Retour en France depuis la Croatie : quand faut-il faire un test pcr ou antigénique ?

Comment se passe le retour en France après des vacances en Croatie ? Qui est obligé de faire un test pcr ou antigénique pour rentrer en France? Bonne nouvelle, malgré des régions éventuellement « rouges », la Croatie n’est pas une destination qui exigerait un motif impérieux, ni une quarantaine à l’aller ou au retour. Les conditions du pass sanitaire européen permettent donc un retour facile et peu contraignant.


Quelles conditions d’entrée en france quand on revient de croatie ?

Pour rentrer en France en avion ou par les frontières terrestres si vous revenez d’une zone classée sur la liste verte.

Conformément au certificat covid européen, valable depuis le 9 Juin, la France exige un test PCR RT de moins de 72h ou antigénique rapide BAT de moins de 48h pour tous les voyageurs à partir de 11 ans accomplis.

Mais face à la reprise de l’épidémie de coronavirus en Europe, si vous revenez des pays suivants, vous devrez fournir un test de moins de 24h : Croatie, Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Estonie, Grèce, Hongrie, Irlande, Lettonie, Luxembourg, Lituanie, Pays-Bas,  Pologne, République tchèque, Roumanie, Slovénie, Slovaquie et Suisse.

Les autotests et tests sérologiques ne sont pas reconnus.

Au 10 Septembre, les pays en liste verte sont :

Pays « verts» : pays et territoires dans lesquels aucune circulation active du virus n’est observée et aucun variant préoccupant n’est recensé. Il s’agit des pays de l’espace européen (donc également la Suisse, la Norvège), auxquels s’ajoutent l’Arabie Saoudite, l’Australie, le Bahreïn, Brunei, le Canada, le Chili, la Corée du Sud, les États-Unis, Hong-Kong, Israël, le Japon, la Jordanie, le Liban, la Nouvelle-Zélande, Singapour, Taiwan, l’Ukraine, l’Union des Comores, l’Uruguay et Vanuatu. Malgré la flambée en Europe, beaucoup de pays restent considérés comme verts. Ne cherchez pas à comprendre.

Qui sont les voyageurs dispensés de test au retour en France depuis la Croatie ?

check_circle

Sous avez séjourné dans un pays sur liste verte ou orange dans l’Union européenne ou en Suisse, vous êtes dispensé de test pcr ou antigénique :

Si vous êtes vacciné complètement, avec les deux doses dont la 2ème depuis plus de 7 jours avec Pfizer, Astrazeneca ou Moderna, ou avec le vaccin Johnson & Johnson depuis plus de 4 semaines

si vous avez un certificat médical de rétablissement de moins de 6 mois et de plus de 11 jours car vous avez contracté le covid dans les 6 derniers jours.

A noter que pour les personnes ayant déjà eu le covid et qui n’ont reçu qu’une dose, la France a décidé de n’administrer qu’une dose. Vous pourriez avoir à justifier que vous n’avez eu qu’une dose, à cause de cette situation spécifique avec le test pcr positif et le certificat vaccinal.

error

Selon le site officiel Info Coronavirus Covid 19 : Pays « orange » : pays dans lesquels on observe une circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants. Il s’agit de tous les pays n’étant pas inclus dans les listes des pays « verts » et « rouges », par exemple le Royaume-Uni, pour qui une obligation de test de moins de 24h pour les personnes non vaccinées a été ajoutée.

remove_circle

Le test PCR ou antigénique ET l’autoisolement de 10 jours restent obligatoires pour les voyageurs en provenance des régions ou pays en liste rouge et écarlate, qui ne sont pas vaccinées. Il est formellement déconseillé de se rendre dans ces pays, sauf motif impérieux (santé, familial, professionnel).

Les pays « rouge » ne sont pas ceux qui sont rouges sur la carte européenne de l’ECDE. Cela ne concerne donc pas la Croatie, la Slovénie ou le Montenegro, même si vous séjournez dans une région classée rouge. Il s’agit des pays définis par la France pour un niveau de dangerosité spécifique et ils sont situés hors d’Europe à ce jour. Il reste toujours préférable (mais pas obligatoire) de faire un test antigénique ou pcr même si vous êtes vacciné quand on revient d’un pays avec des taux d’incidence très élevés (plus de 200).

carte contamnations au covid en europe 15 novembre 2021 (2)
Situation du covid au 22 Novembre 2021

Pays « rouges » : pays dans lesquels une circulation active du virus est observée avec une présence de variants préoccupants. Il s’agit des pays suivants : Afghanistan, Afrique du Sud, Algérie, Argentine, Bangladesh, Brésil, Colombie, Costa-Rica, Cuba, Géorgie, Indonésie, Iran, Maldives, Maroc, Mozambique, Namibie, Népal, Oman, Pakistan, République démocratique du Congo, Russie, Seychelles, Suriname, Tunisie et Turquie.

