3 237 vues

Le tourisme religieux en Croatie ; fêtes, sanctuaires et pèlerinages catholiques

1

Les principaux sanctuaires et lieux de pèlerinages croates sont Marija Bistrica, Vepric, Sinj, Solin, Ludbreg, Aljmaš, Voćin, Trsat, Karlovac et Biskupija près de Knin. Les fêtes des saints et des patrons protecteurs des villes attirent de nombreux visiteurs, par exemple à l’occasion la fête de saint Blaise à Dubrovnik et de saint Domius à Split. L’évêque de Pula et Poreč, responsable pour le tourisme religieux au sein de la Conférence des évêques de Croatie, a souligné qu’il s’agit d’une ressource insuffisamment développée.

Pourquoi aller en Croatie pour faire du tourisme religieux?

Chaque année plus de 300 millions de pèlerins dans le monde entier se dirige en direction de nombreux sanctuaires, les plus célèbres comme Lourdes ou Fatima attirent annuellement de cinq à huit millions de pèlerins.

Dans le secteur du tourisme religieux la Croatie a aussi quelque chose à offrir. Un des plus célèbres et des plus fréquentés sanctuaires croates se trouve à Marija Bistrica, et il est fréquenté par 800 mille pèlerins par an approximativement. Cela fait déjà 314 ans que l’on va en pèlerinage dans ce beau et doux village de Zagorje. Un des motifs de la venue à Marija Bistrica est la statue en bois de Notre Dame à qui sont attribués les pouvoirs miraculeux.

Dans les documents religieux il est cité que, de 1688 à 1786, 1109 événements merveilleux se sont passés, et ces derniers ont été reconnus que beaucoup plus tard après des recherches minutieuses. Le Calvaire de Bistrica, disposant de 15 arrêts du Chemin de Croix, dont chacun est un oeuvre d’art, est également impressionnant.

Quels sont les principaux pèlerinages en Croatie?

Autour du village de Marija Bistrica– qui a récemment obtenu l’hôtel d’excellence «Kaj», dans le groupement de Blue sun- est balisée une piste cycliste d’une longueur de 8 kilomètres et une randonnée piétons «Pour l’âme et le corps» de 15 kilomètres, ainsi qu’un Parc des sculptures, conséquence des colonies des graveurs sur bois de nombreuses années. Depuis 1987 le territoire de Karlovac dispose de sanctuaire de St Joseph sur Dubovec. Le pèlerinage le plus important a lieu le 19 mars, le jour de la St Joseph.

Le pèlerinage traditionnel pour la Fête de l’Assomption dans l’église de St Marie de la Neige à Kamensko, à 4 kilomètres de Karlovac, est également connu. Le sanctuaire de Ludbreg du Très Précieux Sang de Jésus découvre une légende qui attire les visiteurs encore aujourd’hui. En 1411, selon la tradition, le prêtre, en prononçant les mots de la Transfiguration, a remarqué le sang dans son calice. Ce sang est encore gardé aujourd’hui dans le reliquaire spécial à l’église paroissiale, tandis que le pèlerinage principal a lieu le premier dimanche de septembre.

La Fête de Notre Dame de Sinj est célébrée depuis 1715, pour marquer un événement où 700 personnes de la Région de Cetina, portant avec eux la toile représentant La Mère de Dieu, fuyaient devant les envahisseurs turcs. Ils ont trouvé un abri dans la ville, dans une forteresse au-dessus de Sinj, et d’après la tradition, quand la défaite des Turcs était sûre, ils ont vu un personnage féminin blanc éclairé par une lumière brillante, après quoi ils se sont enfuis.

Les marins et les pèlerins visitent aussi le pèlerinage de Notre-Dame de Trsat. Environ 561 marches mènent au sanctuaire, et ce qui représentent les sanctuaires de Marija Bistrica et de Sinj sur leurs territoires, c’est le sanctuaire de Trsat. De même, pour la fête de l’Assomption les habitants de la région de Littoral Croate (Senj et ses alentours) et de Lika vont, déjà traditionnellement, en pèlerinage au sanctuaire de Krasno. En octobre de 1998 le Pape Jean Paul II a visité le sanctuaire de Solin où la première église fut construite au 10ème siècle, tandis que le 8 septembre, pour la fête de la Petite Dame, de nombreux pèlerins visitent aussi le sanctuaire de Vepric à Makarska, dédié à la naissance de la Vierge Marie.

 

Tourisme religieux en Croatie centrale

La petite ville voisine de Ludbreg est connue pour son sanctuaire du Très-Précieux Sang du Christ, le seul en Croatie et l’un des rares dans le monde, fondé par un acte écrit du Pape qui a autorisé la vénération publique de la Sainte Relique après l’apparition miraculeuse du Très-Précieux Sang du Christ dans la chapelle du château Batthyany, en 1512.

marija bistrica

Pélerinage à Marija Bistrica

Tourisme religieux en Slavonie

Avec d’autres segments du tourisme, le tourisme religieux progresse en Slavonie et en Baranja. Il faut noter la célébration de l’Assomption (le 15 août) à Aljmaš qui fait rassembler jusqu’à 100 000 fidèles. Après sa destruction lors de la guerre d’indépendance (1991-95), une nouvelle église, la Notre-Dame de Refuge, très intéressante par son architecture a été construite à sa place. Localement, on l’appelle le cygne.

