1 865 vues

Château de Rasnov près de Brasov (Tourisme Transylvanie, Roumanie)

1

chateau de rasnov
Dans le guide tourisme Roumanie, découvrez les châteaux de Transylvanie… On évoque toujours le château de Bran, château célèbre pour avoir été la demeure de Vlad Dracul, dit Dracula, mais à proximité de Brasov, sur la route menant à Bran, se trouve le château de Rasnov, une citadelle paysanne très bien conservée, qui mérite une visite…

Direction la Transylvanie, plus précisément, à 15 km de la ville de Braşov, pour visiter une des citadelles paysannes les mieux conservées du pays : celle de Râşnov. Sise dans la localité du même nom, elle fut bâtie aux 13e – 14e siècles, sans avoir de style architectonique précis. Le principal critère selon lequel la citadelle fut construite était de protéger le mieux possible ses habitants face aux attaques et aux invasions.

Au 13e siècle, la Transylvanie se trouvait depuis longtemps déjà sous domination hongroise. En 1211, le roi André II de Hongrie accordait aux chevaliers teutoniques le privilège de s’établir dans la contrée de Bârsa, dans la dépression de la courbure des Carpates. A part les chevaliers teutoniques, des Saxons se sont également établis dans la zone en fondant leurs premières colonies de Transylvanie. L’importance de la citadelle de Râşnov s’accroît grâce à l’ascension de la ville de Braşov, devenue, aux 15e – 16e siècles, le centre commercial le plus important de la région. Se trouvant sur la route commerciale reliant la Transylvanie à l’Orient et aux Balkans, la cité de Râşnov devient «bourg», mot provenant du terme latin «burgus» et signifiant endroit fortifié. Plus précisément, la cité de Râşnov avait désormais le droit d’avoir des juges et des jurés. En 1427, le roi hongrois Sigismond de Luxembourg lui permet également d’organiser sa propre foire.
De nos jours, les voyageurs qui passent en voiture par la ville de Râşnov ne peuvent pas manquer la citadelle qui se dresse au sommet d’une colline. Après avoir été fermée pendant 10 mois pour des travaux de réhabilitation, la citadelle de Râşnov a rouvert ses portes aux visiteurs. On peut y monter en voiture, par une route non asphaltée, ou bien à pied, en empruntant un escalier en pierre aux marches plutôt abruptes.

Sise sur un rocher, la citadelle de Râşnov semble impossible à conquérir. Elle offre également une vue imprenable de 360 degrés sur la dépression de Braşov. Plus encore, grâce aux jumelles installées parmi les ruines, les touristes peuvent admirer de plus près la dépression de Braşov et la contrée de Bârsa.

En gagnant la citadelle de Râşnov on constate qu’elle a deux cours – l’une intérieure, l’autre – extérieure. Dans cette dernière se trouve la Tour ancienne, qui, jadis, abritait le bétail. La cour extérieure était également considérée comme le jardin de la cité, dont nous parle Nicoale Pepene, représentant de la Municipalité de Râşnov :
«Nous avons organisé un concert dans la cour de la citadelle et nous avons constaté que son acoustique était impeccable. Chose curieuse, car il s’agit d’une fortification et, évidemment, personne n’avait pensé à son acoustique au moment de la construction. On a donc eu de la chance. Les artistes qui y ont joué se sont déclarés très contents. Par conséquent, nous voulons aménager ce jardin pour y organiser plus de spectacles».

En attendant que la cour de la citadelle de Râşnov se transforme en une véritable salle de concert en plein air, il faut dire que les manifestations n’y manquent pas. Par exemple, au mois d’août un Festival de la Chanson y est prévu, puis un festival médiéval intitulé la Cour des Comédiens et un autre consacré au Film historique. Faire connaître l’histoire de ces lieux et promouvoir les beautés naturelles de la zone – c’est ce que se propose la municipalité de Râşnov.

Et après avoir visité la citadelle vous pouvez mettre le cap sur Poiana Braşov, un autre endroit pittoresque de Roumanie, que nous allons visiter une autre fois.

Aut. : Daniel Onea, trad. Valentina Beleavski



Partager

A propos de l'auteur

L'équipe de Radio Romania International : Andrei Popov, Valentina Beleavski, Alex Diaconescu, Ileana Taroi, Alexandra Pop, Dominique, Mariana Tudose, Ioana Stancescu, Costin Grigore. ________________________________________________________________________________________________________ Découvrez la Roumanie et l'actualité roumaine sur le site de Radio Romania International

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!