Documentaires et reportages sur la Croatie

échappées belles en croatie


Si les reportages sur la Croatie ne sont pas destinés à aider à organiser un séjour, ils n’en sont pas moins utiles pour déclencher des envies de voyages, donner des inspirations pour choisir de futures destinations incontournables ou confidentielles. Et en la matière, la série d’Echappées belles diffusée sur France 5 est très réussie. Mais ce n’est pas la seule…


Outre les lectures de beaux livres, de guides voyage et de sites internet, on déniche des informations utiles sur la Croatie de manière ludique grâce à divers films, émissions et reportages, accessibles sur internet. Voici un échantillon des documentaires qui me semblent intéressants et plaisants pour voyager par procuration, en attendant de pouvoir y passer ses vacances.

Immersion en Croatie au gré de rencontres

Echappées belles en Croatie : une philosophie des rencontres en voyage

Depuis plus de 15 saisons, Echappées Belles a le mérite de faire rêver avec de magnifiques prises de vue, sans vendre du rêve ou se cantonner à des images de cartes postales paradisiaques, qui vireraient à l’émission publicitaire. 90 minutes entre évasion et rencontres, dans la bonne humeur, la légèreté, sans renoncer au sérieux.

A travers les voyages de globetrotteurs, son concept est d’offrir un « grand angle » sur les paysages et les cultures et un regard « macro » sur des habitants et personnes qui révèlent et font vivre leurs territoires et préservent leurs traditions. Chaque émission mélange un aperçu rapide des points de vue et de la vie des sites retenus (3 à 5 min environ par lieu) et des rencontres avec des locaux qui apportent la touche plus anecdotique et chaleureuse pour mieux mettre l’accent sur les expériences.

Le choix des angles et des thèmes répond à l’objectif quasi unique de donner envie aux touristes de visiter la Croatie. Et reconnaissons que les reportages atteignent très bien leur cible et sont à la fois divertissants et éducatifs. L’éventail de sites et villes emblématiques ou moins connus donne une vision satisfaisante de la variété du pays. Elle réussit donc à éviter le piège de l’émission purement culturelle ou trop centrées sur l’histoire pour favoriser l’immersion rapide grâce à des échanges avec des producteurs, des artisans, des cuisiniers, qui révèlent ces richesses a priori plus méconnues des touristes. On voyage par procuration et c’est tout ce qu’on demande!

Croatie Echappées belles

Ce premier épisode en compagnie de Stéphane Bouillaud brosse quelques portraits de la Croatie du nord au sud et d’est en ouest. 1000 km de voyage entre Dubrovnik et Vukovar, pour révéler l’éclosion de cette jeune république issue de l’explosion de la Yougoslavie et indépendante depuis la guerre menée face à la Serbie jusqu’en 1995.

Echappées belles en Croatie montre comment la Croatie devient peu à peu une destination touristique grâce à des cités de caractère dont certaines sont déjà connues depuis des décennies comme Dubrovnik et des îles aux facettes multiples comme Hvar, les Kornati, la presqu’île de Peljesac. Le reportage n’en oublie pas les coins très ruraux de Slavonie et une capitale négligée par les touristes, qui a pour elle son marché de Dolac. Le ventre de Zagreb.

Durée : 52 min

Croatie, voyage en Adriatique

ce deuxième épisode vient célébrer l’entrée de la Croatie dans l’Union européenne en 2013 et a pour mission de faire découvrir un pays qui est encore assez peu des touristes Français, même si le cap des 500 000 a été franchi en 2015. Il devrait très bien répondre aux touristes qui se demandent où aller en Croatie, après avoir déjà songé à la destination ou vous convaincra sans nul doute de passer vos vacances au bord de l’Adriatique côté Balkans.

Aux commandes, Raphaël de Casabianca voyage le long du littoral et des îles entre Dalmatie et Istrie, en faisant une incursion dans les massifs du Velebit surplombant l’Adriatique.

En 1h30, on découvre un concentré des beautés maritimes et insulaires. On apprécie la variété des paysages grâce à une sélection des villes incontournables comme le trio Split, Dubrovnik et Zadar et des îles aux facettes variées comme l’archipel des Kornati, Pasman, l’archipel des Brijuni au large de Pula. Une vraie invitation pour découvrir la Croatie….

Croatie, un pays au fil de l’eau

Jérôme Pitorin nous embarque dans un voyage rythmé par les flots dans une Croatie marquée par l’empreinte de l’Adriatique et ses îles et son littoral et les caprices des superbes rivières qui sont l’une des richesses insoupçonnées des touristes.

