3 semaines en Croatie

9 commentaires sur “3 semaines en Croatie”

  1. Quel itinéraire choisir pour 3 semaines en Croatie en camion aménagé?

    Bonjour
    Quel itinéraire choisir pour 3 semaines en camion aménagé?
    Nous partons en camion aménagé, que faut il savoir?
    merci pour vos conseils

    1. Sandrine Monllor (Fuchinran)

      Bonjour,
      La première chose à savoir est que le camping sauvage est interdit en Croatie. Vous devrez donc séjourner uniquement dans les autocamps ou les campings selon votre niveau d’exigence. Cela signifie aussi qu’il y a quelques contraintes pour vos destinations car certaines régions ou zones ne comptent pas d’autocamps ni de campings.

      Pour votre itinéraire, le mieux est déjà d’indiquer par où vous comptez arriver et repartir de Croatie pour pouvoir déterminer un programme cohérent. Qu’avez-vous envie de voir et de faire également? Cela m’évitera de vous orienter vers des destinations qui pourraient ne pas vous correspondre. En 3 semaines, les possibilités restent nombreuses.

  2. Bonjour,
    Je projette de partir du 29 juin au 21 juillet en Croatie au départ de Grenoble. Je voyage avec mon fils de 7 ans (qui marche très bien)et mes parents. Nous souhaitons avoir un aperçu riche et varié de la Croatie et ses habitants. Nous nous intéressons à tout, que ce soit nature, paysages, villes, plages, balades, gastronomie et bien sûr vie locale… Je cherche donc à créer un voyage assez diversifié dans ses activités et ses paysages. Pour l’hébergement, nous avons adoré en Sardaigne les agriturismo, et l’on aimerait bien renouveler l’expérience. Ma difficulté est de créer un circuit qui trouve un juste équilibre entre voir au maximum les incontournables du pays, tout en ayant le temps de profiter de la vie sur place. Nous ne sommes pas des adeptes du farniente, une journée à la plage n’est pas une priorité, mais plutôt alterner route, visites et balades ou baignades chaque jour. Si vous avez des conseils sur les coins baignades les plus agréables durant notre parcours et sur les points de chute je suis preneuse…
    Voici ce que j’ai commencé à imaginer, mais j’ai souvent tendance à prévoir un programme un peu trop chargé, les conseils sont donc les bienvenus et les lieux cités peuvent être changés si vous pensez que je fais fausse route et qu’il vaudrait mieux que je fasse autre chose tel ou tel jour, ou que certaines journées sont mal équilibrées: je suis ouverte à toutes propositions!
    J1: route Grenoble – Verone, soirée et nuit à Verone
    J2: route Verone – Lovran, nuit dans les environs
    J3: Bac à Brestova, journée et nuit sur les îles de Cres et Losinj
    J4: Ferry pour Krk, journée et nuit sur place.
    J5: Route le long de la côte jusqu’à Senj, puis montée en direction de Plitvice, nuit dans les environs
    J6: Plitvice, nuit sur place
    J7: Descente au travers du parc Velebit jusqu’à Prizna et traversée sur Pag. Nuit vers Novigrad.
    J8: Parc national de Krka et visite de Šibenik, nuit dans les environs
    J9: Visite des villes de Primosten, Trogir et Split, par la route côtière. Nuit vers Split.
    J10: route côtière jusqu’à Ston, nuit dans les environs
    J11: Ile de Mljet, nuit aux environs de Dubrovnik
    J12: Dubrovnik
    J13: Les bouches de Kotor, nuit aux environs de Dubrovnik.
    J14: La presqu’île de Peljesac, nuit à Korcula.
    J15: Visite de l’île de Korcula, puis ferry jusqu’à Hvar. Nuit sur l’île.
    J16: Visite de Hvar, nuit sur l’île.
    J17: Ferry pour Split. Route jusqu’à Biograd na moru. Nuit dans les environs.
    J18: Visite de Zadar et Nin, nuit dans les environs.
    J19: Excursion aux Kornati. (ma mère et mon fils ne savent pas nager: y a-t-il des moments où ils pourront débarquer du bateau?)Nuit sur Dugi Otok.
    J20: route côtière jusqu’au golfe du Kvarner. Nuit dans le golfe.
    J21: Route jusqu’à Beragmo.
    J22: retour à Grenoble.
    Qu’en pensez vous? Il me reste une journée de libre si besoin de rajouter quelque part…

    J17:

