Aller au contenu

Entrées confidentielles à Krka : découvrir le parc à l’écart des touristes

trek de rogovo krka roski slap

Pourquoi devriez-vous sortir des sentiers battus à Krka ?

Maintenant que la baignade a été interdite dans les chutes de Skradinski buk depuis 2021 pour des motifs écologiques, il est temps de vraiment découvrir le parc national de Krka dans sa variété et sa complexité ! Si vous avez besoin d’une pause fraîcheur et êtes frustré de ne pouvoir le faire à Skradinski buk, il reste la possibilité de se baigner à Roski Slap. Une petite plage a été aménagée pour un moment de farniente. Ce ne sera pas aussi spectaculaire, mais le rafraîchissement est très appréciable par forte chaleur. Et que dire des délicieuses petites cascades des ruisseaux qui alimentent le moulin à eau? On peut s’y revigorer ou se délasser, c’est selon. On peut même manger au milieu des chutes à l’agritourisme de Kristjan, un lieu pittoresque à ne pas manquer!


Suivez les panneaux Laskovica – Roski Slap depuis Skradin et vous pénétrerez dans les terres de cette Dalmatie du nord dont le patrimoine culturel et historique insoupçonné et rarement évoqué dans les guides voyage ne demande qu’à être découvert.

carte sites culturels dans les environs du parc Krka

Accès de Roski Slap

marches pour atteindre le point de vue sur la Krka depuis Roski slap

Roski slap se caractérise par ses rochers de karst, la cascade de Roski slap slapovi. Cet accès mérite plus qu’un détour. Les sites que recèle Roski Slap exigeront entre 1 et 3h de visites selon votre degré d’investissement et votre sens de l’effort physique.

Vous pouvez y aller en voiture et en bateau ; les deux étant en réalité indispensables pour assurer une exploration du parc satisfaisante.

Voici la carte des itinéraires de randonnées recommandés depuis Roski Slap. Les sentiers éducatifs permettent de se familiariser avec la faune, la flore, la géologie des lieux.

Randonnées à Roski slap à pied et à vélo

Quatre itinéraires de randonnées sont envisageables. Roski Slap est la zone la plus exigeante du parc national, car les chaleurs y sont très fortes en été et certains itinéraires sont très sportifs.

Le sentier d’Ogrlice et Roški Slap s’effectue sous forme de boucle et représente 1,36 km à 2,6 km. C’est le sentier le plus facile d’accès avec un dénivelé de 140 mètres. On y admire les chutes de Roski slap, les chutes d’Ogrlice et la série de cascades sur la rivière formées par le travertin.

En vélo, vous pouvez envisager le tour Hidroelektrana Jaruga qui passe par le lac et la centrale hydroélectrique Jaruga. Cette centrale Jaruga est considérée comme la plus ancienne en Europe grâce aux travaux de Nikola Tesla qui ont permis de créer une ligne électrique de 12 km sous la rivière Krka et skradinski buk jusqu’à Sibenik. De fait, Sibenik devint la première ville électrifiée au monde.

carte attractions touristiques et activités du parc de Krka et meilleurs points de vue
accès et attractions à Roski slap parc national Krka (1)
Cliquez sur la carte des attractions de Roski slap pour l’agrandir
Plan Roski slap Krka

⇒ Téléchargez le plan détaillé en grand format de la zone de Roski Slap (entrée 3) de Krka

Le choix de l’excursion optionnelle en bateau jusqu’à Roski Slap (130 kunas, 3h30 – 4h) favorise une découverte en douceur des flots de la rivière. On voit défiler des paysages variés, ouverts et imposants qui dévoilent la géologique du parc national, tandis que le sentier Lozovac – Skradinski buk alterne chemin et pontons de rondins, contourne l’eau de la Krka, expose plutôt aux ruisseaux et aux sources protégées par une végétation dense assurant l’ombrage.

cascade de roski slap

Après avoir admiré les chutes circulaires, empruntez donc le bateau (19€ la balade) depuis Lozovac ou Skradinski Buk en faisant une étape sur l’îlot de Visovac pour visiter le monastère franciscain de Notre-Dame-de-la-Miséricorde. C’est l’occasion unique de voguer le long du cours supérieur du fleuve Krka qui est plutôt tranquille et entouré de massifs karstiques aux formations variées. On aperçoit de nombreux oiseaux (jusqu’à septembre), on entrevoit les poissons qui couleurs des jours heureux. Si vous aimez les réserves ornithologiques, prévoyez d’embarquer des jumelles pour mieux les observer, car vous ne les retrouverez pas sur le sentier touristique.

Les petits bateaux embarquent environ 20 à 30 personnes, mais mon regret principal tient à l’absence complète de commentaires lors du trajet. On n’apprend rien (ni par le skipper ni par un audioguide) sur les types de paysages et les lieux parcourus et ne profite pas de conseils pour savoir ce qu’il faut voir absolument pendant les arrêts. Les informations se bornent au temps de pause à respecter. C’est très décevant, surtout pour une excursion qui a un certain coût. Mais cela n’enlève rien à l’attractivité des paysages, qui finalement se suffisent à eux-mêmes!

Bateau pour l'excursion optionnelle dans le parc de Krka (1)
Bateau Brljan narional park krka excursion optionnelle jusqu'à roski spal (1)

Lors de cette excursion, la pause à Roski Slap ne durera qu’une heure, ce qui ne permet pas d’envisager l’accès aux points de vue les plus beaux de la zone. Je recommande d’effectuer cette balade pour s’approcher au plus près des chutes et ensuite visiter les moulins à eau transformés en ethno-musée. A moins d’être bon marcheur, vous n’aurez pas le temps d’atteindre aussi le point de vue panoramique sur la rivière, où une succession de 12 cascades de travertin tirant leur nom de la forteresse de Rog au sud-est du village de Rupe, révèlent certains des paysages qui ont été rendus célèbres par la série de westerns allemands des années 70 : Winnetou. 

marches pour atteindre le point de vue sur la Krka depuis Roski slap

Pour profiter de cette vue exceptionnelle et qui se mérite!!, vous devrez monter plus de 516 marches. Autant dire qu’il faut être motivé. Mieux vaut se reposer pendant la visite en bateau, puis revenir jusqu’à Roski slap en empruntant votre voiture, d’autant qu’elle vous sera utile pour prolonger l’exploration vers l’intérieur des terres. Après l’ascension de 900 marches, vous atteindrez la grotte d’Oziđana pećina, qui fut occupée durant la période entre 5000 et 1500 ans avant notre ère. La grotte n’est pas forcément spectaculaire pour ses concrétions géologiques. Mais on y lire des explications sur les occupants des grottes et leurs modes de vie.

riviere krka roski slap
Roski Slap
roski slap krka
Roski Slap



Une autre approche du canyon de Krka

Depuis Roski Slap, une autre excursion optionnelle s’offre à vous et vous invite à vous immerger au coeur du canyon de la Krka. Cette excursion en bateau mène les visiteurs jusqu’au monastère de Krka et aux forteresses de Trošenj et de Nečven, parmi les plus connues sur le circuit des forteresses de la rivière Krka.

Nečven grad krka
Forteresse médiévale de Necven
Vue de le forteresse trosenj et du canyon de Krka depuis Necven

⇒ Téléchargez le plan des excursions en bateau sur la rivière Krka

excursion en bateau mini croisière payante dans le parc de Krka

Accès de Stinica : le sentier pédagogique

En empruntant l’accès de Stinica, vous admirerez le monastère de Visovac

Vous retrouverez le sentier pédagogique de Stinica, qui vous mènera au point de vue pour découvrir la vue sur le monastère de Visovac. Le sentier de Stinice – Roški slap – Oziđana pećina  s’étire sur 8,5 km et offre une expérience de randonnées très différente des balades tranquilles sur le circuit « classique ».

Comptez entre 2h30 et 3h pour l’arpenter et prendre la mesure de la nature géologique du parc, croiser plus librement les espèces végétales et animales caractérisant l’écosystème de Krka. Par sa vocation éducative, le sentier est aussi l’occasion de mieux comprendre l’histoire, la culture, les traditions du site.

C’est une alternative pour apercevoir le monastère qui illustre souvent les cartes postales présentant le site, si vous ne souhaitez pas payer la balade en bateau menant jusqu’à l’îlot de Visovac.

Monastère de l'ilot de Visovac à Krka
Approche de Visovac en bateau
Monastère de Visovac sur la rivière Krka

Le monastère de Visovac est un lieu symbolique, chargé d’une longue histoire malgré sa taille minuscule. Il servit de lieu de refuge et de résistance à l’époque où les empires ottoman et Habsbourg et la république de Venise dominaient la région et se la disputaient. La rivière Krka fut donc une ligne de démarcation entre ces diverses forces et les forteresses la longeant sont l’illustration de cette position géostratégique, évidente dès le Moyen-Âge.

