Voyagez curieux à votre mesure! Préparez le séjour parfait en Europe grâce aux conseils et expériences des voyageurs sur le guide et forum IDEOZ

Guide Slovénie : informations pratiques – Ce qu’il faut savoir!


La Slovénie est un charmant petit pays, riche de nombreuses influences. Après avoir fait partie de la Yougoslavie, la Slovénie est devenue une république depuis 1991 et fait même partie de l’Union européenne depuis 2004.

  • Capitale : Ljubljana (250 000 hbts) située au centre du pays

    Géographie de la Slovénie

    slovenieLa superficie du pays est de 20 000 km2, à peine plus grand que la Lorraine. La densité est de 98,7 hbts par km2. Le nombre d’habitants est de 2,08 millions

    46 km de côte sur l’Adriatique.

    A dominante montagneuse et rurale : avec des massifs karstiques, les Alpes Juliennes: point culminant : Triglav à 2864 m

    3 régions essentiellement déterminées en fonction de leur géographie:

    Gorenjsko : la montagne alpine (42% du territoire)

    Notranjsko : l’«intérieur» pour le Karst; la région du haut Karst est constituée essentiellement de petis villages réunis autour des poljés, des zones humides et fertiles. L’activité de ces zones a faibli avec l’attrait vers les plaines.

    Dolenjsko qui est la région des plaines et des collines, principalement la plaine de Panonie (21%)

     

    Grands rappels sur l’histoire de la Slovénie

     

    – Premières présences humaines attestées : 250 000 avt JC

    – Présences attestées à l’âge de pierre et au paléolithique 120 000 à 33 000

    – Arrivée des Celtes : 4ème et 3ème s avt JC

    – Appartenance à l’empire romain

    – Invasions diverses: Huns et Germains au 5 et 6ème siècle ap. JC

    – Installation des Slaves au VIème s

    – VIIème siècle : duchée de Carinthie et Mise en place du premier état slovène

    – A partir de 745 : perte d’indépendance, avec le passage dans l’empire des Francs et la conversion au christianisme

    – An 1000 : trouvaille des premiers manuscrits slovènes et slaves en dialecte latin

    – 1456 : fin des comtes de Celje, derniers représentants de la Slovénie féodale

    – XVème siècle jusqu’à 1918 : passage sous diverses dominations : Habsbourg, empire austro-hongrois

    – 1550 – 1584 : introduction de la Réforme, puis première traduction en Slovène de la Bible

    – 1918 : formation du royaume des Serbes, croates et slovènes issue des partages suite à une dure guerre dans les Balkans

    – 29 novembre 1945 : promulgation de la république populaire de Yougoslavie: la Slovénie est donc devenue une région, mais à forte autonomie

    – 1990 : premières élections démocratiques

    Le 23 Décembre : un référendum approuve à 88,5% l’indépendance, promulguée le 25 Juin 1991 et reconnue par l’Union européenne le 15 Janvier 1992. Une courte guerre (moins de 10 jours) entame le lent et terrible processus de désagrégation de la Yougoslavie

    – 1er Février 1999 : lancement des accords pour intégrer l’Europe

    La Slovénie est un pays membre de l’Union européenne depuis Mai 2004, membre de l’Otan et elle fait partie de la zone euro, donc la monnaie officielle est l’€ depuis le 1er Janvier 2007.

    Aujourd’hui la Slovénie est une République démocratique stable qui s’est convertie à l’économie de marché.

    Population : elle est à 83% constituée de Slovènes. Les deux autres principales minorités sont les Italiens et les Hongrois. On compte aussi en très faible nombre des Croates, des Bosniaques, des Albanais (musulmans), d’où la présence de quelques rares minarets,  des Serbes, des Macédoniens et des Tsiganes au statut particuluer.

    60% des Slovènes sont catholiques. 38% déclarent appartenir à d’autres confessions essentiellement orthodoxes et protestantes.

    Depuis les années 60, la Slovénie entretenait une tradition d’émigration de travail vers l’Autriche et l’Allemagne. Ce phénomène était si grave que la Slovénie a du faire appel à des immigrés et 1/5 seraient aujoud’hui bosniaques.

  • Aller en Slovénie

    Formalités : une carte d’identité est suffisante, puisque la Slovénie fait partie de l’Union européenne

    Le permis français suffit, ainsi qu’une carte verte mentionnant la Slovénie (SI)

    Pour tout séjour supérieur à 3 mois et non touristique, le visa est de mise.

    Langues : le slovène est la langue officielle. Elle est proche du croate et un peu du Tchèque. L’alphabet est latin. La première langue est généralement l’Italien ou l’allemand, compte tenu de la proximité de ces pays. La seconde langue à l’école est l’anglais. Le français reste très rare, comme l’Espagnol.

    Sécurité : La Slovénie est l’un des pays les plus sûrs d’Europe. Il n’y a aucun problème politique ni social spécifique. La police est très présente sur les routes. Les villes sont sûres, d’autant qu’elles sont à taille humaine.

    Electricité : Le courant (alternatif) est de 220 Volts, 50 Hz. Aucun problème pour recharger vos appareils!

    Ambassade :

    En France 28 rue Bois le Vent, 75016 Paris, France
    Tél: (01) 44 96 50 71.

     

    Budget et argent en Slovénie

    L’euro est la monnaie officielle de la Slovénie, il a succédé au Tolar.

