Radio Romania International

L'équipe de Radio Romania International : Andrei Popov, Valentina Beleavski, Alex Diaconescu, Ileana Taroi, Alexandra Pop, Dominique, Mariana Tudose, Ioana Stancescu, Costin Grigore. ________________________________________________________________________________________________________ Découvrez la Roumanie et l'actualité roumaine sur le site de Radio Romania International

brasov panorama

Visiter Brasov en Transylvanie : Top 5 des sites immanquables

Une petite escapade dans le centre de la Roumanie pour y découvrir l’une des plus belles destinations touristiques de vacances : la ville de Braşov et ses alentours. Il vous faudrait au moins une semaine pour visiter tous les points forts de cette ville magnifique.Mais, comment faire si vous n’avez à votre disposition qu’un seul jour pour découvrir cette ville fascinante ? Par où commencer ? A quoi renoncer ? Eh bien, une idée serait de rester à l’écoute de l’actuelle édition pour mieux organiser votre petite escapade de quelques heures à Brasov. Pour vous donner un coup de main, nous avons choisi, parmi la myriade de points d’attraction de cette ville, 5 objectifs à ne pas rater.

La proclamation de Timisoara : quand un vent de liberté souffle en Roumanie

Le vent de liberté qui s’est mis à souffler en Roumanie après la révolution de décembre 1989 allait tout changer sur le plan national et les années qui vont suivre à la chute du communisme marqueront une course contre la montre de récupération de plusieurs « handicaps ». Les Roumains se voyaient obliger à apprendre rapidement les valeurs de la démocratie occidentale. Malheureusement, l’héritage de l’ancien système communiste posait encore des freins, engendrait des conflits qui entraînaient un certain retard dans l’application des réformes au cours de la première décennie de démocratie roumaine post communiste. Ainsi, deux groupes principaux sont apparus dès les premiers jours.Lire la suite »La proclamation de Timisoara : quand un vent de liberté souffle en Roumanie

Vasile Voiculescu ; figure de proue de la poésie roumaine

Vasile Voiculescu est un poète roumain et une figure de proue de la littérature roumaine contemporaine. Sa création, dominée par le traditionalisme ainsi que par un fort sentiment religieux, avec des accents expressionnistes, était tributaire au “gândirism”, ce courant idéologique apparu en Roumanie, au début du 20e siècle, autour de la revue “Gândirea” – “La pensée”.

Lire la suite »Vasile Voiculescu ; figure de proue de la poésie roumaine

Garbos Lajos « Lali le Tzigane », le prince des toits

Gabor Lajos a l’allure d’un personnage tiré d’un roman. Il peut être rencontré en chair et en os dans les rues de la ville de Cluj, dans le centre-ouest du pays, voire sur les toits de certaines maisons plus petites, où il passe son temps à réparer la tôle. Il peut être également rencontré dans un troquet à donner des leçons de culture, langue et civilisation tzigane ou à l’inauguration de sa propre expo d’objets de cuivre, restaurés par ses propres mains. Il est un homme surprenant dont l’histoire a commencé dans une commune pauvre près de la ville d’Oradea, dans l’ouest du pays, connue sous le nom de Bàile 1 Mai.

Lire la suite »Garbos Lajos « Lali le Tzigane », le prince des toits

Le mouvement Slow food en Roumanie

Le mouvement international Slow Food a ouvert il y a quelques années une filiale à Bucarest. Créée en 1987, à Bra, en Italie, cette organisation se veut une réplique aux fast food qui poussent comme les champignons après la pluie. Concrètement, Slow Food, en français “la restauration lente” lutte pour sauver les petites communautés gastronomiques menacées de plus en plus par l’agriculture industrialisée et la malbouffe. C’est une fondation qui appuie les associations familiales à vaincre la pauvreté et à vivre dignement en travaillant leur terre et en consommant des produits naturels.Lire la suite »Le mouvement Slow food en Roumanie

Les zones côtières en péril en Roumanie

On peut dire que la nature a été généreuse avec la Roumanie. Toutes les formes de reliefs sont présentes sur le territoire et son extrémité sud-est est baignée par les eaux de la Mer Noire.  La zone côtière roumaine, qui s’étend sur 244 km, est gérée par le Ministère de l’Environnement, par le biais de l’Administration Nationale des Eaux roumaines. Belle et attrayante, elle commence pourtant à créer des soucis. Une étude réalisée en 2004 montre que, suite à un processus d’érosion des falaises, les eaux avancent d’un demi-mètre par an – de manière intermittente.

Lire la suite »Les zones côtières en péril en Roumanie