    1. Sandrine Monllor (Fuchinran)

      Bonjour Julie,
      je ne vais pas répondre pour l’instant à votre programme, car il est très très précis et ne laisse pas beaucoup de marge. Je vais prendre la question par l’approche agrotourisme en vous donnant selon moi quelques une des meilleures adresses d’agrotourisme avec hébergement (il y en a moins qu’en Sardaigne, en Croatie, il y en a pour manger, mais des fermes avec chambre d’hôtes dès qu’on quitte l’Istrie, cela reste plus difficile d’en trouver. Par chance, mes adresses restent assez bien positionnées pour organiser votre séjour. Attention néanmoins, ce sont des adresses de très bonne qualité donc souvent au complet des mois à l’avance, donc ne tardez pas à vous informer :

      1 – En ISTRIE : une des presqu’îles les plus typiques de Croatie car il y a une forte tradition gastronomique et les paysages reflètent la richesse de ce terroir du côté de l’Istrie verte

      Les 4 adresses en priorité :

      Dans le nord, dans le village d’Orpalj : Agritourisme Nezic

      A Borut dans le nord également, l’agrotourisme Stara Stala : bonne cuisine comme à Orpalj et spécialités régionales au rendez-vous dans la konoba de la ferme.

      A côté de Porec : la maison d’hôtes Korta Gira à 6 km de Porec

      Egalement l’agritourisme Radesci, surtout pour la table d’hôtes !

      J’ai indiqué mes bonnes adresses en Istrie verte ici sachant que j’en connais d’autres uniquement pour manger si besoin…

      https://voyages.ideoz.fr/loger-en-istrie-verte-croatie-agrotourisme/

      Pour découvrir le Velebit, vous avez deux adresses : la première est ma préférée à Plitvice et pas seulement parce que ce sont des amis mais c’est aussi leur probable dernière année à Vrelo donc ne pas manquer cette étape en demi pension chez Branko et Sonja.

      https://voyages.ideoz.fr/branko-sonija-agrotourisme-croatie-plitvice-logement-chez-lhabitant/

      Là aussi une vraie philosophie pour faire découvrir les traditions de la Lika, la région de Plitvice…

      C’est plus qu’un hébergement à mon avis et c’est pour cette raison que je le recommande et ce n’est pas pour rien que c’est au complet quasiment pendant toute la saison…

      Vous pouvez les contacter sur mrzlingrad.plitvice@gmail.com

      L’autre adresse est du côté du Velebit nord, le parc national bordant l’Adriatique. L’adresse est vraiment excellente ; une expérience qui ne se limite pas là aussi à l’hébergement.. Il y a toutes les activités qu’on peut y faire autour des chevaux, de la rencontre avec les ours, les observations de loups et de lynx, les treks dans les forêts. Et la table d’hôtes est aussi délicieuse. N’hésitez donc pas à jeter un oeil pour découvrir l’agrotourisme Linden Tree Retreat!

      Pour plus d’informations : lindentreeretreat@gmail.com

      linden tree retreat dans le velebit nord hébergements insolites en croatie

  3. Bonjour,

    Je vous remercie pour cette mine d’or sur la Croatie qu’est le site IDEOZ.

    Les vols ont été déjà achetés. Nous arrivons le 1er septembre à Dubrovnik vers 9h et repartons le 22 vers 15h de cette même ville.

    Qu’enlèveriez-vous et que rajouteriez vous ? Comment l’adapteriez vous ?
    Le plus dur pour moi était de faire une boucle sans prendre les mêmes chemins.