    Le coût de la vie en Slovénie est relativement cher, au vu du niveau de vie et du niveau des salaires. Les hôtels sont particulièrement chers, tout comme les auberges et les locations de vacances. En revanche, les consommations et les repas sont encore assez accessibles, on peut manger entre 10 et 20€ selon l’appétit, le type de restaurant. Les achats alimentaires sont environ 20 à 30% moins chers qu’en France.

    Les visites en Slovénie sont pour la plupart payantes. La visite de Postojna est la plus chère aux environs de 23€ pour le tour simple des grottes. Comptez environ 10€ pour la plupart des châteaux et des musées.

  • Que voir en Slovénie ? Quelles visites incontournables?

    Sites à ne pas manquer en Slovénie :

    Suggestions : Que faut-il voir en Slovénie?

    grottes en Slovénie, plus de 8000 grottes parsèment le territoire slovène dont les deux principales sont Postojna et Skocjan ; il y a aussi une grotte bien moins connue mais non moins intéressante, Divaška jama qui se visite à la lueur de la torche

    postojna grotte slovenie

    Lacs en Slovénie dont ceux de Bohinj, Bled, Cerknica qui apparaîtrait et disparaîtrait mystérieusement

    Bled se situe à 45 km de Ljublajna, destination Kranj, Klagenfurt en Autriche. C’est la perle de la Slovénie occidentale. Imaginez plutôt un château romantique, entouré d’un soupçon de légende, accroché à une falaise rocheuse surplombant un superbe lac aux eaux d’émeraude…

    Les lacs de glace dont le lac de Bohinj sont l’une des autres merveilles de la Slovénie centrale : on y admire les paysages du parc national du Triglav…

    lac de Bohinj Slovenie

    44 parcs en Slovénie ; 1 national, celui du Triglav, 3 régionaux et 40 naturels :

    Villes intéressantes à découvrir :

    Ljubljana : château médiéval surplombant la ville, triple Pont, oeuvre architecturale enjambant la Ljubljanica et réalisé par Plecnik, le pont du dragon, qui est tout un symbole et bien sûr au centre de la ville ancienne la cathédrale, sans oublier les ouvrages d’art moderne, le théâtre, la bibliothèque, le quartier underground de Metelkova, idéal pour les amateurs de street art et le parc Tivoli pour une bouffée d’oxygène

    Ljubljana capitale de la Slovenie

    Novo Mesto, ville des situles et son lac

    Ptuj, plus ancienne ville du pays

    Maribor et la Drave

    En savoir plus sur Maribor et Ptuj en Slovénie orientale…

    Koper et Piran

    Piran en Slovenie

    Celje : une ville au riche patrimoine historique local

    Idrija

    Trzic : principalement pour sa position au coeur de forêts riches et d’une grande beauté, idéales pour les randonnées ; entourée aussi de la campagne et de prairies de hautes montagnes

    Routes touristiques à thème en Slovénie :

    A partir de Skofja Loka : dite la route des bouquetins, située dans la Kranjska Gora (région de Kranj, à environ 50 km de Ljubljana) Skofja Loka est avec Bled l’une des petites villes les plus jolies avec ses ruelles médiévales. La route passe donc par Kranj, Bled, la haute montagne de Zali Log, la forêt de Poklujka, le cañon Dovžanova soteska, le mont Golica, le parc du Triglav

    De Lendava Novo – Mesto à Ptuj se trouve la route des vins notamment à Brecize

    Les thermes : Lendava, Banovci, Moravci, Radenci, Ptuj, Podčetrtek, Čatež

    Autres routes : route de l’ambre de Ljubljana à Maribor, en passant par Celje

    Route des vents de Portoroz sur l’Adriatique à Ljubljana

    Autres visites en Slovénie :

    – Ile dite de l’amour sur la rivière Mura (près de Beltinci) avec son moulin flottant

    – marais de Secovlje (près de Piran),

    – Monastère de Olimje et sa pharmacie datant de l’époque médiévale,

    – Manoir Strmol à Rogatec,

    – Château de Sevnica

    – Château de Predjamski grad près de Postojona

    chateau Predjama Postojna Slovenie

    Evènements culturels en Slovénie: le carnaval avec les Kurenti de Ptuj

     

  • Le meilleur de la Slovénie en une semaine

    Votre voyage en Slovénie à partir de 450€ / personne pour découvrir les sites incontournables de la Slovénie, entre paysages alpins superbes, villes de caractères, villages et littoral…

    itineraire slovenie essentiel

    Lac de Bled Slovenie
    » Idées de voyages en Slovénie? Découvrir et visiter la Slovénie en liberté et de manière personnalisée grâce à un  voyage à la carte réalisé par une agence de voyage locale.
FORUM SLOVENIE : Consultez les discussions ou posez vos questions

» Poser une question sur un voyage en Slovénie (cliquez ici)?

19 sujets de 1 à 15 (sur un total de 47)
Créer un nouveau sujet dans “SLOVENIE”
Vos informations:





Commandez vos brochures touristiques gratuites
Commandez vos brochures touristiques gratuites
Voyager en Slovénie sur mesure

Pour vous renseigner sur ce pays :

Partager

A propos de l'auteur

Curieuse, j'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation. Voyageuse inconditionnelle, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

Leave A Reply