IDEOZ Voyages > CONSEILS PHOTOS > Comment transformer ses plus belles photos en souvenir de voyage ou idée déco ?

Comment transformer ses plus belles photos en souvenir de voyage ou idée déco ?

livres photos voyage

Votre séjour en Croatie est unique ; notre expertise l’est aussi! Pour mieux préparer vos vacances, consultez le guide voyage Croatie et téléchargez les Ebooks gratuits : conseils pratiques, idées de visites et bonnes adresses.  

 

Comment prolonger les émotions et faire durer les souvenirs de voyage dans l’instant présent pour ne pas subir la nostalgie de la fin de l’aventure? Voici quelques suggestions de cadeaux ou d’idées déco pour sublimer et mettre en valeur vos photos au lieu de les oublier sur le cloud ou sur un disque dur.


Partager ses vacances, c’est la mission de nombreux voyageurs, qui font perdurer en un sens leur expérience, à travers un blog, le tirage de leurs photos ou leur publication sur les réseaux sociaux. D’autres préfèrent se lancer dans la création d’un livre photos à garder ou à offrir, ou recherchent un cadeau décoratif ou des idées de souvenirs pour faire vivre un peu de leur voyage à leurs proches. Au final, l’objectif est le même : se remémorer des moments à part, au-delà d’une belle vue ou d’un site touristique incontournable.

J’ai toujours aimé ramener un souvenir de chaque destination que je découvre. Au même titre que les photos, c’est un petit rituel familial, puisque je voyage avec mes parents et qu’ils m’ont transmis cette habitude. Pendant 35 ans, les achats à la boutique souvenirs ont été un réflexe et un vrai plaisir. Bibelots, petit dés, assiettes ou verres, mugs, parfois des tshirts ou des sacs… nous avons des milliers de souvenirs entassés dans les armoires et les meubles vitrines qu’on a du acheter pour les conserver. La plupart du temps, il faut reconnaître qu’on n’y pense plus vraiment, après qu’on les a déballés et rangés ou qu’on les a offerts pour partager un peu de son séjour avec les proches à qui on a l’impression de transmettre une part de souvenir. Je ne me rappelle d’aucun en particulier, et mes parents pas davantage. C’est d’ailleurs un constat assez triste, car au-delà des dépenses, ces petits objets sans utilité s’entassent au point qu’on ne les voie plus et qu’on finit même par les enfermer au grenier ou à la cave, car on ne sait plus où les mettre.

Même si la collection représente une petite source de fierté, je réalise qu’il leur manque une âme et que je n’y suis pas attachée. D’un site touristique à l’autre, tous se ressemblent et viennent probablement d’usines de Chine et on retrouve toujours les mêmes produits sans grande originalité.

Misez sur le souvenir voyage personnalisé

Souvent, on me demande quel souvenir ramener de Croatie, un pays que je connais très bien et pour lequel des touristes me sollicitent beaucoup ? Cela me semble légitime de répondre, alors que j’ai longtemps fait la même chose en remportant des souvenirs dans mes bagages. J’essaie de donner quelques idées typiques de chaque région, en privilégiant surtout les présents et objets traditionnels et artisanaux (broderies, bijoux, vêtements etc) qu’on peut porter ou les produits culinaires, bouteilles de vins ou spiritueux, qui prolongent un peu l’expérience, quand on les déguste à son retour. Mais depuis quelques années, consciente qu’il n’y a quasiment plus de souvenirs locaux, je conseille aussi aux voyageurs de créer leurs souvenirs de voyage. Et l’idée plaît.

Faire des cadeaux plus personnalisés à partir de ses photos, c’est toujours plus amusant que d’acheter une babiole comme toutes celles qu’on retrouve dans les destinations touristiques. C’est aussi valable quand on veut métamorphoser ses clichés en souvenirs. Déjà, cela oblige à se creuser un peu la tête pour savoir ce qui pourra surprendre et émouvoir, tout en faisant partie du quotidien et en étant même utile. Cela stimule la curiosité et la créativité. Ce ne sera pas forcément plus original, surtout si vous vous lancez dans un livre photo, ou un calendrier, une pendule ou un agenda, mais au moins ce sera unique. Il n’a jamais été aussi facile aujourd’hui de transformer ses clichés de voyageur en autre chose que des photos fantômes stockées et vite oubliées sur une clé usb, un disque dur, le cloud. Même les voir défiler en boucle sur un cadre photo numérique ou en fond d’écran ne leur rend pas justice.