 

Tourisme religieux dans le Kvarner

 
 
 
Les aires de la foi et de l’inspiration décrites dans la brochure “Pèlerinage aux lieux saints” éditée par l’Association du tourisme du Département Primorsko-Goranska” font la base de l’offre et de la promotion du tourisme religieux dans le Kvarner. Le pèlerinage du Saint-Père Jean-Paul II à la Vierge de Trsat, lors de sa troisième visite en Croatie s’y présente comme un événement très honoré, alors que Trsat lui-même, avec d’innombrables dons à la Vierge que nos marins et leurs familles y ont laissé, représente un lieu mythique dans la mémoire collective des habitants du Kvarner.
 
Les églises Marijin Trsat, Majka Božja Svetogorska, Gospa Žalosna, les églises à Gorski kotar consacrées à la Vierge, les Madones de l’île Rab, les églises des îles Krk, Cres et Lošinj, celles à Crikvenica et Novi Vinodolski, les cathédrales de Rijeka, Krk, Osor et Rab, les monastères, les petites églises, les mœurs, les chapelles, les lieux saints orthodoxes, la synagogue de Rijeka et d’autres sites religieux s’orientent vers un tourisme religieux , mais aussi culturel et historique.
Parmi d’autres secteurs de l’offre touristique, les potentiels ruraux et écologiques sont de plus en plus mis en valeur. Suit le tourisme dit de “touring” comme une activité éducative (Sur le chemin des Frankopan, La vie de nos vieux, Sur les pas du Saint-Père, La flore et la faune des parcs nationaux et des parcs naturels, Les beautés sous-marines, Les légendes et les coutumes, Les têtes couronnées et, depuis l’année dernière la route napoléonienne Louisiana trouve sa valeur touristique).
 

Tourisme religieux en Dalmatie

En Dalmatie du Nord : région de Zadar

Il y a beaucoup de légendes liées aux saints enterrés dans les églises et les cathédrales de Zadar et ses environs (Saint-Simon, Saint-Krševan, Sainte Anastasie), comme la suivante qui parle de l’arrivée du corps du Saint-Simon à Zadar au 13 ème siècle…

Un marchand de la Terre Sainte partit à Venise en transportant avec lui le corps de Saint-Simon, mais il dit a tout le monde que c’était le corps de son frère qu’il transportait. En se réfugiant dans le port de Zadar lors d’un orage, les religieux lui offrirent l’hospitalité. Le marchand enterra la malle avec le corps dans le jardin du monastère. La même nuit il mourut, mais les religieux retrouvèrent dans ses bagages les papiers prouvant que le corps enterré était celui du Saint-Simon. Ainsi, ils purent le transporter et l’enterrer à l’église de Notre Dame où il se trouve encore aujourd’hui.
Une des offres spécifiques de l’archipel de Zadar est la possibilité de séjourner dans le phare de Veli Rat sur l’île de Dugi otok. Ce phare, haut de 40 mètres, entouré de pins et de plages de gravier, peut accueillir jusqu’à sept personnes.
Selon la légende, les murs de ce phare ont été construits avec des milliers de blancs d’oeufs en guise de ciment pour que les murs résistent mieux aux vents et à la mer. Dans sa cour pavée se trouve une petite église sous un pin centenaire.

En Dalmatie centrale : autour de Split

La région touristique de Split a plusieurs lieux saints parmi lesquels le plus connu est celui de la Vierge de Sinj, Vepric près de Makarska et la Vierge de l’île à Solin. A une centaine de kilomètres au sud-est de Makarska se trouve Međugorje, le lieu d’apparitions de la Vierge de la Bosnie et Herzégovine voisine.
La particularité de la Dalmatie se trouve aussi dans les coutumes populaires et religieuses préservées: les processions, les veilles, les marches et les prononciations de voeux sont le plus souvent liées aux fêtes religieuses catholiques et les saints patrons des villes.
La procession nocturne du Vendredi Saint a Hvar, ainsi que les 34 kilomètres de marche votive de Split jusqu’au centre de la Vierge de Sinj sont à Sinj particulièrement spectaculaires: pendant quelques jours avant le 15 août, des dizaines de personnes participent à la marche nocturne.
Presque chaque ville et village fête dans les rues son saint patron protecteur lors des fêtes auxquelles participent tous: les habitants et les visiteurs. Une de ces “fijera” est la fête de Saint-Duje, le saint patron de Split, tué par Dioclétien qui persécutait le christianisme. Des années après cet événement, les fidèles de Split ont transféré la dépouille de leur Saint dans le mausolée de son assassin, l’empereur romain.

Préparez au mieux votre voyage en Croatie

N’attendez plus pour télécharger gratuitement nos Ebooks dédiés à l’hébergement et aux conseils de voyage en Croatie et consulter le guide pratique et le forum si vous avez la moindre question.

Pour réserver vos vacances en Croatie au meilleur prix (séjour clé en main ou sur mesure, avion, transports, hébergements, activités sur place…) sans y passer un temps fou, accédez aux offres et comparateurs retenus pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.



Partager

A propos de l'auteur

Lorsque nous vous invitons en Croatie, nous souhaitons partager avec vous : le goût, les sensations, les couleurs, la passion, l'hospitalité, l'héritage, la beauté et l'esprit... Tous ces contenus sont publiés avec l'aimable accord de l'Office National Croate de Tourisme Avenue Victor Hugo, 48 75116 PARIS Tel: +33 1 45 00 9955 Courriel: infos.croatie@wanadoo.fr Site de l'office national de tourisme croate - La Croatie sur Facebook - La Croatie sur Twitter - Regards sur la Croatie

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!