Voyagez curieux à votre mesure! IDEOZ, le forum et blog voyage collaboratif qui vous aide à préparer un séjour en Europe parfait grâce aux conseils et expériences des voyageurs

Visiter Copenhague en 2 jours : découvrir les charmes de la capitale danoise

4

Comment visiter Copenhague en 2 jours ou plus? Copenhague [kɔpənaɡ] est une destination idéale pour passer un week-end ou quelques jours de vacances. A quelques heures de Paris,  la capitale du Danemark propose un cadre plaisant et des activités variées. Elle est aussi reconnue pour son respect de l’environnement et ses efforts en matière d’écotourisme.

Visiter Copenhague, la ville de la petite Sirène

Pendant deux mois, j’ai travaillé à Copenhague et je vous propose donc un petit tour d’horizon des visites et des excursions à Copenhague. Embarquons donc pour une visite au cœur de la capitale danoise, petite par sa taille mais riche de découvertes.

De la petite sirène de Copenhague aux vikings à bicyclette, en passant par le port, les musées et le shopping, découvrez les charmes d’une capitale du nord dont les habitants savent se montrer très chaleureux. Copenhague est une ville à la fois moderne et dynamique, qui est très tournée vers le respect de l’environnement. Si vous souhaitez plus de renseignements, n’hésitez pas à laisser un commentaire…

Cet article aborde l’essentiel des questions que l’on se pose quand on souhaite aller au Danemark et visiter Copenhague, la ville de la petite Sirène…

  • Comment aller à Copenhague?
  • Informations pratiques
  • Se déplacer à Copenhague?
  • Comment se loger à Copenhague?
  • Manger à Copenhague
  • Visiter Copenhague en 2 jours
  • Activités à faire à Copenhague
  • Excursions depuis Copenhague
» Forum: Poser une question?
  • Comment aller à Copenhague?

    Si vous avez envie de visiter Copenhague le temps d’un week end ou de découvrir la capitale danoise lors d’un séjour au Danemark, privilégiez l’avion.

    De Paris, le plus simple reste l’avion. Copenhague est bien desservi et depuis quelques mois, les prix des billets ont chuté en réponse à l’ouverture de liaison par des compagnies “low-cost”. Ainsi, on peut maintenant trouver l’aller-retour à 150-200 euros sur Air France ou SAS (la compagnie scandinave). Notez tout de même que cette baisse de prix s’est accompagné, sur Air France du moins, d’une baisse de la qualité du service à bord : moins de personnel, plateau repas remplacé par un misérable sachet de biscuits apéritif… Face aux compagnies traditionnelles, deux autres compagnies ont ou sont sur le point d’ouvrir une liaison entre Copenhague et Paris : Maersk Air au départ de CDG à partir de 60 euros l’aller retour (c’est eux qui le disent… il faut plutôt compter 120-150 euros) et Sterling au départ de l’aéroport de Beauvais. Le vol dure entre 1h30 et 2h, selon le vent…

    Pour acheter un billet d’avion moins cher privilégiez les heures creuses entre minuit et 6h hors week-end et mercredi après-midi ou idéalement 3 mois ou au moins plus de 2 mois avant le départ avec des dates souples. 

    Arrivé(e) à l’aéroport, situé sur une île jouxtant Copenhague, le meilleur moyen de vous rendre au centre de Copenhague est de prendre le train régional (3 zones à valider). Plutôt que d’acheter vos tickets à l’unité, optez pour une clip-card qui contient 10 trajets, et qui est vendue 50% moins chère que les trajets pris à l’unité. Les clip-cards sont valables pour les bus, le métro de Copenhague, les S-trains (sorte de RER) et les trains régionaux. Autour de votre station de départ, chaque destination se situe dans une zone (de la zone 2 á la zone 7) qui indique le prix du billet. Les clip-cards peuvent s’acheter pour chaque zone et il est possible de les combiner (par exemple vous pouvez valider un clip sur une carte zone 2 et un clip sur une carte zone 3 pour avoir le droit de voyager jusqu’à la zone 5). Si vous voyager à plusieurs, il vous suffit de valider la même carte plusieurs fois. Le trajet pour vous emmener jusqu’à la gare centrale de Copenhague dure environ 20 mn.

