Aller au contenu

Dans les méandres de l’Uvac : un paysage à couper le souffle en Serbie

Rivière Uvac en Serbie survolée par un aigle

Le défilé de l’Uvac a été proclamé en 2010 bien naturel d’une importance exceptionnelle par le gouvernement de Serbie. Cette réserve naturelle spéciale réserve l’un des plus beaux panoramas dont on peut profiter facilement sans avoir besoin d’être un randonneur expérimenté.


Défilé dans les méandres de l’Uvac en Serbie du Sud ouest

La rivière Uvac s’étend sur 119 km et parcourt une partie de la République serbe de Bosnie, de la Bosnie Herzégovine où elle atteint le mont Varda. Elle traverse le territoire des communes Nova Varos et Sjenica, dans le sud-ouest de la Serbie. La région est dominée par le défilé de la rivière Uvac, qui prend sa source sous la montagne Pester, encore appelée toit de la Serbie. Avant de se jeter dans le Lim, l’Uvac coule en méandres sur cent quinze kilomètres à travers des roches calcaires, et à certains endroits, les falaises atteignent une hauteur d’environ cent mètres

Dans la partie inférieure de son cours sur quelques 60km2 entre 900 et 1250 m d’altitude, près de Kokin Brod et Radoinja, l’Uvac coule entre les monts Zlatar et Zlatibor et façonne un tracé serpentin et vraiment surprenant. L’Uvac parcourt un canyon devenu depuis 1989 une réserve naturelle où les voyageurs sont invités à en découvrir les méandres en barque locale et peuvent observer les vautours protégés.

La vallée de l’Uvac est partiellement noyée en conséquence de la construction de barrages et de la constitution des lacs Uvacko, Zlatarsko et Radonjsko, qui recouvrent environ quarante pour cent du territoire de la réserve et dont l’eau est utilisée essentiellement pour les besoins de production de l’énergie électrique et de l’approvisionnement en eau potable. Avec cinq cent millions de mètres cubes d’eau potable, la réserve Uvac est une source de qualité supérieure et l’habitat de 104 espèces d’oiseaux, dont la plus importante est le vautour sauvage – l’une des deux espèces d’oiseaux rapaces restante qui nidifie aujourd’hui dans le territoire de la Serbie. C’est un oiseau de grandeur impressionnante, à l’envergure d’ailes jusqu’à trois mètres, dont le vol était examiné par des constructeurs en aéronautique, qui se servaient des connaissances acquises en construisant leurs aéronefs. Le rôle du vautour sauvage dans la chaîne d’alimentation de l’écosystème est unique et irremplaçable, car il se nourrit d’animaux morts, empêchant ainsi la propagation des contagions et effectuant un recyclage naturel.

Après la Deuxième guerre mondiale, cette espèce s’est vue menacée d’extinction totale. Elle a été préservée grâce à la mise en oeuvre d’un programme d’alimentation et aux efforts déployés par les bénévoles di Fonds pour la protection des oiseaux rapaces de Nova Varos. Aujourd’hui, il existe cinquante cinq paires en nidification, ou trois cent exemplaires. La colonie du vautour sauvage en Serbie est actuellement la plus grande dans les Balkans et l’une des plus grandes en Europe. A côté du vautour sauvage, dans le défilé de l’Uvac on peut trouver d’autres espèces d’oiseaux en péril, tels l’aigle royal, le balbuzard pêcheur, le vautour percnoptère, le hibou grand-duc, le grimpereau des bois et le harle bièvre, qui trouve ici son unique lieu de nidification. La réserve Uvac est également un habitat de l’ours, du lynx et de la loutre, ainsi que de plusieurs espèces de chauve-souris endémiques et d’insectes dont les noms figurent dans la liste rouge européenne d’espèces rares et en péril. Les eaux pures des cours d’eau et des retenues sont l’habitat de onze espèces d’oiseaux, et dans certaines parties alevinent naturellement le huchon, la truite de lac et la truite de ruisseau, le chevesne, le mulet, le barbeau. Deux cent seize espèces végétales et quatre animales existent dans la zone des falaises.

Dans les environs de la réserve se trouvent de nombreuses formes karstiques, avant tout des grottes et des caves. Elles sont riches en ornements tout au long de plusieurs kilomètres de passages souterrains sont en phase de recherche.


Une excursion EN BARQUE très agréable

Tout d’abord, première précision : Uvac se prononce Ouvats.

barque pour naviguer sur les méandres d'Uvac

Nous partons de l’Eco Hostel Republik à 8h30 en direction du sud vers le lac de Sjenica, à plus une heure de route. Sur le chemin nous passons par les monts Zlatibor, à côté de la station touristique très fréquentée de Zlatibor, nous apercevons des collines et des sapins à perte de vue. Après avoir traversé les monts Zlatibor nous grimpons sur les montagnes Zlatar qui s’étendent jusqu’au Monténégro et qui font partie des Alpes dinariques, itinéraire de randonnée prisé par les connaisseurs!

Arrivés au lac nous embarquons sur une bicoque en bois et nous naviguons en nous enfonçant dans les méandres de l’Uvac. Le conducteur du bateau nous apprend que le lac est situé dans une réserve naturelle qui protège des vautours fauves que nous avons eus l’occasion de voir nicher et voler au dessus de nous. Une espèce animale importante, qui permet aux éleveurs de la région de limiter les risques sanitaires dans les élevages.

meandres de la rivière Uvac en Serbie

Au cours de trajet nous nous arrêtons pour visiter une grotte glacière (il y fait 8° toute l’année) qui abrite d’impressionnantes stalagmites et stalactites ainsi que des colonnes. Le temps de déguster un sandwich au bon fromage de Zlatibor afin de prendre des forces pour grimper sur le belvédère. De là nous admirons les méandres dessinés depuis des milliers d’années. Les vautours fauves viennent nous saluer, arriverais-vous à les prendre en photo de près?

Visite des méandres d'Uvac depuis les hauteurs

Après deux heures de randonnée à travers la flore variée de cette réserve naturelle, pour se rafraîchir un petit saut dans le lac puis bain de soleil sur le bateau avant de rentrer à Uzice. Sur le chemin du retour on peut avoir la chance de s’arrêter déguster du fromage dans une ferme, ou bien acheté des produits locaux dans une boutique.

L’Uvac, un paysage surprenant et à couper le souffle auquel on ne s’attend pas réjouira les amoureux de la nature.

Vous pouvez réaliser cette découverte des beautés sauvages de la Serbie occidentale et notamment les méandres d’Uvac dans la journée en excursion organisée depuis Belgrade

Rivière Uvac en Serbie survolée par un aigle

Pour en savoir plus:

Et préparez aussi votre voyage sur le Guide voyage Serbie

Les derniers articles par Ma Belle Serbie (Voice of Serbia) (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

     

    1. Home
    2. /
    3. SERBIE
    4. /
    5. Que voir en Serbie...
    6. /
    7. Nature en Serbie
    8. /
    9. Dans les méandres de...