Vue du monastère de Visovac sur la rivière Krka depuis Roski Slap Stinica
Aperçu de Visovac depuis le sentier de Stinica
Vue sur le monastère de Visovac depuis le point de vue de Roski Slap

Accès de Kistanje : la porte d’entée culturelle et religieuse

En empruntant l’accès de Kistanje, vous rejoindrez le monastère orthodoxe serbe de Krka (Manastir Krka).

Kistanje est un petit village dans l’intérieur des terres situé à proximité du site archéologique de Burnum et du monastère de Krka. Ici on pénètre déjà dans une toute autre Dalmatie, plus aride, plus désertique et surtout qui fut un terrain de guerre acharné pendant des siècles, quand la rivière Krka servait de ligne de démarcations entre les grandes puissances de la région (empire ottoman, empire des Habsbourg et république de Venise) ou pendant la guerre d’indépendance de Croatie. Je ne peux que conseiller cette incursion dans les terres aux voyageurs qui seraient intéressés par l’histoire de la jeune république indépendante de Croatie.

Vous l’avez compris, il y a bien deux monastères à découvrir lors de la visite du parc de Krka. Le monastère serbe orthodoxe dédié à Saint Michel l’archange accueille depuis le XVème siècle, une communauté de moine venus de Bosnie. C’est un lieu extrêmement apaisant qui tranche avec l’îlot de Visovac sur lequel les bateaux ne cessent de se succéder en haute saison pour déverser les touristes plus ou moins conscients de ce qui a pu se jouer ici. Je ne peux que vous recommander de découvrir le monastère Krka et notamment la chapelle sainte Sava qui abrite des icônes précieux remontant au XVème siècle.

Monastère de Krka monastère serbe orthodoxe

Cet accès vous permettra de découvrir l’une des cascades les moins connues : la cascade de Miljacka associée à la plateforme hydroélectrique éponyme. Du côté de Bukovac, vous arriverez facilement à cette cascade Miljacka en suivant la route Knin Kistanje. Suivez la direction d’Oklaj-Drniš, et tournez à la première intersection juste après le village de Puljana, en direction de la centrale hydroélectrique de Miljacka. On ne peut accéder à cette cascade que par la centrale. A l’époque de sa construction entre 1904 et 1911, cette centrale hydroélectrique était considérée comme la plus puissante d’Europe. Elle a été établie sur la rive la plus large de la Krka.

chute de miljacka krka

La source de la Miljacka a permis de connecter la rivière Krka à la rivière Zrmanja, ce qui a façonné un environnement géologique spécifique et unique en Croatie. La grotte Tajne špilja (de Tanje) sur le site de Miljacka II près de la centrale hydroélectrique est l’un des sites les moins touristiques. Pourtant, très riche d’une faune et d’une flore insoupçonnées, dans la mesure où elle abrite des espèces endémiques. Peut-être y croiserez-vous Dracula? Les chauve-souris ont colonisé la grotte et entretiennent une atmosphère étrange et mystérieuse !

grotte de tanje krka miljacka ii

N’hésitez pas à continuer ensuite votre route vers le camp militaire romain de Burnum, vers la forteresse Nevcen, Bogocin et Trosenj, et / ou vers la chute Manojlovac, accessible depuis l’entrée de Puljane.


En empruntant l’accès de Puljane, vous découvrirez les chutes de Manojlovac, Bilušića buk et le camp de Burum

L’accès de Puljane est le plus éloigné des entrées possibles du parc de Krka. Il mène à la chute de Manojlovac, Manojlovački slapovi, qui coule depuis 59 mètres et constitue donc la chute la plus haute située dans le parc national. Il s’agit en réalité d’une succession de barrières formant des cascades.

Depuis Skradin, vous vous situez à 45 km d’Ivoševci ; lieu dit près de Ksitanje où vous accédez au point de vue panoramique. Vous devez emprunter la direction de Roski Slap, puis à Roski slap suivre la route 59 vers Bribir – puis Kistanje et Ivoševci.

Depuis Lozovac, vous pouvez suivre la même route ou choisir un itinéraire alternatif sur la route 33 : Trbouje – Razvodje – Oklaj et Puljane. Vous serez à environ 47 km (comptez une petite heure de route).

Cascades de la riviere Krka Manojlovac slapovi

Pendant que 95% des touristes s’agglutinent en été autour de Skradinski buk et se contentent de découvrir les cascades de la Krka hautes de 46 mètres, et de prendre un bain et au mieux d’arpenter le sentier touristique, les curieux rentreront dans les terres et admireront donc le canyon de la rivière Krka et des chutes encore plus hautes puisqu’elles s’écoulent sur 59 mètres… Une série de cascades montre la rivière dans toute sa splendeur et quasiment sans touristes si ce n’est au niveau de la plateforme panoramique d’où l’on voit la succession des chutes…

chutes de manojlovac vue panoramique sur la rivière Krka
Chute Manojlovac sur la rivière Krka
Chute Manojlovac NP Krka

Si vous manquez de temps, ce sera déjà bien que vous ayez choisi d’aller jusqu’à la cascade de Manojlovac. Mais les amateurs de randonnées vont adorer cette zone, qui est plus sauvage et offre une expérience passionnante entre le calme des lieux et la force des eaux tonitruantes.

N’oubliez pas que vous avez la chance de pouvoir bien vous informer pour transformer et enrichir votre expérience à Krka et ne pas en faire juste une attraction touristique ! Aux voyageurs économes qui trouveraient que l’accès au parc de Krka est trop cher, sachez que l’on peut se baigner tout près de Bilušića buk et l’accès à Puljane ne coûte que 40 hrk! Il est bien sûr compris dans le billet « tous sites » pour le parc national de Krka, mais peut être envisagé en complément si vous n’avez pas eu le temps de visiter l’essentiel de Krka en un jour

La cascade de Bilušića buk : la 1ère des 7 chutes de la Krka

Du haut de ses 22 mètres, ce n’est pas la plus impressionnante, mais Bilušića buk, la première des sept cascades de Krka n’en reste pas l’une des plus belles. Tout d’abord parce qu’elle est peu connue et que l’environnement est totalement préservé et travaillé par le travertin. Parmi ces petits trésors cachés, Bilušića buk est protégée par une végétation luxuriant sub-méditerranéenne et de nombreux saules.

A 12 km seulement de la source de la Krka, près du village de Ljubotic, un tourbillon tonitruant contraste par sa puissance que rien ne semble arrêter, avec une surface presque paisible juste à quelques mètres avant l’impressionnante course de la Krka en ce lieu. Le flot si intense causait souvent des inondations dans les champs de la plaine de Knin, qui est toute proche. L’actuelle chute de Bilusica buk a été volontairement ralentie et modifiée par plusieurs interventions humaines et des dynamitages à quatre reprises en 1834, 1895, 1953 et 1954. En revanche, elle n’est pas utilisée à des fins énergétiques, alors que les autres alimentent les villages environnants et la centrale hydroélectrique de Miljacka.

Bilušica Buk cascade de la rivière krka

Le camp militaire de Burnum a connu des batailles épiques pendant l’Antiquité quand la région était occupée par les romains. Il s’agit d’un site archéologique très important à l’échelle de la région. Depuis la route qui mène à Burnum, peut aussi avoir un aperçu panoramique sur la rivière Krka et son environnement naturel. En revanche, notez aussi que Burnum accueille en août depuis plusieurs années le festival des Burnum Ides durant lequel des personnages en costumes de l’époque romaine reconstituent les scènes de la vie quotidienne ou des combats pour mieux comprendre ce que ce lieu raconte..

camp militaire romain de burnum puljane dans le parc de krka
burnum camp militaire romain près de krka

La Burnum Ida : festivités pour se remémorer l’époque antique

Sur IDEOZ on aime l’idée de se cultiver en se divertissant et de donner le goût d’apprendre et de découvrir l’histoire lors des voyages… Si vous êtes à Krka et dans sa région le 13 août 2019, ne manquez pas les Burnumske Ide : XIII. Burnum ida ; un événement visant à faire découvrir et promouvoir le site du Burnum, camp militaire romain qui fait partie du parc de Krka et représente l’un des vestiges archéologiques les plus intéressants pour les amateurs d’histoire…

Jusqu’à 20h, venez revivre la vie pendant l’Antiquité romaine. Les festivités ont un objectif culturel et éducatif et visent à reconstituer la vie à l’époque romaine grâce à des simulations de combats pour comprendre toute l’importance du Burnum, mais aussi des objets, des costumes, des traditions de chants et musiques, des évocations de l’artisanat romain ; autant de scènes du quotidien pour plonger dans les temps antiques durant lesquels la Dalmatie était l’une des terres élues comme le rappelle aussi le choix de Split par l’empereur Dioclétien. Petits et grands apprécient beaucoup cette immersion d’une journée dans ce monde méconnu des touristes …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

  1. Home
  2. /
  3. CROATIE
  4. /
  5. QUE FAIRE EN CROATIE...
  6. /
  7. Parcs nationaux en Croatie...
  8. /
  9. Parc national Krka: des...
  10. /
  11. Quelle entrée à Krka...
  12. /
  13. Entrées confidentielles à Krka...