    Pour ceux qui ne veulent pas prendre l’avion, il existe une liaison par autocar avec Euroline : dans les 120 euros pour 18 heures de trajet… ça ne me semble pas valoir le coup…

  • Informations pratiques sur Copenhague

    Copenhague se trouve dans le même fuseau horaire que Paris. Tout le monde parle anglais. La monnaie est la couronne danoise (1 euros = 7,45566 DKK en novembre 2012). Chaque mois est édité un petit guide touristique en anglais très pratique contenant tous les renseignements sur les visites, expos temporaires ou non et plein de détails pratiques et d’un plan de ville très bien fait. On le trouve généralement dans les hôtels et à l’office de tourisme situé tout près de la gare centrale. Sinon, je trouve que les guides Gallimard, mêmes s’ils sont très chers, sont passionnants.Forcément cet avis ne peut être complet ; il reflète simplement mon expérience personnelle. Il est susceptible d’évoluer au gré de mes rencontres.

    Se déplacer à Copenhague?

    Premier moyen : la marche à pied ! La ville de Copenhague n’est vraiment pas très étendue surtout comparée à Paris et dispose de nombreuses rues piétonnes. C’est aussi la ville du vélo et une association met à la disposition de mai à septembre plusieurs centaines de vélos gratuitement. Il existe des “check point” un peu partout dans la ville et il suffit de glisser une pièce de 20kr pour pouvoir pédaler. Celle nous est rendue lorsque l’on raccroche le vélo à un check point. Malheureusement, ces vélos sont vite vandalisés et après quelques semaines, il devient de plus en plus dur d’en trouver un qui fonctionne correctement… Attention, ces vélos ne peuvent être utilisés que dans le centre ville, une carte est accrochée au guidon et permet de visualiser les zones autorisées. Enfin, le réseau des bus et des trains est très performant. A chaque arrêt une carte de la région vous permet de déterminer le nombre de zone qu’il vous faudra valider pour votre trajet.

    Bon plan à Copenhague

    Le passe Copenhague vaut-il la peine? Souvent, les cartes touristiques ne sont pas avantageuses, mais au vu des prix de la vie, des visites et des déplacements à Copenhague, le Passe Copenhague pour visiter Copenhague peut devenir très avantageux dès la première journée. Copenhague est une ville très chère et le Passe Copenhague vous permettra de circuler dans la ville plus facilement et d’effectuer les principales visites de musées et de monuments gratuitement. Inutile d’attendre votre arrivée pour l’acheter. Il y a des offres parfois un peu moins chères sur internet et il est plus pratique de l’utiliser dès votre arrivée à l’aéroport.

    La durée du Passe Copenhague varie de 24h à 120h mais le plus avantageux reste le passe d’au moins 48h et surtout 72h…

    A partir de 52€ par personne ; tarif réduit pour les moins de 15 ans.  » Réserver sur internet 

    copenhaguen card

  • Comment se loger à Copenhague?

    Si vous souhaitez visiter Copenhague rapidement, privilégiez un quartier plus central ; vos repères peuvent être la rue piétonne Strøget et le quartier animé des quais de Nyhavn et la place Kongens Nytorv.

    Booking.com

    Copenhague est la ville la plus chère d’Europe et trouver un hébergement bon marché est quasi mission impossible. 

    Trouver un logement à Copenhague?

    Sur ce domaine, je ne suis pas très compétent car j’ai été logé en dehors de la ville par l’entreprise qui m’accueillait. L’hôtel Fortunen dans lequel j’ai résidé est situé à côté de Lyngby, à 20 mn en train au nord ouest de Copenhague. Il s’agit d’une sorte de grosse auberge située en bordure d’une grande forêt reliant Lyngby à Klampenborg, au bord de la mer.

    L’inconvénient de l’auberge Fortunen est qu’elle n’est pas située au centre ville ; par contre, l’endroit est très calme et au cœur de la nature. Les chambres sont à 80 euros la nuit pour une chambre double avec la salle de bain commune sur le palier et à 110 euros avec la salle de bain privative. Le buffet de petit déjeuner est compris.

    Sinon, au centre de Copenhague, on peut trouver des hôtels pas très chers (40 euros la nuit par personne), mais je ne les ai pas testés. En particulier l’annexe de l’hôtel Absalon ; Absalon Annex 1*, est très bien située (à deux minutes de la gare centrale, même si le quartier est celui des sex-shops et des prostituées) et offre un confort rudimentaire mais tout à fait honorable. Si vous avez un peu plus de budget, préférez l’hôtel Absalon City Hotel Copenhague .

    urban hostel copenhagueJe vous recommande Urban House Copenhague ** qui est non seulement une auberge de jeunesse très bien localisée pour visiter Copenhague à pied ou en transports en commun, mais dont la proximité de la gare centrale est appréciable. Les prix sont très acceptables à partir de 20€ par nuit et par personne ce qui est bon marché pour la capitale danoise.

