6 991 vues

Visiter Budapest : petit guide touristique sur la capitale hongroise

3

Envie d’un voyage à Budapest? Voici donc un mini guide touristique pour bien visiter Budapest. Budapest est la capitale de la Hongrie, une ville immense et passionnante à découvrir… où se sont croisées de nombreuses cultures… Consultez ce petit guide pour apprendre l’essentiel à propos de Budapest… Quelles sont les sites à voir à Budapest ou les lieux plus insolites à Buda et à Pest?
  Pour préparer votre séjour à Budapest, n’hésitez pas à parcourir le guide voyage Budapest qui vous donnera de nombreux conseils, bons plans, idées de visites, de sorties et d’activités en profitant des expériences de voyageurs pour bien voyager en Hongrie!

Parlement de Budapest (Hongrie)

Visiter Budapest: que voir à Budapest

 

Que voir à Buda?

L a vieille ville sur la colline du Château (Varhegy).Il est bon d’y monter une fois en traversant le Danube par le Pont des Chaînes et de prendre le funiculaire conduisant au Palais Royal. Comme ce n’est pas donné, repartir par le métro de la place de Moscou (Moszkva Ter) auquel conduit un petit bus qui traverse régulièrement la vielle ville.

Budapest Pont aux chaines

Budapest pont aux chaines et panorama
Une fois là-haut, on peut voir

– le Palais Royal (Budavari Palota), la Galerie Nationale Hongroise (Magyar Nemzeti Galeria), le Musée Historique de Budapest (Budapest Törteneti Muzeum). Rien que la Galerie Nationale peut prendre une demi-journée si on la visite attentivement et si on se passionne pour l’histoire et la culture hongroises. Une promenade dans les jardins du palais n’est pas superflue, avec sa vue sur Pest, sur l’île Marguerite, la statue d’Eugène de Savoie (qui libéra Buda des Turcs), et le Turul (aigle totem des Magyars, sur l’escalier)

Budapest Palais royal

Budapest chateau royal

l’église St Mathieu (Matyas Templom) et le Bastion des Pêcheurs (Halaszbastia) avec sa vue sur Pest et le Danube. Ce balcon qui se donne des airs de château fort est scandaleusement payant.

– l’intérieur de l’Hotel Hilton (vestiges d’un ancien couvent)

– la Maison des Vins Hongrois (Magyar Borok Haza), qui présente des échantillons de vins de tout le pays que l’on est libre de goûter. On peut y finir ivre mais c’est mal vu et on se fait expulser. Les explications sont toutes écrites en français, ça aide. Evidemment, on vous propose gratuitement des vins de catégorie moyenne et on vous fait payer pour goûter aux fleurons vinicoles. Par exemple, le Tokaj, qui est la vitrine internationale des vins hongrois est classé de 2 puttonyos à 6 puttonyos. Il va sans dire que le n°6 est le meilleur, mais c’est en supermarché qu’on le trouvera à un prix honnête, trois fois inférieur à celui de la Maison des Vins.
– les rues de la vieillie ville

– les Bains Gellert (Gellert Fürdö), au bord du Danube à gauche du Pont Elisabeth [la fameuse Sissi](Erszebet Hid), véritablement dignes d’un peplum hollywoodien

– un soir éventuellement, la colline de la Citadelle (Citadella), avec le Monument de la Liberté, de style soviétique (Szabadsag Szobor), d’où la vue nocturne sur Buda et Pest est fabuleuse. On peut y monter en bus et redescendre à pied par des escaliers aboutissant au Pont Elisabeth.

Que voir à Pest?

– la promenade le long du Danube, du Pont Elisabeth au Parlement (on peut la survoler en tram)

– le Parlement (Orszaghaz) qui rappelle celui de Westminster à Londres. Le quartier tout autour est l’un des plus propres et des plus ravalés de la ville dont les façades sont encore très noircies par des décennies de pollution

parlement de hongrie budapest

– flâner éventuellement dans Belvaros (Ville Intérieure), lieu où se concentrent les commerces de luxe, les grands hotels autour de l’axe Vaci Utca. Sur la Place Vörösmarty (Vörösmarty Ter) se trouve Gerbaud, le meilleur salon de thé de la ville.

– Le quartier juif, avec la Grande Synagogue (Nagy Szinagoga) de style néo-mauresque, qui est la plus grande d’Europe. Récemment rénovée grâce à Tony Curtis. Le musée juif est la suite logique de la visite, avec le Mémorial de l’Holocauste.

Budapest Grande synagogue

– Les mélomanes ne voudront peut-être pas manquer la maison de Franz Liszt (Liszt Ferenc Emlekmuzeum)

– Visite choc: la Maison de la Terreur (Terrorhaza). Ancien siège de la police politique communiste hongroise, présente les atrocités commises en Hongrie par les nazis et les communistes.

– la Place des Héros (Hosök Ter), incroyable espace monumental dédié aux rois et héros de Hongrie, d’Arpad le Magyar aux Insurgés de 1956. Derrière se trouve le magnifique Bois de la Ville (Varosliget), très grand parc où se trouve le faux château fort du Musée de l’Agriculture, et surtout les fameux  (Szechenyi Fürdö), où l’on peut jouer aux échecs en plein air, en baignant dans l’eau chaude, même en hiver. Les établissement thermaux, héritage des Turcs, sont la grande spécialité de Budapest. Je n’ai cité que les deux établissements les plus fameux (Gellert et Szechenyi). Certains sont interdits aux femmes, mais pas ceux-là. Ils sont bon marché et extraordinaires.

Budapest Bains Szechenyi

Budapest Szoborpark place des heros

 

– la ligne 1 du métro, qui conduit au Bois de la Ville. C’est la plus ancienne d’Europe, et le décor d’origine est conservé.

L’ILE MARGUERITE (Margit Sziget), entre Buda et Pest

Accessible en tram. Immense espace de promenade. Jardin public géant.
Oasis de verdure dans cette ville monstrueuse, polluée et malodorante, ce peut être un lieu de détente salutaire. Les Budapestois y font leur footing, y bronzent, y pique niquent…
Sur le pont qui la relie aux deux rives vue imprenable sur le Danube, le Parlement, la colline du Château…

Excursions depuis Budapest

SI VOUS EN AVEZ MARRE DE BUDAPEST

Prenez le bateau de la compagnie Mahart vers 9h du matin pour une croisière sur le Danube (sauf si celui-ci est gelé) sur l’embarcadère de la Place Batthyany (Batthyany Ter) à destination de Saint André (Szentendre), magnifique village au bord du fleuve, auquel on arrive après 1h30 de traversée (4 euros). On peut en revenir en autobus pour une bouchée de pain, ou avec le HEV (RER hongrois).
Le village a pour curiosité d’abriter une communauté serbe établie là depuis 4 siècles.
A 3km du village, un écomusée (skanzen) ouvert jusqu’à la mi-novembre, présentant tous les types de maisons existant dans les campagnes hongroises. (Compter une journée pour la croisière, le village, le skanzen, et le retour)
Ou alors, faites la croisière entière de la Boucle du Danube, jusqu’à Visegrad et Esztergom, sans descendre du bateau.Il sera malheureusement un peu tard pour pousser les envies d’excursion jusqu’au Lac Balaton, si agréable aux beaux jours…

 

Hébergements à Budapest

Où loger à Budapest pour pas cher et avec une bonne situation?

Les hôtels à Budapest sont très chers.

La mode est aux  Hostels ou auberges de jeunesse. Les chambres sont souvent des dortoirs, mais il y a parfois des doubles et des individuelles.

Trouver une auberge de jeunesse à Budapest?

Vous pouvez vous renseigner sur le web et même réserver:

Hostel Marco Polo, pas trop loin du centre de Pest (en métro ou en bus). Ils ont des individuelles.

Live Hostel ; un mobilier fonctionnel, assez confortable et bonne position

Station Guesthouse, loin du centre, mais la moins chère

City rooms Budapest à 20 mètres de Vaci ulica, la principale rue piétonne de Budapest

Hotel Europa centerpoint guesthouse ; bonne position et pris très correct

Red bus Hotel, pas plus petit que chambres à 3 places. Très central

Yellow Submarine

24h/24 : Tribus Non Stop Hotel Service

Les chambres chez l’habitant à Budapest, à regarder sur:

Ou contacter:

accueil@esprit-voyages.hu

startingpoint@mailbox.huLe plus intéressant à deux et plus, c’est de louer un appartement (à partir de 35 euros par jour).

Avec Casamundo, on peut louer par internet en regardant les photos des apparts et les prix. La société est de droit allemand. Mais l’agence parle français.

Best-of-budapest

On peut aussi louer au noir en recherchant des propriétaires en mal de locataires à la Gare Keleti. On trouvera beaucoup de grand-mères avec des albums photo de leur appartement à 40 euros par jour. Mais je ne sais pas si ça fonctionne en hiver. Parfois, la grand-mère est acoquinée avec un chauffeur de taxi vénal. Pour trois jours, beaucoup trouvent que ça n’est pas assez et vous claquent l’album au nez!

 

Conseils pratiques sur Budapest

Budapest est monstrueusement vaste. Sur les grandes avenues où les véhicules foncent comme au Grand Prix, il y a un passage clouté ou souterrain tous les 600m, alors, il faut avoir un bon plan de la ville et prendre souvent le métro, le bus, le tramway pour gagner du temps. Heureusement les transports publics (et les taxis) sont l’une des rares choses bon marché dans cette ville très chère.

N’achetez pas la Budapest Card, c’est une arnaque.
Elle n’offre que des réductions, et non des entrées gratuites contrairement à la Prague Card…

Les Polonais, touristes peu fortunés, qui affluaient à Budapest il y a encore 5 ans, se sont rabattus vers Prague, car il y a quatre ans, les prix hongrois se sont mis à grimper en flèche.

Les restaurants sont chers pour l’Europe Centrale. Il faut débourser au moins 15e euros pour un resto moyen. La bonne cuisine hongroise est difficile à trouver à des prix honnêtes. Il n’y a pas, dans cette ville embourgeoisée où des tas de vieillards sans retraite ni emploi font les poubelles, de restos populaires comme les bary mleczne polonais, ou les cantines tchèques.

Les “affaires”, comme vous dites, vous les ferez plutôt du côté de l’artisanat (nappes en lin vendues dans la rue par des grands mères venues de la campagne, broderies en tous genres), ou du vin.
Peut-être aussi en achetant des vêtements vendus à la sauvette, mais la qualité n’est pas forcément au rendez-vous.
La meilleure affaire en Hongrie est peut-être de profiter au maximum des prix dérisoires des taxis, des bus, des trains et des bateaux.

PS: Je n’ai cité que les deux établissements thermaux les plus célèbres, mais il y en a plein d’autres si ça vous plait.

budapest
Plan des métros
 

Visiter Budapest en photos

Les 13 sites à ne pas manquer à Budapest:

  • Château de Buda
  • Parlement
  • Grande Synagogue de Budapest
  • Basilique
  • Bains Szechenyi
  • Bains Gellert
  • Pont des Chaînes
  • Eglise de Paris
  • Eglise St Matthias
  • Place des Héros
  • Pont Elizabeth
  • Ile Sainte Marguerite
  • Bastion des Pêcheurs



Partager

A propos de l'auteur

3 commentaires

  1. salut
    je suis alle plusieurs fois a Budapest
    et chaque fois, j’ai pris en location courte duree soit un studio soit un appart de 2 pieces…
    je vous recommande Laurent – c’est bien parce qu’il est Francais mais il habite Budapest depuis des annees….

    il propose aussi des locations pour les etudiants Erasmus

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.