11 567 vues

8 bonnes raisons d’aller en vacances en Roumanie…

1

Des vacances en Roumanie? Quelle bonne idée!Les bonnes raisons d’aller en Roumanie ne manquent pas. Même si la Roumanie reste un pays méconnu et souvent injustement perçu de manière négative, il n’en demeure pas moins une destination surprenante et qui correspond à de nombreux profils de voyageurs.

Une variété de paysages et d’expériences en Roumanie

essentielGrâce à son climat et à son relief, la Roumanie est riche en sites touristiques: le littoral roumain de la Mer Noire, le Delta du Danube, les stations des Carpates, des stations balnéaires, les monastères à fresques extérieures de Bucovine (nord) et d’Olténie (sud) les cités médiévales et les églises fortifiées de Transylvanie (centre). Le littoral roumain de la Mer Noire est une des destinations estivales privilégiées de Roumanie. Ses stations ont été réintégrées, depuis quelques années, dans le circuit des opérateurs étrangers.

Suite à la modernisation des espaces d’hébergement et au développement de l’infrastructure des loisirs, des hôtels du littoral roumain figurent depuis trois ans dans les catalogues des opérateurs étrangers. Entre Mamaia, qui est la station la plus septentrionale du littoral roumain et Mangalia, dans le sud, des hôtels, des villas, des bungalows et des campings s’égrènent sur une soixantaine de kilomètres, totalisant quelque 100 mille places d’hébergement. La saison touristique sur le littoral roumain de la Mer Noire débute d’habitude en avril, lorsque les premiers groupes de touristes étrangers arrivent pour la cure et elle se prolonge parfois jusqu’au début octobre.voyage romanie

 

Coût de la vie en Roumanie bon marché

Le coût de la vie en Roumanie pour un voyageur venant d’Europe de l’Ouest reste bas et donc attractif pour l’hébergement comme pour la restauration, les visites, les activités et les déplacements… On trouve un logement à partir de 7€ par personne et par nuit dans les zones rurales et des offres en demi pension à parti de 12-15€. Les prix des hôtels débutent autour de 30-40€ par nuit pour un hôtel 3*. En revanche, les hôtels à Bucarest sont relativement chers et pas toujours d’un confort satisfaisant.

Le delta du Danube, un écosystème unique en Europe

Situé dans l’Est de la Roumanie, le Delta du Danube est une des zones les plus humides du globe. Il comporte les plus grandes étendues de joncs de la planète. Paradis des oiseaux, Le delta du Danube compte 330 espèces d’oiseaux et 42 espèces de poissons d’eau douce et il comporte la plus grande zone compacte de jonchaies de la planète, recouvrant 1.560 km carrés.

Si vous aimez les oiseaux, les poissons, les promenades en canot et les habitations lacustres et si ça vous dit de passer des nuits dans un hôtel flottant, le delta du Danube est la destination idéale pour vos vacances. Depuis 1970, le Delta du Danube compte parmi les réserves de la biosphère, étant inscrit au patrimoine de l’UNESCO. Il est une destination de choix pour le tourisme spécialisé: scientifique, culturel, rural ou d’aventure.

Stations de ski en Roumanie : skier sans se ruiner

En hiver, ce sont les stations de montagne qui deviennent plus actives, surtout si elles disposent de pistes pour le ski. C’est le cas d’une quarantaine d’entre elles, bien que peu soient déjà dotées d’installations comme les éclairages et les canons à neige. Les plus fréquentées sont la station de Poiana près de Brasov et celles situées dans la vallée de la Prahova: Sinaïa, Busteni, Azuga, Predeal. Plusieurs stations se trouvant dans d’autres zones du pays s’y ajoutent: Arieseni, dans le sud de la Transylvanie, Semenic, dans le sud-ouest du pays, Bocsa, Mogosa et Vatra Dornei, dans le nord.

Détente et bien être dans les stations thermales en Roumanie

Les catalogues des opérateurs étrangers proposent aussi des séjours de repos et de cure dans les stations balnéaires de Roumanie. Avec ses 30 mille places d’hébergement, ce secteur est un des plus importants du tourisme roumain. Eaux minérales et thermales, boues à vertus thérapeutiques, mofettes (émanations naturelles de dioxyde de carbone), la mer avec ses facteurs naturels, sont autant d’arguments en faveur du tourisme balnéaire roumain. Les traitements balnéaires connaissent d’ailleurs chez nous une vraie tradition.

La Roumanie compte parmi les premiers pays du monde à s’être dotés d’une société scientifique d’études balnéaires et climatiques, créée au début du 20-e siècle. Il existe en Roumanie actuellement quelques 160 stations balnéaires, dont 40 d’intérêt national. Plusieurs d’entre elles ont été réintégrées au circuit international. Il s’agit de Herculane les Bains (sud-ouest), Felix (nord-ouest), Calimanesti-Caciulata (sud), Covasna et Sovata (centre), Saturn et Mangalia (sur le littoral de la Mer Noire).

Riche patrimoine religieux et monastères orthodoxes roumains

Un grand nombre de monastères orthodoxes figurent sur les itinéraires touristiques roumains. Les monastères à fresques extérieures de BucovineVoronet, Sucevita, Moldovita, Humor et Arbore – représentent ainsi une des grandes attractions de cette zone septentrionale du pays. Les peintures murales de ces monastères vieux de plus de 4 siècles ont été comparées à celles de la Basilique Saint Marc de Venise ou de la cathédrale Orvieto d’Italie. Bien que dépourvus de telles fresques, les monastères de Dragomirna et Putna sont tout aussi impressionnants, ce dernier étant en outre la nécropole d’Etienne le Grand, prince régnant de Moldavie (1457-1504) sous le règne duquel la plupart de ces monastères ont été érigés.

 

 

D’autres monastères susceptibles de figurer sur un itinéraire touristique roumain se trouvent dans le sud du pays, il s’agit de Tismana (département de Gorj) et Cozia (département de Vâlcea), beau monument datant du 14-e siècle, un des premiers de Valachie à avoir reçu l’influence de l’architecture byzantine. Toujours dans le département de Vâlcea, il convient de mentionner le monastère de Hurezi, fondé à la fin du 17-e siècle par Constantin Brancovan, prince régnant de Valachie, et inscrite au patrimoine de l’UNESCO.

L’église princière de Curtea de Arges (département d’Arges, toujours dans le sud du pays) est le plus ancien monument d’art médiéval ayant conservé dans sa forme initiale. S’y ajoute le monastère de Curtea de Arges, chef d’œuvre du Moyen-Age, érigé pendant le règne de Neagoe Basarab (1512-1521), qui abrite les tombes des premiers rois de Roumanie, Carol Ier et Ferdinand I-er. Le monastère de Curtea de Arges est devenu célèbre grâce à une ballade du folklore roumain dédiée au maître bâtisseur Manole et au mythe de la création.

Authenticité et tourisme rural dans les Maramures

La région du Maramures doit sa renommée à ses beautés naturelles, à la richesse ethno folklorique ainsi qu’à l’hospitalité de ses habitants. Une véritable civilisation du bois s’y est développée au fil des années. En témoignent les églises locales et les impressionnants portails en bois, véritables chefs d’œuvre de l’art traditionnel roumain. En hiver, toutes les fermes paysannes se transforment en ateliers de tissage. C’est qu’au Maramures tout est fait maison, à commencer par les costumes traditionnels jusqu’aux tapis, objets d’artisanat, et couvertures en laine. Enfin, on ne saurait oublier de mentionner le Cimetière Joyeux de Sapinta.

 

Poarta_maramureseana-Detaliu

La Transylvanie, une région exceptionnelle au pays de Dracula

La Transylvanie est, grâce à ses sites culturels et historiques, une autre attraction touristique importante de Roumanie. Il suffit de mentionner, à titre d’exemple, les villages de Saxons, minorité ethnique d’origine allemande, réputés pour leurs églises fortifiées. Viennent ensuite les forteresses érigées par nos ancêtres, les Daces, dans les Monts Orastie des Carpates occidentales. Enfin, il y a le centre historique de la ville de Sibiu, les cités médiévales de Sighisoara, Alba Iulia, Fagaras et la liste pourrait continuer.

 

picto plusCréez votre voyage en Roumanie sur mesure, comme vous en rêvez …

evaneos agences en roumanieSi vous ne voulez pas vous embêter avec les préparatifs ou partir en itinérant, confiez votre projet à une agence de voyage réceptive sans intermédiaire (devis gratuit) ou pour les amateurs de randonnées à une agence spécialiste du voyage à pied. Une agence locale francophone comme celle de Jean Michel, établi en Roumanie depuis 30 ans ou celle d’Adina  vous garantit un voyage exclusif que vous ne retrouverez pas chez les tour operators. Ces agences réalisent des voyages sur mesure ou thématiques en fonction de votre budget!

» Agences réceptives spécialistes de la Roumanie

 



Partager

A propos de l'auteur

L'équipe de Radio Romania International : Andrei Popov, Valentina Beleavski, Alex Diaconescu, Ileana Taroi, Alexandra Pop, Dominique, Mariana Tudose, Ioana Stancescu, Costin Grigore. ________________________________________________________________________________________________________ Découvrez la Roumanie et l'actualité roumaine sur le site de Radio Romania International

Un commentaire

  1. j’ajouterais une chose la roumanie ne se visite pas en groupe organiser .l’ideal est l ‘integration dans les villages le contact avec la population en famille ou a deux ou trois cela vous permeteras d’aprecier la gentillesse de ce peuple.aller ou bon vous semble vous serez toujour surpris et heureux de votre sejour.daniel

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!