Il y a quelques exceptions en Europe, mais la France considère les pays d’UE comme un bloc fonctionnant avec le pass sanitaire européen. La seule variation pour des destinations sous tension sanitaire tient à la durée de validité du test portée à moins de 24h pour certains pays (Portugal, Espagne, Grèce etc) contre 72h pour les autres.

Les vaccinés doivent remplir une attestation sur l’honneur confirmant ne pas avoir de symptômes évocateurs du covid.

beenhere

Attention, l’Union européenne se considère comme un espace propre aux réglementations spécifiques, donc tous les pays qui la composent fonctionnent sur le principe du certificat covid européen. Cela signifie qu’un pays de l’UE qui est dans la catégorie rouge ne correspond pas toujours aux critères pour les pays « rouges » hors de l’Europe comme le Brésil, l’Inde par exemple.

Chaque pays conserve sa perception du risque : d’ailleurs même la France n’exige pas un test pcr et un isolement aux voyageurs vaccinés revenant de Guadeloupe ou de Martinique ou de Polynésie. Cela signifie que les Français peuvent se rendre dans un pays de l’Union Européenne ou un des pays tiers (comme le Montenegro), sans problème ni motif impérieux, y compris dans une région classée rouge. Par exemple, si vous allez à Split, dont le comté est actuellement rouge, vous n’êtes pas tenu de faire un test ou un auto isolement à votre retour en France même en étant vacciné, alors qu’en Allemagne (du moins dans certains Länder), les Allemands sont théoriquement soumis à un isolement s’ils ont séjourné dans une région classée « rouge ».

Si vous avez été en excursion d’une journée ou lors d’une courte escapade au Montenegro lors de votre séjour en Croatie malgré la reprise de l’épidémie de covid, vous n’êtes pas davantage obligés de vous isoler à votre retour en France, même si vous avez séjourné dans les régions soumises à de forts taux d’incidences. Le retour en Croatie est soumis aux mêmes conditions du pass sanitaire que celles de votre entrée initiale depuis la France.

Test PCR ou antigénique obligatoire a partir de 11 ans

Peu importe la durée du séjour. Un nouveau test PCR ou antigénique dans le pays où vous êtes allé en vacances ou dans le pays de transit avant de passer la frontière française doit être effectué pour confirmer que vous n’êtes pas contaminé, même si vous y avez passé moins de 3 jours et qu’en théorie, le test pcr fait au départ pourrait être valide.

Attention la durée de validité du test pcr ou antigénique peut varier en fonction du pays et de sa situation sanitaire : le test doit avoir moins de 24 h si vous avez séjourné en Grèce, en Angleterre, aux Pays-Bas, en Espagne, au Portugal, à Chypre. Hélas la liste devrait s’allonger, reportez vous au site français du ministère des affaires étrangères pour la liste actualisée. Vous êtes dispensé de cette obligation si vous avez fait un transit en avion sans escale ou sans dépasser 24h.

description

Attestation sur l’honneur pour un voyage à l’étranger

Les voyageurs Français souhaitant rentrer en France (quel que soit le motif du séjour) sont tenus de remplir une attestation sur l’honneur. Son but est confirmer que vous ne présentez aucun symptôme évocateur du covid ou / et n’êtes pas « cas contact », (c’est-à-dire être en relation au cours des 48h avec une personne ayant le covid).

Vous devez remplir l’attestation de déplacement et de voyage à l’étranger pour chaque voyageur (à partir de 11 ans accomplis) :

elle est disponible sur le site du ministère de l’Intérieur, en format pdf, ou txt, ou doc pour l’imprimer

Je vous recommande plutôt l’attestation numérique plus rapide et pratique.

Quels pays exigent un test pcr ou antigéniques aux voyageurs revenant de Croatie ?

Le certificat covid européen numérique sera effectif à partir du 1er Juillet et vaut pour les 27 pays de l’Union européenne, bien que les réglementations locales prévalent.

Quelle que soit leur provenance et la nature du voyage, les ressortissants de l’Union européenne ou de Suisse ayant une vaccination complète dont la 2ème dose ou l’unidose depuis plus de 14 jours ou ceux ayant contracté le covid dans les 180 jours et étant complètement guéris sont dispensés de test pcr ou antigénique pour le transit ou le séjour.

Valable en Allemagne, en Suisse, en Slovénie, en Autriche, en Italie.

Sont acceptés : le certificat vaccinal, le certificat médical pour prouver la guérison accompagné du test pcr positif de moins de 6 mois et de plus de 20 jours

Si vous ne disposez pas de ces documents, vous devrez présenter un test pcr de moins de 72h ou un test pcr de moins de 48h.

Les conditions d’entrée en Allemagne pendant l’épidémie de covid varient selon que vous séjournez ou que vous transitez moins de 24h sans vous arrêter. Les contrôles sont très aléatoires aux frontières et les risques de blocage sont donc rares, puisqu’on peut faire des tests antigéniques avec résultat sous 30 min à la majorité des frontières. On est dispensé de test pcr ou antigénique lors d’un transit, mais pour manger au restaurant, aller au café, dans les commerces ou les hébergements dans divers Länder, vous devrez présenter un pass sanitaire avec un test antigénique récent ou un certificat vaccinal.