On y découvre des lieux que je vous recommande souvent comme le canyon de la rivière Zrmanja et Krupa, des pépites en Dalmatie du nord à moins de 1h de Zadar. Les rencontres avec les autochtones sont savoureuses et proposent une agréable immersion durant laquelle on explore aussi quelques uns des produits dont la Dalmatie est fière comme les huitres de Ston et les vignes dans la presqu’île de Peljesac.

Croatie, un air d’Italie

Cette balade proposée par Tiga se concentre autour de la découverte de l’Istrie et du golfe du Kvarner jusqu’à l’île de Pag. Bien que ce soit à mon avis l’épisode le moins réussi et qu’il soit réducteur de comparer l’Istrie à une sorte de Toscane croate, il montre combien l’Istrie reste profondément croate malgré les influences italiennes puissantes depuis des siècles.

L’émission propose un joli équilibre entre l’Istrie verte, les villages perchés et les vignes que les touristes n’envisagent pas assez (à tort) et devraient avoir l’envie de découvrir et l’Istrie bleue et les îles du Kvarner. Les interlocuteurs locaux sont toujours efficaces pour faire aimer leur terre et en montrer la spécificité, les spécialités culinaires et artisanales. On apprécie les saveurs de la cuisine istrienne.

Les thèmes sont : Les phares d’Istrie et leurs légendes / Istrie, les pieds dans le plat / Une vie parmi les pierres anciennes / Pag, l’île aux deux visages / Plages secrètes et paradis cachés.

J’irai dormir chez vous

L’émission de France 5 J’irai dormir chez vous en Croatie est l’une des plus divertissantes sur la Croatie. Elle n’a pas la prétention de nous faire un résumé de l’histoire ou de la culture croate, mais plutôt de nous plonger dans des situations du quotidien plus ou moins originales.

Le fameux globe trotter Antoine de Maximy nous embarque dans ses aventures pour partir vraiment à la rencontre des Croates, aussi bien dans des lieux très connus comme Split ou Dubrovnik, ou dans des zones totalement méconnues des touristes, comme le Konavle, la Slavonie, en faisant un détour par la capitale. On brasse en quelques minutes diverses facettes depuis la trop touristique Dubrovnik jusqu’aux traces rappelant que la guerre a durement frappé la région à partir de 1991.

Il nous montre Zagreb avec un oeil curieux et une rencontre très enthousiasmante d’une jeune religieuse. C’est à la fois ludique, drôle, sans trop de clichés. On aime les échanges savoureux malgré l’incompréhension de la langue, on apprécie ces situations simples et parfois cocasses et des lieux paumés, qui transforment un voyage en expériences de l’autre et de ses différences.

Découvrir le patrimoine historique et culturel en Croatie

Des racines et des ailes

Le magazine de France 3 Des racines et des ailes Croatie vous invite à un joli tour représentatif de la Croatie, même si l’axe dominant reste celui assez classique de l’Adriatique, en dehors d’une escapade vers l’Est.

Tout débute sur les rivages de l’Adriatique, où Dubrovnik a longtemps été la “rivale de Venise”, et où la “ville palais de Split”, élue par l’empereur Dioclétien dès l’Antiquité, a été transformée au fil des siècles jusqu’à devenir une des villes touristiques les plus appréciées.

On explore sur le littoral et sur les îles ces “perles de l’Adriatique”, qui contribuent tant à séduire les voyageurs. Mais on se rend aussi en Slavonie, dans la ville martyr de la guerre de Croatie, Vukovar : des femmes exemplaires, l’une croate, l’autre serbe, tentent de recréer le lien entre les communautés et plaident pour la réconciliation. Un long travail loin d’être évident, exigeant patience et abnégation.

Dubrovnik, la citadelle de l’Adriatique

Ce reportage propose un tour intéressant de l’histoire de Dubrovnik avec un coup de projecteurs sur les sites symboliques : on comprend son ascension comme république indépendante, du temps où elle était Raguse, puissance économique et politique sous domination de la république de Venise, entre la fin du Moyen-Âge et l’époque moderne. On sait aussi que les convoitises furent nombreuses jusqu’à ce que Dubrovnik soit la cible des Serbes lors de la guerre de Croatie et qu’elle devienne l’une des fiertés de la nouvelle république de Croatie.

Visionner ces 21 min devrait vous être utile pour mieux cerner les grandes étapes qui ont contribué à une histoire si foisonnante.

Une approche des terroirs et des saveurs croates

Si Echappées Belles est déjà une invitation pour savourer la Croatie, à la table de quelques auberges (konoba) où l’on se poserait avec plaisir, plusieurs reportages d’Arte contribuent plus encore à mettre l’accent sur les terroirs croates et leurs saveurs.