    J1 direction kotor nuit a kotor
    J2 visite kotor et alentours nuit à kotor
    J3 halte à Trebinje puis parc d’Utovo Blato (nuit au parc ou environs) hotelmogorjelo.com/en/ 45 € la chambre double avec pdj mais il y a des formules avec repas.
    J4 Chutes de Kravica, Pocitelj, Blagaj (Tekija) nuit à Blagaj ou Mostar
    J5 Mostar et nuit
    J5 route vers Cardaklije ; arret à Jablanica ( » un pont sur la Neretva  » évocation historique de 39/45) – arret à Jajce (chutes) et nuit à Cardaklije : cardaklije.com/
    J6 : UNA NP (Martin brod – Kulen Vakuf – Strbacki buk – Orasac – Lohovo – Gorjevac) – nuit à Plitvice
    nationalpark-una.ba/en/
    J7 : Plitvice NP nuit sur place (je t’ai donné THE adresse)
    J8 : Paklenica NP (entrée par STARIGRAD PAKLENICA) – nuit à Skradin
    J9 : Krka NP – Nuit à Sibenik
    J10 : Trogir – soirée et nuit sur place
    J11 : Split – soirée et nuit sur place
    J12 : ferry pour Brac – nuit à Brac
    J13 : Milna ; Solta ; Bobovisca ; Bol ; Pucisca nuit sur l’ile
    J14 : Milna ; Solta ; Bobovisca ; Bol ; Pucisca nuit sur l’ile
    J15 : ferry de Sumartin à Makarska – parc de Biokovo – nuit sur la côte entre Makarska et Ploce
    J16 : ferry de Ploce à Trpanj puis d’Orebic à Domince (Korcula) – nuit à Korcula
    J17 : Korcula (visite de l’ile et nuit)
    J18 : ferry de Domince à Orebic puis nuit à Ston
    J19 : Ston – Trsteno – Dubrovnik
    J20 : Dubrovnik

  4. Bonjour,
    je cherche des idées pour mon futur voyage en famille en Croatie pendant 3 semaines notamment logements et sites a privilégier? Normalement nous viendrons en voiture depuis Paris ou avion, on ne le sait pas encore! Sur place nous serons obligés de louer une voiture pour visiter la Croatie alors on hésite.
    c’est pour cela que l’on se pose la question, nous serons 4 ( 2 adultes et 2 enfants ). Qu’est-ce que vous nous conseillez?
    Merci!

  5. Bonjour, nous prévoyons un voyage en famille de 5 avec des ados, pour découvrir la Croatie avec notre propre moyen de transport.
    Découverte de criques pour le coté mer mais aussi de lieux typiques culturels, le tout en mangeant local le plus possible.
    Sur 3 semaines nous souhaiterions descendre tout au sud par les terres (parcs?). Puis remonter jusqu’à Zadar ou plus haut par le littoral.
    Que pensez-vous de ce projet? Quels sont vos conseils pour l’hébergement chez l’habitant/agrotourisme Appart/maison?
    Merci

  6. Bonjour, je pars en Croatie en juin pour 3 semaines : 1 semaine à Zadar, 1 à Pula et la dernière à Trogir. Que me conseillez-vous comme itinéraire ? Mon mari aimerait visiter les Lacs de Plitvice mais de Zadar il y a 1h30 de route, pensez vous que c’est faisable. Merci.

    1. Sandrine Monllor (Fuchinran)

      C’est faisable sans difficulté, si vous ne voulez pas changer d’hébergement. Cela n’est pas forcément judicieux si l’objectif est d’optimiser et de vraiment profiter des lieux. Tout d’abord, parce que les lacs sont très fréquentés et que pour profiter un peu du parc, le mieux est toujours d’arriver dès l’ouverture, ce qui est difficile quand on a déjà plus de 1h30 – 2h de route. A certaines saisons, il y a en plus l’attente sur la route, pour trouver une place sur le parking et pour patienter à la billetterie et l’attente encore plus pénible pour les traversées des bateaux qui sont toutes les 30 min avec donc un nombre limité de personnes à bord. Ce nombre est rapidement atteint en été par exemple où il faut parfois 2h pour prendre le bateau qui fait la jonction entre les deux rives (et évite 8 km de trajet).

      Ensuite, c’est aussi l’occasion de découvrir une région différente de tout ce que vous aurez vu. Vous avez choisi des zones proches aux influences similaires. Une nuit au moins en Lika permet de se mettre un peu au vert, de profiter des forêts et moyennes montagnes de la vallée de Korenica et surtout, l’expérience culinaire peut y être très différente. A condition bien sûr d’être curieux et intéressé par la gastronomie ce qui n’est pas toujours le cas des touristes, mais si c’est votre cas, sachez qu’il existe un agrotourisme vraiment formidable près de Plitvice chez Branko et Sonja, où l’on mange encore des spécialités régions préparées avec des produits frais de qualité. Vous ne retrouverez ça dans aucun restaurant ni aucun établissement de bord de mer dans la Dalmatie où vous séjournerez.

      De même voici quelques idées d’excursions en complément du parc si vous choisissez d’y séjourner au moins une ou deux nuits pour réaliser le circuit de 8,5km au moins et idéalement, si vous êtes marcheur le circuit K de 18,5 km. Vous trouverez un résumé des avantages de chaque entrée et du meilleur circuit pour explorer le parc de Plitvice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *