Aller au contenu

All the liquors : un BL coréen creux et insipide

All The liquors. Un drama coréen BL décevant, sans saveur et très creux. Même si je n’en attendais pas grand chose, j’espérais que cette série me procure quelques émotions sympathique, me fasse passer un agréable moment et au moins saliver grâce aux petits plats qui réunissent les protagonistes autour d’une intrigue quasiment sans intérêt.

Une romance sans saveur sur fond de passion pour la nourriture

Au début, j’étais intriguée par ce que pourrait être une courte série autour des pratiques de consommation et de la banalisation de l’usage de l’alcool dans de nombreux contextes de la vie en Corée et globalement en Asie. Je pensais appréhender des thématiques inhabituelles comme le sens que chaque protagoniste donne à l’alcool et ce qu’il lui apporte, quand on connaît son éventuelle toxicité et les risques d’addictions non sans danger, alors que la consommation d’alcool est souvent utilisée comme ressort dramatique dans toutes les catégories de séries pour obtenir un effet déshinibant et libérateur afin de s’ouvrir aux autres et confesser des sentiments ou raconter des éléments personnels difficiles qu’on n’oserait pas évoquer en dehors d’une ivresse. Rarement, j’ai croisé dans une série une telle réflexion de fond, donc elle me semblait évidente. Or, dans All the liquors dont je cherche encore à comprendre le titre, il n’y a pas de fond et même des sujets connexes comme le plaisir lié à la nourriture deviennent stériles.

Un rapport à l’alcool préoccupant et mal traité

Pourtant, le rapport aux aliments pour allier des saveurs et les transformer en expérience pouvait donner une matière intéressante à traiter, d’autant que le protagoniste est un chef de cuisine, Park Ki Hoon, réputé pour ses bons plats, qui refuse de servir de l’alcool dans son restaurant malgré la pression des clients. Il devrait donc y avoir un motif à un tel rejet et on s’attendrait à le découvrir avec un minimum de curiosité. L’autre protagoniste Han Ji Yu est un sympathique représentant en alcools qui boit en toutes occasions, bien au-delà des contraintes inhérentes à ce type de métier et oublie ses déboires amoureux en mangeant des bons plats… Autant dire qu’il y avait de quoi faire pour comprendre comment chacun a été amené à ses positions et ses pratiques abusives ou à sa vision de cette substance.

Entre consommation excessive et refus complet de promotionner l’alcool, la recherche d’un équilibre et du sens de ses pratiques semblait évidente grâce à une rencontre entre deux personnes qui ont fait des choix opposés. On aurait pu imaginer que les aliments soient le centre du plaisir et du partage et nourrissent la rencontre avec des moments d’émotions et d’échanges, plutôt que l’alcool qui pour les consommateurs semble faire oublier l’essentiel. Au final, que c’est creux ! Quand je vois les émotions que dégagent une série comme To my star (1 et 2) où il est aussi question des doutes d’un cuisinier, ou dans un autre genre A shoulder to cry on ou Semantic error, il n’y a rien à sauver dans All the liquors.

all the liquors ki hoon ji yu

La relation entre Han Ji Yu (Kim Jun Hyeong) et Park Ki Hoon (Won Do Hyun) et leurs interactions n’engagent pas d’émotions (du moins chez moi). Leurs histoires et leurs problèmes personnels sont insignifiants, si tant est que la série les évoquent, car les ressentis et oppositions de Park Ki Hoon par rapport à l’alcool sont bâclés en quelques secondes de confession venues un peu de nulle part, et en définitive, l’histoire de Han Ji Yu est totalement éludée comme si sa seule bonhomie était la caractéristique de son personnage.

Je redoutais le traitement sur l’usage de l’alcool, qui devait éviter de tomber dans la morale et les messages de santé publique saoûlants pour le public. Mais là, je finis par me demander l’intérêt de l’intrigue et quel était même le synopsis … ? Pourquoi ai-je donc regardé? Par principe, je regarde tous les BL coréens et je les termine du moment que je les ai débutés. Certes la fiction reposait sur un fil tenu, mais elle me donne l’impression d’être un mauvais prétexte à un énième BL coréen aseptisé qui n’a rien à raconter et alimente l’industrie florissante du BL facile à consommer, digéré dans la seconde et oublié avant même que la seconde soit écoulée. Quel dommage!

Un autre avis que je partage totalement sur BLwatcher.

All the liquors : avis en bref

Une romance sans grand intérêt sur fond de gastronomie et de consommation d’alcool permanente qui repose sur une histoire minimaliste et une relation entre protagonistes peu émouvante et pas convaincante.

all the liquors bl coréen
Histoire – Scénario
Narration – Dialogues
Intérêt des personnages
Acteurs
Décors – Costumes
Réalisation
Musique OST
Niveau d’émotions

Fiche de présentation

Titre international : All the liquors
Réalisateur :  Kim Jin Yeol
Pays d’origine : Corée du sud
Date de sortie : 2023
Format : 8 épisodes de 18 min
Acteurs : Kim Joonhyung, Won Dohyun, Roshin, Han Da sol, Jeong Ho Gyun
Thématiques : Monde du travail, Amitié, Romance, Alcool, Gastronomie, Homosexualité gay

2.7
live_tv

Où peut-on voir All the liquors on en vostfr ?

La série All the liquors – Toutes les liqueurs est disponible sur Viki en vostfr avec l’abonnement Viki Pass standard et sur Gagaoolala en vo sous-titrée en anglais et en français.
Plateformes non officielles en vostfr sur le fansub petitsblentreamis, en vosta sur Bilibili, Hitv (avec traduction automatique en français)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

  1. Home
  2. /
  3. GUIDE CULTUREL : littérature,...
  4. /
  5. TV – Séries télévisées...
  6. /
  7. Séries LGBT+ : Les...
  8. /
  9. All the liquors :...