Voyagez curieux à votre mesure! Préparez le séjour parfait en Europe grâce aux conseils et expériences des voyageurs sur le guide et forum IDEOZ

Découvrir la Croatie en pratique : conseils de voyage et bons plans

Les questions à propos de la vie pratique en Croatie ne manquent pas. Comment paie-t-on ? L'euro est-il accepté? Quel est le coût de la vie? Où effectuer le change?  Quelles sont les langues étrangères les plus parlées? Le français est-il courant ?  Quels souvenirs ramener? Autant d'interrogations auxquelles nous allons tenter de répondre dans ce guide voyage sur la Croatie réalisé à partir des expériences de voyageurs. 

La Croatie s'est érigée en quelques années comme l'une des destinations phares en Europe du Sud et une porte d'entrée vers les Balkans, à la fois si méconnus et fascinants. Bien qu'elle soit devenue en 2013 membre de l'Union européenne, cette "jeune" république indépendante depuis 1991 et issue de l'exposition de la Yougoslavie et d'une guerre civile avec la Serbie et la Bosnie Herzégovine, inspire un certain sentiment d'étrangeté, voire d'exotisme. Pourtant, en dépit de certaines difficultés économiques,  la Croatie ressemble à un pays moderne et soucieux de l'amélioration permanente de ses infrastructures ; bien éloigné des images d'Epinal sur les pays de l'Est pauvres ou en voie de développement. Si le tourisme constitue un pan essentiel de l'économie entre le printemps et la fin de l'été, il a aussi profondément changé le pays en deux décennies.

Ce qu'il faut savoir sur la Croatie en bref

  • Monnaie croate : kuna (lipa, pour les centimes)
  • Taux de change moyen : 1 € + 7,4kn (valeur comme l'ancien franc)
  • Budget pour des vacances en Croatie pour une semaine par personne (hors déplacements aller-retour)
    • Economique : 300-350€
    • Standard : 550-650€
    • Confort : 800-900€
  • Formalités d'entrée : carte nationale d'identité pour les ressortissants de l'UE, ou passeport en cours de validité
  • Régime politique : république parlementaire
  • Population: 4,4 millions dont 660 000 hbts à Zagreb la capitale
  • Religions: majoritairement catholique (87% dont 35% se disent pratiquants) ; minorités orthodoxe, musulmane, juive
  • Sécurité : pays sûr (mais attention aux mines!), stable, niveau de délinquance limité, malgré la hausse des pickpockets à Dubrovnik et Split
  • Frontières terrestres : Slovénie, Hongrie, Serbie, Bosnie Herzégovine (y compris pour aller à Dubrovnik à l'enclave de Neum), Montenegro
  • Langue officielle : croate langue slave issue de l'ancien serbo-croate écrit en alphabet latin
  • Langues étrangères courantes : anglais, italien, allemand, russe

Besoin d'aide pour préparer votre séjour en Croatie?

conseillers voyageurs en croatieDes questions sur la Croatie? Les spécialistes vous répondent sur le forum : Voyageurs, expatriés, autochtones ou professionnels du tourisme, ils vous donneront des conseils de voyage personnalisés

» Consultez le Forum et toutes les discussions à propos de la Croatie...

 

Vie pratique en Croatie ; comment voyager malin?


L'essentiel à retenir à propos de la Croatie

booked.net
La Croatie est devenue l'une des destinations touristiques montantes en Europe du Sud-est.  Pourtant, elle conserve une certaine étrangeté, voire un soupçon d'exotisme, probablement en raison de sa localisation dans les Balkans qui pour beaucoup encore véhiculent des préjugés pas toujours positifs.

Si la crise économique de 2008 puis le succès grandissant auprès des touristes européens et désormais chinois, russes, canadiens ou américains ont entraîné une hausse des prix de la vie courante, des hébergements, des visites et des consommations classiques, le coût de la vie reste relativement attractif (20-30% moins cher qu'en France) surtout si vous voyagez hors saison. L'intégration à l'Union européenne depuis 2013 n'a pas forcément changé beaucoup de choses pour les voyageurs européens qui peuvent toujours subir des contrôles aux frontières souvent longs et fastidieux en été, puisque la Croatie n'appartient pas à l'espace Schengen.

N'ayant pas intégré la zone euro, l'utilisation de l'euro y est limitée et sous conditions et elle n'est pas forcément avantageuse quand elle est possible. Il est donc nécessaire d'effectuer le change de la monnaie en kunas. Ne le faîtes qu'à votre arrivée en Croatie en vérifiant bien les taux de conversion proposés et en évitant le plus possible les bureaux de change (dans les aéroports et les villes touristiques) surtout s'ils affichent 0 commission! Ne ramenez pas de kunas en France, car il vous sera quasiment impossible de les revendre.

De même si les cartes bancaires Visa, mastercard, American express sont affichées dans de nombreux hôtels, restaurants et boutiques, elles sont souvent refusées en pratique, au moment du paiement sous prétexte des frais engendrés ou de problèmes de liaison bancaire inventés par les commerçants. De plus, à moins d'avoir une carte bancaire sans frais pour les retraits et les achats, la facture des frais bancaires peut s'avérer salée!

Aller et circuler en Croatie

Le moyen le plus pratique et rapide pour aller en Croatie reste l'avion (en vol direct depuis Paris entre 2h et 2h30 pour rejoindre Zagreb, Split ou Dubrovnik, possibilité de trouver des liaisons depuis la plupart des grands aéroports français, belges, suisses et allemands). Le coût varie entre 90-120€ et plus de 450€ aller-retour selon la période et la destination, sachant que Dubrovnik est en général la ville la plus chère. En revanche, on trouve un vol low cost Marseille - Zadar en offre spéciale à partir de 9€.

Vous pouvez aussi vous y rendre avec votre voiture personnelle qui doit être assurée pour circuler en Croatie (HR) et en Bosnie éventuellement (BIH). ll est quasiment impossible de louer une voiture depuis la France, mais c'est possible depuis l'Italie (si vous atterrissez à Venise ou Trieste) et la Slovénie.

 

Pour les plus patients l'option du ferry international  est envisageable par exemple depuis Ancona ou Venise en Italie (à réserver impérativement vu le faible nombre de liaisons). Long, certes mais très économique souvent, le bus jusqu'en Croatie exige entre 15h et 28h avec Eurolines ou avec Flixbus, qui propose des prix très compétitifs. Sans oublier l'alternative du train avec le pass Interrail si vous n'envisagez pas d'aller jusqu'à Dubrovnik par ce moyen de transport.

Se loger en Croatie: quel hébergement?

 

Le coût des hébergements en Croatie débute à partir de 10-15€ par personne en hostel, en appartement, dès 15-25€ en chambres d'hôtes ou chez l'habitant et dès 25€ à l'hôtel. La tradition des "sobe" (chambres chez l'habitant) et de l'agritourisme à la ferme permet d'apprécier la Croatie au contact des locaux.

Booking.com
picto plusPensez à télécharger vos guides gratuits sur la Croatie

Préparez vos vacances Croatie pour éviter toute mauvaise surprise, nous vous recommandons quelques uns de nos articles (cliquez sur l’onglet de votre choix)…

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!