjà l’approche de la petite ville de 14000 habitants, dans un repli de la montagne. Cetinje compte une rue piétonnière, la célèbre ulica Njegoseva, avec ses commerces et ses cafés dont les terrasses à la belle saison rappellent l’art de vivre propre aux pays d’ancienne Yougoslavie en matière de café. Plus qu’une boisson, un rituel convivial que l’on partage entre amis à toute heure. Il y a bien sûr la place du marché très animée le matin avec des petits vendeurs, le modeste palais royal devenu musée, un monastère orthodoxe fondé au XVème siècle qui sont les monuments du royaume. Sise sur les bords de la rivière Cetina, qui lui a donné son nom, Cetinje n’était pas la capitale originelle du Montenegro. On a d’ailleurs encore aujourd’hui un peu de mal à imaginer que la ville fut la capitale du royaume du Montenegro et a donc été le siège de toutes les autorités religieuses, politiques, administratives.

monastere cetinje

Cetinje Montenegro

La fondation de Cetinje dans la région de Zeta s’inscrit dans le contexte géopolitique et historique du XVème s et à une période tourmentée où les invasions ottomanes obligent à déplacer la capitale de la ville fortifiée de Žabljak vers Obod en 1475, puis très vite vers le mont Lovcen, puis à Cetinje. Sous l’égide de Đurađ Crnojević, Cetinje devint un centre séculaire, mais aussi un centre spirituel régional majeur en raison de l’établissement et de l’importance du monastère. L’expansion de la ville cessa à la toute fin du XVème siècle, quand la Zeta perdit son indépendance. Elle ne reprit finalement qu’au milieu du XIXème siècle, quand le roi Petar II Petrovic Njegos y établit sa résidence principale, la Biljarda, le palais royal qui a été partiellement converti en musée. Cette installation eut donc pour principale conséquence une phase d’urbanisation de la ville qui avait des airs de village perdu dans les montagnes.

Ce qui peut surprendre les touristes qui découvrent Cetinje c’est le mélange de couleurs très vives des façades de tous les bâtiments, y compris les bâtiments officiels qui donne de la ville une impression de patchwork architectural pas toujours du meilleur goût et également caractéristique des villes de Bosnie Herzégovine. Pourtant, Cetinje présente une certaine unité temporelle qui en fait tout le charme.

eglise cetinje montenegro

 

Combien de temps faut-il pour visiter Cetinje ? Raisonnablement, il faut au moins 2h pour parcourir Cetinje sans vraiment visiter les monuments et musées. Cetinje étant une toute petite ville, elle se découvre à pied sans difficulté. Pour une véritable découverte, si vous disposez du temps nécessaire, vous pouvez explorer les divers monuments, bâtiments et musées en une petite journée.

Que voir à Cetinje ?

  • Le Monastère de Cetinje en raison du bâtiment et surtout des reliques qu’il abrite est bien sûr le site majeur de la ville. En son centre, ce monastère incarne un haut lieu de l’orthodoxie du Montenegro avec Ostrog. D’ailleurs, il est le siège de la Métropole du Monténégro et du littoral, une subdivision de l’Église orthodoxe serbe. Les montenegrins viennent se recueillir sur les reliques de Saint Pierre de Cetinje et de roi Petar II Petrović-Njegoš. Parmi les autres trésors du monastère de Cetinje, on peut citer la main droite de Saint Jean Baptiste ainsi que l’icône originale de la Vierge de Philerme (Panaghia tes Phileremou) autrefois propriété des chevaliers de Malte.

  • Palais des princes puis des rois du Montenegro qui abrite aujourd’hui en partie le musée national et le musée de Petar I. Petrović-Njegoš

cetinje palais royal

  • Palais présidentiel

  • Le Palais bleu facilement reconnaissable en raison de sa couleur bleu roi
  • Théâtre royal Zetski Dom

  • L’Église Vlaška

Vlaska eglise cetinje

  • Mémorial Lovćen devant l’église Vlach à Cetinje

Visites possibles à Cetinje :

  • Musée de l’État ou Musée national Vladin dom

cetinje Vladin dom musee national

  • Musée Petar I Petrović-Njegoš

  • Musée d’ethnographie

  • Musée d’histoire

  • Musée artistique

  • Musée du Monastère de Cetinje

  • Musée de l’industrie électrique

Tous ces musées sont très intéressants pour comprendre l’histoire de ce petit pays qu’est le Montenegro et son évolution au fil des siècles. C’est pourquoi les amateurs d’histoire ne manqueront pas d’en découvrir au moins deux ou trois comme le Musée de l’Etat, le musée d’histoire ou celui dédié au roi Petar I Petrovic. De même, ne manquez pas le musée d’ethnographie, qui permet de revisiter en peu de tepms les traditions, les folklores et les modes de vie du Montenegro jusqu’à nos jours.

Où loger à Cetinje?

Cetinje, en dépit de son histoire ancienne, n’est pas très dotée en hôtels, chambres d’hôtes ou auberges. En effet, comme il ne s’agit pas d’une ville touristique et qu’elle est essentiellement visitée très vite par les touristes qui acceptent de lui consacrer un peu de leur temps, ce n’est peut-être pas le point de chute le plus approprié pour découvrir le Montenegro, d’autant qu’en général, les voyageurs préfèrent séjourner sur le littoral pour profiter de la mer Adriatique et des diverses activités qu’on ne retrouve pas dans une petite ville très peu vivante de nuit.

En revanche, vous y trouverez au moins un hôtel de chaque catégorie 2, 3 et 4* de standard national, ce qui suppose quelques précautions et pourquoi pas une visite préalable de la chambre avant de la réserver, car il peut y avoir un décalage entre ce standard et des bâtiments pas toujours bien rénovés et le niveau de confort attendu au vu de leur apparence extérieure.

» Trouver un hébergement à Cetinje

Plan Cetinje

plan cetinje

Par-delà Cetinje, la route s’élève à nouveau pour atteindre presque la crête dans un enchevêtrement de rocailles sur lesquelles traînent des lambeaux de brume… Vous rejoindrez alors le Lovcen et le village de Njegusi.

Carte Montenegro Région de Cetinje

carte montenegro region cetinje

D’où vaut-il mieux rejoindre Cetinje?

Depuis Kotor, Budva ou Podgorica, vous êtes à une petite heure de route. Les routes sont étroites et montagneuses, donc avec pas mal de tournants, mais elles ne sont pas mauvaises.

Cliquez sur les cartes pour les agrandir:

Comment aller à Cetinje depuis Kotor ?

itineraire kotor cetinje

Comment aller à Cetinje depuis Podgorica?

itineraire podgorica cetinje

Voir ci-dessous l’ensemble du trajet Podgorica – Cetinje


Agrandir le plan

Comment aller à Cetinje depuis Budva?

itineraire budva cetinje

Partager

A propos de l'auteur

Curieuse, j'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation. Voyageuse inconditionnelle, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

Un commentaire

Leave A Reply

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!


Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!