Forcément, les idées de souvenir voyage personnalisé changent en fonction des personnes à qui ils sont destinés. On n’offre pas la même chose à la famille proche, à ses parents ou grand-parents, à des enfants, aux amis, aux potes de soirée ou aux collègues de boulot. Mais au final, l’important est de faire plaisir et de partager un peu de son voyage, n’est-ce pas?!


Comment exploiter ses photos pour en faire ses plus beaux souvenirs ?

Diverses études montrent qu’on n’a jamais fait autant de photos qu’aujourd’hui et c’est vrai pour toutes les générations, y compris celles qui ne sont pas nées avec un mobile! Mais paradoxalement, ces photos ne sont pas davantage tirées pour être immortalisées. On les partage sur les réseaux sociaux, et elles disparaissent dans les profondeurs de la toile aussi vite qu’elles sont publiées. Les unes remplaçant les autres, sans qu’on prenne le temps de vraiment les apprécier et les redécouvrir.

A l’ère du numérique, l’instantanéité règne partout. Autrefois, on ne photographiait qu’avec un appareil dédié à cette seule fonction. Les pellicules avaient un coût et on était limité à 24 ou 36 poses, sans savoir si elles étaient réussies avant d’effectuer le tirage papier, qui pouvait prendre des jours. On les rangeait dans des albums, ce qui était fastidieux et si la qualité n’était pas au rendez-vous, elles vieillissaient mal.

Désormais, tout est à portée de photo, grâce à son téléphone ou sa tablette et on embarque le monde avec soi en un déclic. Même si les amateurs de photographie n’ont pas renoncé à utiliser un « vrai » appareil photo compact ou reflex automatique ou manuel ou un bridge pour garder l’habitude des objectifs et réglages élaborés, on obtient de superbes photos avec un smartphone. J’ai été bluffée de le constater lors de mon dernier voyage, quand mon smartphone a été presque autant sollicité que mon appareil et m’a dépannée lorsque la batterie de mon compact m’a lâchée.

Ce qui a changé? C’est la possibilité de faire des photos en illimité, au risque de ne même pas pouvoir les regarder et savoir faire un choix. J’ai eu un choc en réalisant que j’avais pris plus de 20 000 photos de mon dernier voyage en Croatie et dans les Balkans et j’en ai recensé 25 000 lors de mes trois semaines en Turquie et en Grèce. Soit 100 fois plus que celles de mes tout premiers séjours dans ces pays, à l’époque de mes premiers appareils argentiques. Alors, comment en faire plus que des souvenirs que je garde sur un disque dur, avec l’angoisse et le risque de les perdre au moindre souci technique?



Livre photos : une évidence

Le livre photo s’impose vite comme LE cadeau le plus pratique et facile à réaliser pour se remémorer les meilleurs moments et plus beaux sites visités lors d’un séjour ou pour les échanger avec la famille. Et au moins, on garde une trace.

Contrairement aux vieux albums où on ne faisait que classer des photos sous des pages plastifiées, on peut tout personnaliser : créer la mise en scène et en page, organiser selon son envie, décider des formats, tout définir depuis la matière et la texture jusqu’à la décoration de la couverture, la qualité des pages et leur valorisation mate, brillante, vernie ou satinée. On choisit un thème parmi une foule de modèles, on ajoute des commentaires et des symboles à volonté. Tout se fait en quelques clics si on est pressé et de façon très intuitive.

Pourquoi choisir Photoweb ? Une gamme de produits qualitatifs et variés

Il existe de nombreux sites offrant ce type de services d’impressions, et j’en ai testé une dizaine à la faveur de remises ou de ventes privées : Photoweb, Photobook, Photobox, monalbumphoto, Vistaprint, Myposter etc. Tous se ressemblent un peu et on s’y perd.

L’un des meilleurs est à mon sens Photoweb. D’autant plus attractif qu’on bénéficie d’un code de bienvenue de 8 € de réduction en s’inscrivant, qu’on peut aussi profiter des remises de 40% sur les objets, jusqu’à – 80% sur le deuxième album. Autre avantage non négligeable un forfait de 14,95 € pour l’envoi illimité pendant un an ou la livraison offerte en point relais à partir de 40€, alors que souvent je payais jusqu’à 8-10 € par album malgré une commande groupée…

Photoweb est un site historique spécialisé à l’origine dans l’impression des photos en ligne depuis les années 2000. Ils ont su très tôt anticiper les évolutions liées aux produits photographiques des clients et mettre à profit leur savoir-faire pour enrichir leur plateforme. L’entreprise grenobloise propose donc, en plus des tirages papier standards et des agrandissements tous formats, une variété impressionnante de produits des plus classiques aux plus ludiques et originaux : livre photos, décoration murale, calendrier, agenda, objets décoratifs en tous genres, boîte de rangement, coussin, plaid, pochette, plateau, tablier de cuisine, jeux et autres mugs et tasses…

Cette richesse de la gamme sur Photoweb m’a séduite et m’a inspiré des idées que je n’aurais pas eues pour certains cadeaux. J’étais déjà convaincue par la qualité des tirages photos standard, même si mon expérience datait. Je l’ai été autant autant dès ma première commande de livres photos.