    Les dortoirs jusqu’à 10 et les chambres privées sont confortables et propres pour une auberge de jeunesse, il s’agit d’ailleurs d’un concept où les dortoirs côtoient des chambres privées plus proches du confort et de l’équipement d’un hôtel.

    Si vous recherchez une auberge de jeunesse idéalement située au centre de Copenhague et à 5 min à pied de la station de métro Kongens Nytorv, avec en prime un prix correct, le Generator Hostel Copenhague devrait retenir votre attention. C’est une chaîne d’auberges de jeunesse qui fleurit un peu partout et qui a misé sur un esprit assez “design”.

    Le Generator Copenhague dispose d’une grande terrasse très agréable, d’un coin lounge vraiment sympathique, de chambres doubles avec salle de bain privée autour de 60€ et de lits en dortoirs (jusqu’à 8) avec salle de bain collective à partir de 18-22€.

    » En savoir plus sur Generator Copenhague

    generator hostel copenhague

    generator hostel copenhague dortoirs

  • Manger à Copenhague

    cuisine danoiseLe Danemark n’est pas le pays idéal pour se restaurer. La cuisine danoise est plutôt rustique et sans recherche de créativité ou de saveurs. Néanmoins, cela vaut le coup d’essayer le Smorrebrod, buffet d’entrées servant de déjeuner : pain danois, poissons, viandes et légumes… Au Danemark, on ne trouvera pas de restaurants gastronomiques mais plutôt des restaurants qui proposent une cuisine simple et très chère pour la qualité. Les danois assument de ne pas s’intéresser vraiment à la cuisine et de manger pour se nourrir plutôt que pour le plaisir des découvertes gustatives. Cela ne signifie pas qu’il n’existe aucune spécialité culinaire danoise (cliquez ici pour les découvrir).

    A Copenhague on trouve de nombreux restaurants proposant une formule buffet à volonté pour moins de 15-20€ euros le midi (attention, les boissons ne sont pas comprises et peuvent facilement doubler l’addition) : la qualité va de médiocre à très honorable (en particulier le buffet végétarien du Riz-Raz). Une alternative peut être de s’acheter de quoi pique-niquer dans un supermarché mais cela reste tout de même assez cher si l’on choisit de la bonne charcuterie et des fruits ou légumes.

    Sinon, dans le centre de Copenhague, vous trouverez de nombreux fast-foods de toutes les nationalités : burgers, kebabs, saucisses, shawarma, pizza… Parmi eux, je recommande les Shawarma Houses, fast-food libanais de bonne qualité. Le prix du moindre sandwich est autour de 8-10€ ! Comptez le double pour une boisson et une frite. Les mac doc et compagnie sont parmi les plus chers d’Europe, mais ça reste moins cher qu’une entrée dans un restaurant. Le menu de base avec un sandwich, une petite boisson et une frite chez Mac Do est autour de 10€ et de 12€ chez le concurrent Burger King.

    Les restaurants traditionnels avec un service à table dans Copenhague sont peu abordables et déconseillés aux petits budgets. La moindre entrée est autour de 15-20€, les plats principaux à partir de 20-25€ et les boissons sont très chères aussi avec une bière de 25cl pour 10€!

  • Visiter Copenhague : sites incontournables

    On l’a déjà dit précédemment. Copenhague est une ville très chère pour tout. Les visites ne font pas exception. Tout ou presque se paie et au final, visiter Copenhague même rapidement s’avère coûteux. Si dans certains cas, ce type de cartes n’est pas toujours valable, à Copenhague, c’est une nécessité pour se faire plaisir en tant que touriste sans restreindre ses choix de visites en raison du prix de l’entrée. Le mieux est d’investir dans le Passe Copenhague car il sera amorti en quelques visites et déplacement, quelle que soit la durée choisie. Les transports étant illimités dans le Pass, vous pourrez donc circuler dans toute la ville grâce aux transports en commun et faciliter vos déplacements en cas de court séjour, ce qui est pratique même si le mieux reste d’apprécier le port et le coeur de la ville à pied. De plus, les visites gratuites intégrées restent parmi les plus incontournables. Inutile d’attendre d’arriver à l’aéroport ou à l’hôtel où le Pass n’est pas moins cher. Vous pouvez le réserver sur internet où l’on trouve même des offres de réduction à certaines périodes.

    copenhague

    Que faire et que voir à Copenhague…?

    Copenhague est une ville qui offre de belles idées de visites et d’activités pour tous les budgets, tous les types de touristes : en solo, en couple, en famille ou entre amis…

     

    Copenhague Danemark

    – Le château de Rosenborg à Copenhague : situé en plein cœur de la ville, dans un beau parc, ce château est caractéristique du style de la Renaissance danoise. Il se visite et présente de belles collections de bijoux et autres objets précieux de la famille royale.copenhague danemark

    – la place Amalienborg : très belle place où le stationnement est interdit, ce qui la rend très agréable. Elle est devant le la résidence d’hiver de la famille royale. Relève de la garde assez folklorique.

    A voir aussi les autres châteaux de Copenhague : le Château d’Amalienborg et le Château de Kronborg.

    La petite sirène de Copenhague :

    Un peu au nord de la ville, la petite sirène de Copenhague semble bien petite… surtout que tout autour a été aménagée une immense esplanade afin que les hordes de touristes pressés puissent en quelques secondes la photographier le remonter vite fait dans leur autocar climatisé. Outre sa taille, ce que l’on remarque, ce sont les grosses usines que l’on aperçoit derrière elle sur l’autre rive, à la place le l’immensité bleue promise par toute les cartes postales… Il faut reconnaître cependant que remonter le long du port en direction de la petite sirène est une promenade très agréable et que juste devant elle se trouve un grand parc entourant une place fortifiée avec église et moulin, très jolis… Rien ne prédestinait la Petite sirène à une telle réputation dans le monde, quand Edvard Eriksen, inspiré par le personnage du conte de Hans Christian Andersen nommé en danois : Den Lille Havfrue, et également connu comme La Petite Ondine, réalisa sa statue en 1913. La Petite Sirène inspira aussi un dessin animé des studios Disney, une bande dessinée, un film

    Petite sirène Copenhague Danemark

    Petite sirène de Copenhague – crédit photo : libertasoccidentalis.net

    – la grande rue piétonne du centre ville : il y a vraiment foule. Beaucoup de magasins… jetez un coup d’œil dans ceux de design (meubles, ustensiles de cuisine…) ça vaut le coup d’œil mais c’est très cher…

    – le quartier de Christiana : dans les années 70, une ancienne base militaire désaffectée a été squattée par des personnes, mouvance baba-cool. Le statut de ce squat a évolué dans les années 80 en lui reconnaissant une certaine autonomie. En particulier, la vente de haschich est tolérée dans les rues de ce quartier, sorte d’immense terrain vague au milieu de la ville mais clôturé d’immenses contreplaqués tagués. Personnellement j’ai trouvé l’endroit plutôt glauque, à l’abandon dès que l’on s’écarte de l’allée principale, laquelle ressemble à un petit marché à touristes et rebelles du dimanche s’achetant un T-shirt supercool de Christiana avec l’inévitable feuille de cannabis. Faites aussi attention à vos vélos et en particulier à ceux que vous avez empruntés en y glissant une pièce de 20 couronnes : il est difficile de trouver un “check point” dans Christiana et des petits voleurs auront vite fait de récupérer les 20 KR de votre vélo… Passez donc faire un tour dans ce quartier, qui a certainement été à une époque une expérience d’organisation sociale alternative mais qui aujourd’hui ressemble de plus en plus à un bidonville… dommage…

    Activités à faire à Copenhague

    Tour en bateau dans le port et les canaux : deux compagnies proposent un tour d’une heure. L’une est deux fois moins chère que l’autre, pour un service qui me semble très similaire… Comptez 4 euros par personne. Même sir les bateaux ne sont pas très confortables, même sir les commentaires sont inaudibles, même si les places á l’arrière sont enveloppée dans les gaz d’échappement du bateau, ce tour d’une heure au raz de l’eau permet d’avoir un aperçu original de la ville et des liens qu’elle entretient avec la mer.