Le ventre de Zagreb : immersion gourmande

La collection le Ventre de… nous entraîne dans un tour des marchés d’Europe. En 43 min, on découvre non seulement les spécialités culinaires, les produits qui font la fierté des régions, mais aussi les terres sur lesquels ils sont cultivés ou élevés.

Dans le ventre de Zagreb, on explore le marché de Dolac à Zagreb, qui est une ville dans la ville.

le ventre de zagreb reportage arte

Cuisines des terroirs en Slavonie et en Istrie

Cuisines des terroirs est série documentaire gastronomique diffusée sur Arte et d’excellente qualité. Pendant 26 min, on s’évade à la rencontre de ces amoureux de la terre qui cultivent, produisent et élèvent avec passion et entretiennent les traditions culinaires et artisanales.

Trois escapades gastronomiques nous mènent :

en Slavonie, à la ferme des Lackovic, des amis dont je recommande la table d’hôtes pour comprendre ce qu’est la façon de vivre de cette Croatie orientale, simple et généreuse.

en Istrie où l’on découvre à quel point cette petite presqu’île frontalière avec la Slovénie est un terroir béni des Dieux : truffes blanches, vergers, huile d’olive parmi les meilleures du monde, vignobles d’où sont produits quelques uns des meilleurs vins croates, prsut (prociutto), un jambon sec fumé et autres charcuteries. La terre nourricière rencontre aussi l’Adriatique dont les ressources précieuses livrent une version de la cuisine terre mer fortement inspirée par l’Italie.

en Dalmatie du sud, on rencontre la  famille Srsen qui vit à Soline sur l’île de Mljet. Ici on vit et se nourrit de la pêche et de la cuillère la fleur de sel, qui se dépose sur les rochers.

Immersion dans la nature en Croatie

Un refuge majestueux : la Croatie au fil de l’eau

Cette collection d’Arte révèle la richesse insoupçonnée de la biodiversité. Elle nous mène le long des rivières croates, qui sont des ressources exceptionnelles aussi bien dans les montagnes de la Lika que dans la plaine pannonienne irriguée par les affluents du Danube.

Ceux qui aiment randonner prendre leur temps, observer la faune et la flore, seront comblés par ce concentré étonnant au carrefour des influences d’Europe centrale, des Balkans et de la Méditerranée. On admire des paysages sauvages, des scènes rares que le touriste ne prend pas assez le temps de regarder. La diversité des écosystèmes en Croatie en fait l’un des pays les plus attractifs et les mieux préservés, grâce à 8 parcs nationaux et 12 parcs naturels.

Avec les côtes de la mer Adriatique, les rivières comptent parmi les plus grands atouts de la Croatie. Derniers refuges pour de nombreuses espèces européennes en déclin, leurs somptueux paysages offrent la stabilité nécessaire à la perpétuation des processus naturels. De la région de Karlovac aux vallées karstiques croates, du grand canyon de Zrmanja au delta de la Neretva, ce documentaire suit les méandres de fleuves majestueux.

Découvrir la Croatie maritime

Croisières et découvertes : pour l’amour de la mer

La collection Croisières et découvertes nous emmène en croisière à la découverte du monde. La Croatie est à l’honneur de plusieurs épisodes, qui racontent la façade maritime et insulaire grâce à ces hommes habitués à naviguer et pour lesquels l’Adriatique n’a pas de secrets.

Les rivages de Croatie sont abordés sous un angle culturel et historique et c’est très enrichissant pour mieux comprendre l’histoire croate et son creuset d’influences. On découvre combien les villes du bord de mer ne sont pas simplement des fenêtres ouvertes sur des vestiges et un patrimoine architectural exceptionnels reflétant deux millénaires d’histoire. Elles sont aussi des portes ouvertes vers un patrimoine naturel intimement lié aux ressources de la mer.

Les iles de la Dalmatie en Croisière

L’intérêt de ce reportage est d’associer les beautés de la côte aux îles dalmates qui constituent quelques unes des destinations les plus prisées des touristes.

Vous apprécié IDEOZ? Partagez avec vos amis!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sandrine Monllor (Fuchinran)

Je m’appelle Sandrine Monllor. Historienne et anthropologue de formation, j’ai créé IDEOZ, guide de voyage, culturel et culinaire dédié à l’Europe et à vocation communautaire. Curieuse de tout, voyageuse routarde et gourmande, qui fonctionne uniquement à l'instinct sans jamais préparer mes voyages, j'accompagne paradoxalement les voyageurs dans leurs préparatifs de séjours en Europe centrale, orientale et balkanique. Depuis plus de 10 ans, j’essaie aussi de faire de ce projet mon métier en partageant conseils et expériences et de préserver un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Me contacter par mail?