En soi, il n’y a pas de grandes variantes par rapport aux sites concurrents, mais il y a quelques points appréciables qui font la différence, en dehors d’un prix très attractif et d’un tarif à la page de 0,89 €. J’ai apprécié la possibilité de pouvoir créer son album en ligne, sans avoir à télécharger un logiciel. Certes, cela contraint à avoir une connexion, et cela peut frustrer ceux qui voudraient pouvoir travailler hors ligne car c’est plus pratique lors de certaines déplacements. Mais quand on n’est pas très doué avec la technologie, – et mes parents en témoignent – cela facilite la prise en main de pouvoir réaliser un livre en quelques minutes, sans devoir installer un énième logiciel.

La plateforme de Photoweb et l’interface de création sont très intuitives, ultra simples et efficaces. Il suffit de sélectionner un modèle Prestige, Luxe, Elégance, Rétro, Style ou avec Ruban. Ensuite, tout est personnalisable pour le format (carré, paysage, portrait, mini, XL), la couverture, la tranche, le type d’ouverture et la qualité du papier et son apparence. Si comme moi au début, vous êtes un peu perdu parmi les 25 possibilités et leurs déclinaisons, vous pouvez vous référer à leur page de synthèse, qui montre toutes les configurations pour chaque modèle et le nombre de pages maximum qu’on peut ajouter.

livres photos

Bien sûr, le plaisir de l’utilisateur est bien de pouvoir réaliser presque tout ce dont IL a envie et de ne pas avoir de contraintes d’apprentissage ou d’efforts à fournir pour modifier des paramètres et obtenir un résultat conforme aux attentes.

La mise en page par défaut est déjà satisfaisante, sans qu’on ait forcément besoin de la modifier. A moins de chercher un rendu très spécifique avec plus de photos qui se chevauchent et doivent être ajustées. Mais si vous êtes vraiment perfectionniste, vous pouvez réorganiser chaque page et retailler et recadrer les photos si les modèles ne vous conviennent pas.

Les onglets « mise en page », « thème et fond », « illustration », « texte » offrent un tas de variations de polices, de couleurs et d’ambiances reflétant tous types d’occasions : voyage de tourisme ou de noce, mariage, anniversaire … La gestion des pages est très facile, si vous décidez à tout moment d’ajouter ou de retirer des pages, sans casser la cohérence. C’est d’ailleurs une souplesse qu’on ne retrouve pas sur tous les sites, car certains imposent dès l’achat et avant la réalisation un album avec un nombre de pages minimal ou fixe.

page d'un livre photo sur la serbie
pages d'un livre photos sur la croatie

Les débutants peuvent s’en remettre à Izzie, un outil d’aide à la conception, qui crée pour vous un livre en quelques minutes. Mes parents à qui j’avais proposé de revivre un peu leurs voyages en concevant aussi leur livre photo avaient renoncé, à chaque fois, car ils ne comprenaient pas comment les outils fonctionnaient. Là, avec Izzie, ils n’ont rien eu à comprendre, puisque tout s’est fait automatiquement et ils ont pu être autonomes pour fabriquer leur album sans prise de tête. Ils n’avaient qu’à choisir les photos à insérer à la taille d’origine et vérifier que la qualité était conforme aux bases suggérées. Un avertissement apparaît à la moindre photo trop petite ou trop compressée, qui n’assure pas un rendu moyen élevé.



Idées déco pour cultiver l’univers de ses voyages

Par temps de pandémie de covid 19, les alternatives pour renouer avec le voyage sont variées, faute de pouvoir voyager librement, comme on le voudrait. La déco voyage n’a jamais été aussi tendance pour mieux supporter la frustration de ne pas pouvoir bouger. Parmi la foule d’idées de déco de voyage autour du monde, les plus authentiques sont celles qu’on fabrique en utilisant ses propres photos.