    copenhague danemark

    port de Copenhague
    – les Musées : je vous en recommande deux, á vrai dire les deux seuls que j’ai fait dans Copenhague jusqu’à présent : Ny Carlsberg Glyptotek et Staten Museum for Kunst. Deux très beaux musées de peinture. La Glyptotek présente une architecture remarquable avec un superbe jardin d’hiver sous une vaste coupole, une terrasse qui surplombe la ville et une belle collection de toiles parfois peu connues de Gauguin, dont la femme était danoise. Le Staten Museum présente des tableaux couvrant toute l’histoire de la peinture depuis les écoles italiennes et flamandes du 17ième jusqu’aux peintres contemporains. Les billets d’entrée dans ces deux musées ne sont pas très élevés et il y a des réductions pour les étudiants.

    visiter copenhague danemark

    Autres lieux à visiter que j’indique rapidement car je n’y suis pas encore allé et je détaillerai donc plus tard : le musée du sculpteur danois Thorvaldse, les églises).

    L’une des manières les plus agréables de visiter Copenhague, c’est soit à pied, soit en vélo (en louant un vélo dans l’esprit du Vélib) car c’est vraiment le moyen de transport préféré des danois dans la capitale!

    passe copenhague

  • Excursions depuis Copenhague

    Il est très simple de sortir de Copenhague pour aller visiter les alentours, en utilisant le réseau ferré de très bonne qualité.

    – le Musée Lousiana : descendre à la station Humladaek à 20 mn au nord de Copenhague. Ce musée d’art moderne est construit sur une colline surplombant la mer. Le bâtiment est très ouvert sur l’extérieur et sur le jardin où sont également exposées des sculptures (notamment un œuvre géante de Calder). La salle consacrée a Giacometti est superbe : nombreuses œuvres, bien disposées, baie vitrée donnant sur un petit lac. Le musée dispose d’une agréable cafétéria et d’une terrasse extérieure face à la mer. Attention cependant, le musée présente beaucoup d’expositions temporaires et fait tourner ses collections permanentes assez rapidement, n’ayant pas assez de place pour tout exposer. Entrée assez chère (10 euros) mais ça en vaut la peine.

    Helsingor : tout au nord, à 35 mn de Copenhague par le train régional. Face à la Suède toute proche, incessant aller-retour de ferries reliant les deux pays. Jolie petite ville avec de charmantes maisons et un grand château au bord de l’eau.

    Hillerod : au nord-ouest à 30 mn de Copenhague par le S-train. Jolie petite ville, et superbe château de Frederiksborg, près d’un lac et d’un grand parc. Visite du château intéressante : très (trop ?) nombreux tableaux de la famille royale, collection de micro-portraits sur pendentifs et médailles, au dernier étage, étonnante collection de portraits modernes.

    Roskilde : à l’ouest de Copenhague, 25 mn avec le train régional. Très belle cathédrale inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO servant de panthéon aux rois et reines danois, palais épiscopal très chaud avec ses murs jaunes orangés, petit musée viking au bord de la mer présentant quelques restes de bateaux datant de 1200.

    L’Hermitage : pavillon de chasse au cœur de la forêt entre Lyngby et Klampenborg, belle ballade dans la nature et au bord de la mer. Collé à Klampenborg se trouve le plus ancien parc d’attraction du monde datant du 17ième siècle !!!

Pour aller plus loin :

Envie de partir en vacances à Copenhague?

 

picto ampouleDécouvrez les idées de séjour au Danemark et à Copenhague

aller en vacances au danemark : devis agence de voyage locale

Malgré l’indication des sources, toute personne possédant les droits sur les photos et qui ne souhaite pas leur publication peut nous contacter via le formulaire de contact.

Voyagez à votre mesure grâce aux conseils d'IDEOZ:
Abonnez vous à la lettre d'informations en quelques secondes

Découvrez nos informations, conseils et bons plans exclusifs réservés à nos abonnés. C'est gratuit et sans engagement. Abonnez vous ! 

Pour cela, c'est très simple, il vous suffit de renseigner votre nom et votre mail. Vous validez et c'est parti !

Partager

A propos de l'auteur

4 commentaires

  1. Bonjour Sylla,
    je te comprends, il y a longtemps aussi que je rêve d’aller en Scandinavie. Pas forcément pour les capitales même si cela semble être des villes faciles à vivre, mais pour l’art de vivre qui se dégage dans les images d’Epinal que j’ai de cette région.

Leave A Reply

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!


Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!


Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!