Aller au contenu

Copenhague en 2 jours : visites et activités pour découvrir les charmes de la capitale danoise

Comment visiter Copenhague en 2 jours ou plus? Copenhague [kɔpənaɡ] est une destination idéale pour passer un week-end ou quelques jours de vacances. A quelques heures de Paris,  la capitale du Danemark propose un cadre plaisant et des activités variées. Elle est aussi reconnue pour son respect de l’environnement et ses efforts en matière d’écotourisme.



VISITER COPENHAGUE : SITES INCONTOURNABLES

On l’a déjà dit précédemment. Copenhague est une ville très chère pour tout. Les visites ne font pas exception. Tout ou presque se paie et au final, visiter Copenhague même rapidement s’avère coûteux. Si dans certains cas, ce type de cartes n’est pas toujours valable, à Copenhague, c’est une nécessité pour se faire plaisir en tant que touriste sans restreindre ses choix de visites en raison du prix de l’entrée. Le mieux est d’investir dans le Passe Copenhague car il sera amorti en quelques visites et déplacement, quelle que soit la durée choisie. Les transports étant illimités dans le Pass, vous pourrez donc circuler dans toute la ville grâce aux transports en commun et faciliter vos déplacements en cas de court séjour, ce qui est pratique même si le mieux reste d’apprécier le port et le coeur de la ville à pied. De plus, les visites gratuites intégrées restent parmi les plus incontournables. Inutile d’attendre d’arriver à l’aéroport ou à l’hôtel où le Pass n’est pas moins cher. Vous pouvez le réserver sur internet où l’on trouve même des offres de réduction à certaines périodes.

copenhague

Que faire et que voir à Copenhague…?

Copenhague est une ville qui offre de belles idées de visites et d’activités pour tous les budgets, tous les types de touristes : en solo, en couple, en famille ou entre amis…

Copenhague Danemark
copenhague danemark

– Le château de Rosenborg à Copenhague : situé en plein cœur de la ville, dans un beau parc, ce château est caractéristique du style de la Renaissance danoise. Il se visite et présente de belles collections de bijoux et autres objets précieux de la famille royale.

– la place Amalienborg : très belle place où le stationnement est interdit, ce qui la rend très agréable. Elle est devant le la résidence d’hiver de la famille royale. Relève de la garde assez folklorique.

A voir aussi les autres châteaux de Copenhague : le Château d’Amalienborg et le Château de Kronborg.

La petite sirène de Copenhague :

Un peu au nord de la ville, la petite sirène de Copenhague semble bien petite… surtout que tout autour a été aménagée une immense esplanade afin que les hordes de touristes pressés puissent en quelques secondes la photographier le remonter vite fait dans leur autocar climatisé. Outre sa taille, ce que l’on remarque, ce sont les grosses usines que l’on aperçoit derrière elle sur l’autre rive, à la place le l’immensité bleue promise par toute les cartes postales… Il faut reconnaître cependant que remonter le long du port en direction de la petite sirène est une promenade très agréable et que juste devant elle se trouve un grand parc entourant une place fortifiée avec église et moulin, très jolis… Rien ne prédestinait la Petite sirène à une telle réputation dans le monde, quand Edvard Eriksen, inspiré par le personnage du conte de Hans Christian Andersen nommé en danois : Den Lille Havfrue, et également connu comme La Petite Ondine, réalisa sa statue en 1913. La Petite Sirène inspira aussi un dessin animé des studios Disney, une bande dessinée, un film

Petite sirène Copenhague Danemark
Petite sirène de Copenhague – crédit photo : libertasoccidentalis.net

– la grande rue piétonne du centre ville : il y a vraiment foule. Beaucoup de magasins… jetez un coup d’œil dans ceux de design (meubles, ustensiles de cuisine…) ça vaut le coup d’œil mais c’est très cher…

– le quartier de Christiana : dans les années 70, une ancienne base militaire désaffectée a été squattée par des personnes, mouvance baba-cool. Le statut de ce squat a évolué dans les années 80 en lui reconnaissant une certaine autonomie. En particulier, la vente de haschich est tolérée dans les rues de ce quartier, sorte d’immense terrain vague au milieu de la ville mais clôturé d’immenses contreplaqués tagués.

Personnellement j’ai trouvé l’endroit plutôt glauque, à l’abandon dès que l’on s’écarte de l’allée principale, laquelle ressemble à un petit marché à touristes et rebelles du dimanche s’achetant un T-shirt supercool de Christiana avec l’inévitable feuille de cannabis. Faites aussi attention à vos vélos et en particulier à ceux que vous avez empruntés en y glissant une pièce de 20 couronnes : il est difficile de trouver un « check point » dans Christiana et des petits voleurs auront vite fait de récupérer les 20 KR de votre vélo… Passez donc faire un tour dans ce quartier, qui a certainement été à une époque une expérience d’organisation sociale alternative mais qui aujourd’hui ressemble de plus en plus à un bidonville… dommage…

Christiania : la ville libre


Christiania est un quartier de Copenhague autoproclamée “ville libre de Christiania”. Le quartier est fermé aux automobiles et se démarque vraiment du reste de la ville. Celui-ci a été fondé dans les années 70 par des marginaux. D’ailleurs en vous y rendant vous vous rendrez compte rapidement de l’envers du décors. Le cannabis y est en vente libre et la mentalité y est très libéré. Personnellement je n’ai pas pu profité à fond du quartier, ayant visité le quartier de nuit. J’ai quand même pu profiter de la spécialité locale. Conseil par beaux temps, après vous êtes rendu à Christiania, venez profitez du paisible lever du soleil sur le port de la ville. C’est magnifique et relaxant.

Visiter Copenhague gratuitement


Sandemans propose plusieurs visites guidées de la ville et d’assez bonne qualité. L’entreprise propose une visite guidée gratuite de Copenhague. La visite se déroule en anglais. Le guide vous montrera les endroits à voir et vous fera un historique de la ville. La visite dure 3 heures et il vous emmènera dans le centre ville, le port, le palais royal. Le guide se fait rémunérer au pourboire. Vous pourrez donc le payer selon votre appréciation. L’entreprise propose également d’autres visites payantes qui vous ferons voir d’autre endroit de la ville telle que la petite sirène, ou même un tour des bars de la ville (le soir bien entendu).

Activités à faire à Copenhague

Tour en bateau dans le port et les canaux : deux compagnies proposent un tour d’une heure. L’une est deux fois moins chère que l’autre, pour un service qui me semble très similaire… Comptez 4 euros par personne. Même sir les bateaux ne sont pas très confortables, même sir les commentaires sont inaudibles, même si les places á l’arrière sont enveloppée dans les gaz d’échappement du bateau, ce tour d’une heure au raz de l’eau permet d’avoir un aperçu original de la ville et des liens qu’elle entretient avec la mer.

copenhague danemark
port de Copenhague


– les Musées : je vous en recommande deux, á vrai dire les deux seuls que j’ai fait dans Copenhague jusqu’à présent : Ny Carlsberg Glyptotek et Staten Museum for Kunst. Deux très beaux musées de peinture. La Glyptotek présente une architecture remarquable avec un superbe jardin d’hiver sous une vaste coupole, une terrasse qui surplombe la ville et une belle collection de toiles parfois peu connues de Gauguin, dont la femme était danoise. Le Staten Museum présente des tableaux couvrant toute l’histoire de la peinture depuis les écoles italiennes et flamandes du 17ième jusqu’aux peintres contemporains. Les billets d’entrée dans ces deux musées ne sont pas très élevés et il y a des réductions pour les étudiants.

visiter copenhague danemark

Autres lieux à visiter que j’indique rapidement car je n’y suis pas encore allé et je détaillerai donc plus tard : le musée du sculpteur danois Thorvaldse, les églises).

L’une des manières les plus agréables de visiter Copenhague, c’est soit à pied, soit en vélo (en louant un vélo dans l’esprit du Vélib) car c’est vraiment le moyen de transport préféré des danois dans la capitale!

passe copenhague


Excursions depuis Copenhague

Il est très simple de sortir de Copenhague pour aller visiter les alentours, en utilisant le réseau ferré de très bonne qualité.

  • le Musée Lousiana : descendre à la station Humladaek à 20 mn au nord de Copenhague. Ce musée d’art moderne est construit sur une colline surplombant la mer. Le bâtiment est très ouvert sur l’extérieur et sur le jardin où sont également exposées des sculptures (notamment un œuvre géante de Calder). La salle consacrée a Giacometti est superbe : nombreuses œuvres, bien disposées, baie vitrée donnant sur un petit lac. Le musée dispose d’une agréable cafétéria et d’une terrasse extérieure face à la mer. Attention cependant, le musée présente beaucoup d’expositions temporaires et fait tourner ses collections permanentes assez rapidement, n’ayant pas assez de place pour tout exposer. Entrée assez chère (10 euros) mais ça en vaut la peine.

Helsingor : tout au nord, à 35 mn de Copenhague par le train régional. Face à la Suède toute proche, incessant aller-retour de ferries reliant les deux pays. Jolie petite ville avec de charmantes maisons et un grand château au bord de l’eau.

  • Hillerod : au nord-ouest à 30 mn de Copenhague par le S-train. Jolie petite ville, et superbe château de Frederiksborg, près d’un lac et d’un grand parc. Visite du château intéressante : très (trop ?) nombreux tableaux de la famille royale, collection de micro-portraits sur pendentifs et médailles, au dernier étage, étonnante collection de portraits modernes.

Roskilde : à l’ouest de Copenhague, 25 mn avec le train régional. Très belle cathédrale inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO servant de panthéon aux rois et reines danois, palais épiscopal très chaud avec ses murs jaunes orangés, petit musée viking au bord de la mer présentant quelques restes de bateaux datant de 1200.

  • L’Hermitage : pavillon de chasse au cœur de la forêt entre Lyngby et Klampenborg, belle ballade dans la nature et au bord de la mer. Collé à Klampenborg se trouve le plus ancien parc d’attraction du monde datant du 17ième siècle !!!

Pour aller plus loin :

Envie de partir en vacances à Copenhague?

picto ampoule

Découvrez les idées de séjour au Danemark et à Copenhague

aller en vacances au danemark : devis agence de voyage locale

Malgré l’indication des sources, toute personne possédant les droits sur les photos et qui ne souhaite pas leur publication peut nous contacter via le formulaire de contact.

3 commentaires sur “Copenhague en 2 jours : visites et activités pour découvrir les charmes de la capitale danoise”

    1. Bonjour Sylla,
      je te comprends, il y a longtemps aussi que je rêve d’aller en Scandinavie. Pas forcément pour les capitales même si cela semble être des villes faciles à vivre, mais pour l’art de vivre qui se dégage dans les images d’Epinal que j’ai de cette région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

  1. Accueil
  2. /
  3. DANEMARK
  4. /
  5. Que voir au Danemark ?
  6. /
  7. Copenhague : à la recherche de la petite Sirène
  8. /
  9. Copenhague en 2 jours : visites et activités pour découvrir...