Pas la peine de chercher loin. Vous oubliez vos livres photos bien rangés dans votre bibliothèque? Pourquoi ne pas en faire un objet déco à part entière? Certains livres s’avèrent élégants et chics et à la différence d’un roman ou d’un magazine, ils ont une fonction décorative en plus de pouvoir le feuilleter n’importe quand pour replonger dans un voyage et se distraire en cas d’un petit coup de blues ou de nostalgie. C’est une idée sympa aussi lorsqu’on reçoit des amis, car rares sont les invités qui n’auront pas envie de jeter un coup d’oeil à un des livres posés sur une table.

Tableau, triptyque, photo sur toile ou alu poster à encadrer, pèle mêle photos, panneau dans l’esprit livre d’or avec des photos en format polaroid qu’on épingle … autant de solutions pour replonger dans ses vacances au quotidien au détour d’un paysage ou d’un portrait et mettre en valeur un mur. J’ai eu un petit coup de coeur pour la photo sur bois qui apporte une touche nature dans un salon de style moderne.

Le tapi carte du monde sied très bien dans un salon pour changer des traditionnels globe-terrestres en liège, en bois ou en plastique, pendules ou des tableaux de planisphère en guise de décoration murale.

Lors des fêtes de fin d’année, les boules de Noël et les décorations boisées imprimées avec des motifs et photos garantissent un sapin et une déco de table 100% voyageur.

Une seule condition pour réussir l’effet : ne pas lésiner sur la qualité! Choisissez toujours la haute qualité, au minimum, voire le niveau maximal, sous peine d’être déçu. Et cela tombe bien, les agrandissements photo proposés par Photoweb sont très qualitatifs. Les impressions sont propres et les couleurs respectueuses des originaux. A moins que vous ayez utilisé l’outil d’amélioration de l’image pour augmenter les contrastes, apporter de la luminosité et la retravailler selon vos envies.

Si vous ne savez pas comment améliorer les photos de voyage avec les logiciels du marché, souvent payants ou limités dans leurs versions gratuites, vous pourrez le faire, sans avoir besoin de vous initier grâce aux diverses fonctionnalités de Photoweb qui permettent de tirer le meilleur parti des tirages. En un ou deux clics, on aurait presque l’impression d’être un pro de la photo, sans excès de retouche pour conserver le naturel.

Vous pouvez aussi les vieillir, leur donner un côté rétro, les coloriser ou les traiter avec le système color perfect qui est hyper pratique, si comme moi, vous n’êtes pas un expert de la photo et de ces fonctions et voulez magnifier un cliché.

Les photos de base autorisées en format jpeg (.jpg) ou bitmap (.bmp) pesant jusqu’à 15 Mo pour une densité recommandée comprise entre 250 et 300 dpi maximum.


Idées de cadeaux souvenirs

Bien sûr, on connaît tous les basiques comme les mugs et tasses, les sacs, les plaids ou les coussins décorés qu’on a au moins offert ou reçus une fois en cadeau. C’est sympa, et même si cela fait toujours plaisir d’avoir une version personnalisée, admettons que ce n’est pas très original. Quel cadeau souvenir choisir pour un mode plus ludique ?

Le Puzzle, c’est le jeu idéal pour plaire aux petits comme aux grands. 1000 pièces minimum pour avoir un peu de fil à retordre et augmenter le plaisir, mais on peut en fabriquer de 100, 200, 500 pièces sur la base d’une photo souvenir. Les périodes de confinement ont remis au goût du jour cette activité qui exige patience et curiosité. Le puzzle, cela détend, cela se pratique seul ou en famille ou entre amis et c’est vraiment intergénérationnel.

ll existe des versions de puzzle très sophistiques destinées aux « puzzleurs » expérimentés comme la carte qui offre un tour du monde par procuration et sur laquelle sont épinglés des photos polaroid, des cartes postales et des souvenirs. Plus classique mais non moins efficace le puzzle des beaux paysages qui ont fait rêver. On peut donc créer un puzzle inspiré par ses photos au lieu de visiter le monde à travers les clichés des autres.

chateau neuschwanstein en puzzle

Dans le même esprit, pensez aux jeux de société. Aujourd’hui, on peut élaborer un jeu de cartes (7 familles ou variations), un jeu de carte mémoire ou des quizz en images à partir de ses photos de voyage ou imaginer un jeu de l’oie sous forme de tour insolite. Transformer les enfants en explorateurs, leur apprendre à repérer des sites phares sur une carte et leur donner très tôt l’envie de les découvrir, c’est aussi une très bonne manière de cultiver la curiosité du voyageur dès le plus jeune âge.

1 commentaire pour “Comment transformer ses plus belles photos en souvenir de voyage ou idée déco ?”

  1. Retour de ping : Photos de voyage : comment les améliorer? - IDEOZ Voyages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *