634 vues

Tourisme Syrie – Qala’at al-Hosn Le Krak des Chevaliers : bravoure architecturale

0

krakVous êtes en vacances et vous faîtes du tourisme en Syrie? Le Crac ou Krak des chevaliers (Qala’at el Husn) est une impressionnante forteresse perchée en haut d’un piton rocheux afin de dominer toues les larges plaines qui l’entourent.

En effet, cet édifice, qui date du 11ème siècle est situé à un emplacement hautement stratégique à l’époque des croisés ; construite sur les restes d’une garnison kurde, il fut édifié par le comte de Toulouse et à son apogée, plus de 4000 soldats y résidaient. C’est au 13ème siècle, après maintes attaques et de nombreux sièges que la forteresse tomba finalement aux mains des arabes.
Le château est vraiment impressionnant ; lorsque l’on arrive des grandes plaines, on le voit surgir à l’horizon et on est tout de suite conscient du puissant contrôle qu’il a exercé sur tous ce qu’il pouvait se passer dans la plaine. L’intérieur du château est à la hauteur de ce à quoi on était en mesure de s’attendre : deux enceintes fortifiées le protègent ; entre les deux, une profonde et large douve remplie d’eau s’étend entre les murs quasi verticaux des enceintes. Quand on pénètre par la porte d’accès, on doit marcher sur près d’une centaine de mètres dans un couloir juste assez large pour que deux chevaux puissent se croiser ; ce couloir est rempli de voutes impressionnantes. Une fois les deux enceintes franchies, on se trouve dans les cours centrales du château qui représentent en superficie à peine la moitié de celle occupée par l’édifice (ce qui donne une idée de la largeur des deux enceintes.
Au centre, on visite plusieurs salles (salle voûtée, salle de Piliers, donjon et une chapelle qui est en cours de rénovation). On dispose aussi d’un splendide point de vue sur l’ensemble du paysage.L’atmosphère est vraiment magique, surtout s’il n’y a pas beaucoup de visiteurs (attention le vendredi, c’est assez fréquenté) ; si vous avez la chance comme cela m’est arrivé de visiter le château pendant le tournage d’un film, vous pourrez admirer des figurants totalement anachroniques, déguisés en soldats romains ; les syriens sont assez friands de ce genre de séries, histoire d’amour sur fond historique.Pour accéder au crac, le mieux est de prendre un minibus au départ d’Homs ; comme Homs est un grand carrefour moderne mais ne présente aucun intérêt touristique, je recommande de loger à la pension située aux flancs de la forteresse ; le confort des plus que rudimentaire, mais c’est très bon marché, le dîner, servi dans une jolie petite salle est copieux et cela vous permettra de décoller tôt pour la visite ; une demi-journée de visite suffit, mais il est intéressant d’aller faire un tour dans la plaine pour admirer la forteresse de loin. Pour poursuivre son périple en Syrie, on peut repartir jusqu’à Homs en minibus (très fréquents, horaires variables)et prendre un bus pour Hama et ses célèbres norias.



Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!