Le transit en Autriche est possible sans présentation de test pcr ou antigénique, alors qu’il reste obligatoire pour séjourner. Les autres conditions lors d’un séjour en Autriche sont similaires à l’Allemagne.

Si vous revenez d’un pays tiers de l’UE (hors Montenegro, Bosnie, Serbie, Albanie actuellement en liste verte), si vous revenez d’une région ou d’un pays classé sur la liste rouge, vous devrez vous soumettre à un test pcr ou antigénique et vous isoler.

En Italie, vous devrez aussi remplir un formulaire d’entrée sur le territoire, ainsi que signaler votre présence à l’autorité sanitaire locale, si vous séjournez plus de 48h.

La Belgique impose à ses ressortissants obligés de voyager à l’étranger de remplir un formulaire sanitaire deux jours avant le retour et de l’actualiser une fois que vous serez rentré pour faire connaître d’éventuelles évolutions de votre état de santé. Reportez vous aux conditions d’entrée en Belgique au retour de Croatie sur le site des affaires étrangères belge.

Tout reste purement théorique, car il y a peu ou pas de contrôles pour faire appliquer le décret et il est donc peu probable que vous ne puissiez pas rentrer.

La Bosnie-Herzégovine exige un test pcr de moins de 48h pour les non vaccinés et autorise l’accès aux vaccinés sans test.

Exception en Bosnie : le passage de la frontière de Neum pour rejoindre Dubrovnik depuis Split ou inversement s’effectue sans test pcr ou antigénique, ni certificat vaccinal ou médical.

Les conditions d’entrée au Montenegro pendant l’épidémie de covid sont actuellement les plus souples : aucun test pcr ou antigénique, ni certificat vaccinal ou médical pour les ressortissants de l’Union européenne.

Retrouvez les centres de dépistage pour faire un test pcr ou antigénique au Montenegro si vous avez besoin d’un test pour rentrer en France.

Aux frontières terrestres, les contrôles sont variables, cela n’empêche pas les déplacements et un dépistage à l’intérieur d’un pays de transit.


Que faire si vous êtes testé positif au covid en Croatie ?

Cela peut hélas arriver, malgré toutes les précautions et le respect des gestes barrière. Pour éviter de l’apprendre à l’ultime minute, prévoyez la veille de votre test officiel de faire un autotest (à embarquer dans vos bagages car en Croatie, ils ne sont pas répandus comme en France). S’il s’avère positif, hélas, il y a peu de chances qu’il ne soit pas confirmé par un antigénique ou un test pcr.

Au moment du dépistage au retour en France, vous êtes positif au covid. Quelles sont vos obligations?

Vous êtes tenu à un auto isolement de 10 jours jusqu’à obtention d’un test négatif, même si vous n’avez aucun symptôme. Sauf si vous êtes vacciné.

Mais la vaccination ne change rien pour accéder à un vol, en dehors de toute procédure de rapatriement organisé. D’où l’intérêt de souscrire à une assurance pour couvrir les risques du covid, afin de faciliter les démarches de retour. Contrairement à l’Allemagne, qui a imposé à ses concitoyens la quarantaine dans le pays de séjour et une possibilité de nouvelle quarantaine en Allemagne, La France n’a pas pris de dispositions pour empêcher le retour en France par les frontières terrestres, si vous êtes positif suite à un séjour touristique. Théoriquement, ce n’est pas possible, ni recommandé, car les divers pays réclament un test négatif, mais les contrôles sont aléatoires, et parfois si peu évidents, que la tentation est grande d’essayer de rentrer, sans se soumettre à un isolement onéreux.

Prenez bien une assurance vacances, qui vous couvre dans le cas où vous seriez positif au covid, mais pas forcément malade au point de nécessiter un rapatriement médical. Parfois, certaines assurances ne proposent un rapatriement pris en charge que dans les cas de personnes affectées par des symptômes ou dans un certain état de gravité.

Comment se débrouiller sur place?

La quarantaine portée à 14 jours si vous avez des symptômes est à vos frais. Premier réflexe : prenez contact avec votre dernier hébergeur et / ou tous ceux que vous avez côtoyés durant la semaine (guides, excursions, etc) précédant l’annonce du test positif. Les hébergeurs acceptent parfois de prolonger votre hébergement ou aident à trouver une solution de repli, grâce aux consignes de la protection civile croate et de la Croix rouge, chargés du suivi de l’épidémie localement. Attention, votre dernier hébergeur n’a aucune obligation de vous loger, malgré la situation. En revanche, il a des obligations de signalement auprès des autorités sanitaires pour favoriser le traçage des cas contacts. C’est d’ailleurs pour cette raison que le formulaire d’enregistrement pour entrer en Croatie demande l’ensemble des hébergements prévus pour faciliter les démarches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *