IDEOZ Voyages > CROATIE > QUE FAIRE EN CROATIE ? > Parcs nationaux en Croatie : un éventail d’activités et de paysages uniques

Parcs nationaux en Croatie : un éventail d’activités et de paysages uniques

chutes de plitvice

Les Parcs nationaux en Croatie constituent à eux seuls un motif de voyage dans ce petit pays partagé entre Adriatique, Balkans et plaine danubienne. Que vous aimez la nature ou que vous souhaitiez apprécier l’essentiel des paysages variés et protégés que compte la Croatie, vous trouverez sûrement le ou les parcs de montagne, insulaires ou de plaine qui sauront vous procurer de grandes émotions.


Vous l’ignorez peut-être, mais la Croatie est l’un des pays d’Europe où la préservation et la sacralisation des patrimoines naturels est la plus rigoureuse. Elle offre une nature riche de paysages sauvages variés côté mer aussi bien que côté montagne. Il y a 8 parcs nationaux en Croatie et plusieurs parcs naturels tout aussi agréables. Parmi les deux plus fréquentés : Plitvice et Krka se caractérisent par leurs cascades et chutes d’eau impressionnantes. Des paysages qui en mettent plein la vue et plus encore pour ceux qui souhaitent associer la découverte à des activités ludiques…

  • Parc des lacs de Plitvice
  • Parc national de Krka
  • Parc national Mljet
  • Parc national Kornati
  • Parc national Brijuni
  • Parc national Paklenica
  • Parc national Risnjak
  • Parc de Velebit nord

Si vous aimez la plongée, vous apprécierez les fonds marins situés sur le parc des Kornati, tandis que les amateurs de montagne, d’alpinisme, par exemple seront impressionnés par les parcs de Paklenica ou du Velebit Nord.

Parcs nationaux en Croatie : lesquels privilégier?

La variété des parcs nationaux en Croatie offre un vaste panel d’activités, de randonnées et de découvertes de paysages. Les parcs nationaux de Croatie se répartissent entre la montagne et les îles. Seul le parc national de Krka est localisé dans un espace, qui s’organise autour d’une rivière, la Krka, et de son écosystème. La rivière est paisible, mais forme par endroits de superbes chutes dans un bassin, où l’on peut se baigner.

parcs nationaux de croatie
Carte des parcs nationaux

Les parcs de Plitvice ou Krka sont souvent considérés comme les plus incontournables, car ils sont aussi les plus impressionnants en terme de paysages; avec leurs chutes, leurs cascades. Les lacs de Plitvice sont même classés parmi les plus beaux sites naturels d’Europe. A Plitvicka Jezera, vous pourrez suivre plusieurs parcours très facilement accessibles, avec des traversées en bateau sur les principaux lacs.

Au parc national de Krka, la nature est moins étourdissante en apparence, moins sauvage du moins si l’on se borne au sentier de Lozovac jusqu’aux chutes circulaires de Skradinski buk. Mais les grands espaces méconnus révèlent une beauté évidente. En revanche, vous pourrez effectuer une belle promenade en bateau (environ 16€/ personne) de 3h, qui vous mènera jusqu’aux chutes circulaires, en passant par un îlot Visovac, où se trouve un monastère datant du XIVème s…

Sur les îles, les paysages désertiques des îles Kornati, que l’on visite en bateau, contrastent avec la verdeur de la forêt de pins qui caractérisent la terre de Mljet, où les touristes viennent surtout découvrir l’ilot abritant le monastère de Sainte Marie.

Pour ceux qui aiment la montagne, le parc de Paklenica Stari Grad répond à la recherche de randonnée sportive et de sensations, surtout si vous pratiquez l’escalade. Le parc de Paklenica propose l’une des plus belles vues sur l’Adriatique depuis les 1700 mètres d’altitude d’où l’on peut dominer le Kvarner et les portes de la Dalmatie du Nord, avec notamment les îles Kornati…

Notre classement personnel des plus beaux parcs croates

1 – Parc Plitvice

2 – Parc Krka

3 – Parc Mljet

4 – Parc de Paklenica

5 – Velebit Nord

6 – Parc des Kornati

7 – Parc de Lonjsko Polje

8 – Parc Biokovo

9 – Parc Ucka

10 – Parc Risnjak

11 – Parc de Kopacki rit

12 – Parc de Telascica

13 – Parc de Lastovo

14 – Parc national de Brijuni

15 – Parc naturel de Samobor

Pour découvrir les distances : n’hésitez pas à consulter la carte Google avec l’itinéraire réalisable en 3 semaines
Agrandir le plan

S’il n’y avait qu’un parc national à retenir lors de votre voyage en Croatie, je pense que ce serait celui de Plitvice.

Carte des parcs nationaux en Croatie et des parcs naturels

carte croatie parcs nationaux naturels

Parcs à cascades et chutes


Plitvice, parc national incontournable et unique

Le Parc National des lacs de Plitvice : tout est balisé, ce n’est pas l’aventure, mais vous découvrirez une nature hors du commun sans trop vous fatiguer! Le parc est donc accessible à tous types de voyageurs y compris ceux qui ne sont pas coutumiers des randonnées. Il est possible de visiter Plitvice en un jour (minimum 4h, 8h recommandées), en découvrant l’essentiel des deux circuits concentrant les cascades et chutes, mais vous pouvez aussi profiter de cette nature luxuriante en prenant votre temps et empruntant les sentiers de randonnées plus à l’écart des touristes grâce au billet de deux jours.

On peut visiter Plitvice avec des enfants de moins de 4 ou 5 ans, tout en sachant qu’une poussette complique l’avancée sur les sentiers !

parc national de Plitvice Croatie

Versatile, colorée, émouvante, la Nature de Plitvice rayonne. C’est dans ce splendide royaume, encore préservé malgré un tourisme grandissant, que je vous convie, pour découvrir par vos propres yeux les richesses longtemps méconnues de ce beau pays qu’est la Croatie…

Les meilleures saisons sont l’automne, surtout quand les couleurs jaunes et rouges parent les arbres et l’hiver où la glace donne l’impression d’être transporté dans un autre monde. En été, cette nature bondée de touristes a moins de charme! Le printemps, le temps est assez capricieux et la fonte des neige conjuguée à la pluviosité importante peut entraîner des inondations et débordements qui rendent la visite plus délicate! Pensez bien à vous munir de bottes ou de chaussures de randonnée en cas de pluie.

Voici le récit de ma visite à Plitvicka Jezera ainsi que des conseils pratiques pour optimiser votre découverte des lacs de Plitvice et aller jusqu’au parc national

Parc national de Krka : et au milieu coule une rivière…

Le Parc National de Krka se situe en Dalmatie du Nord à 20 km de Sibenik et se découvre depuis Skradin (côté mer, pour arriver en bateau) ou depuis les entrées à l’intérieur des terres. La rivière Krka offre de magnifiques émotions du côté des chutes de Manijlovac hautes de 60 mètres et réparties en escalier.

Un tourisme plus culturel vous attend avec la découverte du couvent sur un îlot au coeur du parc ; le monastère de Visovac entouré d’un joli verger. Un petit repère trop touristique en plein été mais fort agréable hors saison même si on n’y passe qu’une trentaine de minutes. Incontournable aussi pour ses monastères de Krka et Visovac et son espace culturel et historique insoupçonné des touristes. Mais depuis 2021, certains pourraient être déçus d’apprendre qu’il n’est plus possible de se baigner dans les chutes de Skradinski buk pour des motifs de protection environnementale.

Vaut-il mieux visiter  Plitvice ou Krka? Faut-il choisir entre les deux parcs? Non! Les deux parcs nationaux ne se ressemblent pas, que ce soit en terme de paysages ou d’expériences.

 » Quel parc national croate choisir entre Plitvice et Krka?



Parcs nationaux sur les îles croates

Il existe trois parcs nationaux sur les îles croates : deux en Dalmatie et un en Istrie. En Croatie du Nord, dans la région d’Istrie, aux abords de Pula, l’archipel des îles Brijuni a été rendu célèbre par Tito qui l’avait élu comme résidence estivale.

En Dalmatie du Nord, entre Zadar et Sibenik, s’étirent les Kornati, un chapelet d’îles, îlots et cailloux pour beaucoup inhabités. Elles se visitent bien sûr en bateau, en excursion privée ou en groupe, en survol en hélicoptère ce qui reste le meilleur moyen (et le plus cher) de les apprécier en voyant à peu près ce que les vues de carte postale aériennes offrent comme rendu. En Dalmatie du Sud, face à Korcula, la petite île de Mljet est reconnue sur environ 30% comme parc national avec ses forêts.

parcs nationaux croates iles croatie

Parc national des Kornati : des chapelets d’îles désertiques

Idéal pour s’isoler sur l’un des nombreux îlots. Certains sont déserts ; sur d’autres, il y a des hameaux où l’accueil est très particulier. Vous apprécierez ces îles sauvages pour le tourisme nautique et éventuellement les promenades dans le parc national des îles Kornati ou la plongée pour les amateurs, d’autant que les fonds marins, très préservés, sont reconnus comme les plus beaux du pays.

paysages lunaires des iles kornati
Point de vue sur les iles Kornati trek
Uvala lojena kornati
plage de sable blanc à Lojena

Si vous n’avez pas envie de consacrer une journée en bateau à la découverte des îles Kornati, vous pourrez en avoir un aperçu dans le Parc Naturel de Telascica.

Le Parc naturel de Telascica occupe une partie de l’île de Dugi Otok, au nord des îles Kornati. La nature y est sauvage et les balades toujours splendides. Le parc est surtout attractif en raison du lac salé profond de 10 mètres, qui pénètre dans la terre insulaire et forme une espèce de fjord. Cette découverte est réservée aux amateurs de randonnées faciles d’accès. On peut s’y balader en famille avec des enfants, pour parcourir le fameux « lac » dont on appréciera les variations de niveau, en fonction de la marée.

lacs de Telascica en Dalmatie du nord

L’île de Dugi Otok se caractérise par une opposition de style avec sur son versant Nord-est, vierge de végétation, et son versant Sud, verdoyant et parsemé de pins qui rappellent farouchement qu’on est en climat méditerranéen. Le parc saura séduire les amateurs de faune et de flore qui pourront apprécier au hasard de leurs déambulations les quelques centaines de spécimens et espèces présents dans son périmètres, dont plus de la moitié provenant de la mer.

A découvrir : les fouilles près du village de Sali, les fouilles romaines dans le village de Mala Proversa, les anciennes églises de l’époque préroman dans le village de Dugopolje.

Parc national de Mljet : entre mer, lacs et forêts de pins

Le Parc National de Mljet dans la région de Dubrovnik Neretva en Dalmatie du sud : l’île de Mljet est très jolie car elle allie des paysages verts et un lac salé qui est probablement la plus connue des attractions avec le parc national, situé au Nord-Ouest de l’île.

paysage de mljet dans le parc national

Mljet a beaucoup de charme, une nature très avenante et un monastère du XIIème siècle situé sur l’îlot le plus touristique « Sainte Marie ». Mljet est le choix qu’il faut faire si vous souhaitez allier ballades dans la nature et plage, agrémentées d’une excursion culturelle au monastère.

mljet
Mljet – îlot Sainte Marie – crédit photo : www.dubrovnik-area.com

Le coucher du soleil à Mljet depuis le point culminant de l’île, le mont Montokuc, offre l’un des plus beaux couchers de soleil de Croatie.

coucher de soleil à mljet depuis le mont montokuc

Parc national des Brijuni

iles brijuni
Parc des Brijuni  photo: kroatien-online.com

Le Parc National des Brijuni au Nord Ouest de Pula : il est à moins de 20  km de la ville et abrite aussi un « safari », un zoo offrant quelques rencontres ludiques, ce qui peut être agréable si vous avez des enfants… C’est une visite jugée par beaucoup comme incontournable lors de tout séjour en Istrie.

Ce parc avait été choisi par le dictateur yougoslave Tito comme résidence estivale ; une attractivité qui n’est pas démentie par la joliesse des paysages très verts, le bleu et la limpidité des eaux et les coins paisibles du parc. Toutefois, en terme d’intérêt, si vous deviez visiter la Croatie, cette visite du parc des Brijuni ne me semble pas prioritaire à cause de la contrainte des excursions organisées. A moins que vous appréciez les vestiges antiques qui témoignent encore de la richesse historique de la région depuis l’antiquité.

archipel iles brijuni istraie croatie

Parcs nationaux de montagne

Il existe quatre parcs nationaux de montagne, dont le plus connu est le parc national de Plitvice, en Lika Senj, au centre du pays. A l’entrée de la Dalmatie du Nord, se trouve le parc national de Paklenica, constitué de deux profonds canyons. Comme le Velebit Nord situé au Nord de Paklenica et qui constitue l’autre parc national du massif du Velebit, ce parc offre des panoramas exceptionnels et est parfait pour faire de l’escalade. Entre l’Istrie, le Kvarner et la Croatie centrale, le parc national de montagne le moins connu est celui de Risnjak dans le Gorski Kotar.

parcs nationaux croates montagne

Parc national de Paklenica : au pays de Winnetou

Le massif du Velebit se déploie au-dessus de trois joyaux : le parc de Velebit Nord, le parc national de Plitvice en Lika et le parc national de Paklenica, référencé comme parc continental, en Dalmatie, au pied duquel Starigrad, jolie petite ville calme au bord de la mer s’est développée au point de devenir le centre de la riviera de Paklenica. Au Nord de Zadar à 45 km, Paklenica est connu comme le repère des amoureux de la montagne et surtout de l’escalade. Des milliers d’alpinistes s’y retrouvent chaque année. Que cela ne soit pas un élément bloquant! On peut aussi apprécier ce parc sans être un expert en randonnées ou en varappe.

Paklenica a célébré récemment le 60ème anniversaire de sa proclamation comme territoire protégé. Il s’étend sur 95 kilomètres carrés, et est situé sur le versant côtier du Velebit Sud, juste au-dessus du village de Marasovići, jusqu’au niveau des plus hauts sommets – Vaganski vrh, Babin vrh et Sveto brdo.

Paklenica englobe la zone de torrents des rivières Velika et Mala Paklenica, ou plutôt leurs canyons reconnaissables, profondément entaillés dans les pentes méridionales du Velebit, ainsi que tout l’espace environnant. 

Là, sur un territoire relativement petit, on rencontre des phénomènes et des formes géomorphologiques particulièrement riches, un monde végétal et animal varié, des paysages superbes et une nature intacte.

Massif de Paklenica forêts
Parc national Paklenica vue aérienne

Ce parc est réservé déjà à des touristes sportifs ou habitués à la marche en montagne, car les montées et descentes sans bonnes chaussures deviennent vite périlleuses. Il y a des routes diverses à travers le canyon pour explorer le parc de Paklenica pendant une ou plusieurs journées. Paklenica offre l’une des plus belles vues du pays, puisque l’on domine l’Adriatique et le golfe du Kvarner… Il existe dans le Parc trois chemins didactiques et un itinéraire cycliste, de nombreux sentiers de randonnées et pas moins de 360 voies d’escalade.

paklenica vue sur les îles de l'archipel de zadar

Paklenica est à recommander aux amateurs de montagne et de sensations fortes, puisque vous pourrez y pratiquer du rafting, du canyoning, de l’escalade… Il y a également dans le même esprit le parc du Velebit Nord. Attention, inutile de vous aventurer à Paklenica, si vous n’êtes pas bien chaussés, car la montée est ardue, 1700 mètres par des chemins de pierre, à travers le canyon.

paklenica parc national croate
paklenica parc national croate
paklenica parc national croate

Parc national de Risnjak

Le Parc national de Risnjak au Sud de Zagreb à 155 km de la capitale croate et à 30km de Rijeka  : réservé à ceux qui aiment la montagne. Des montagnes marquées par leur verdeur, alors que le parc naturel de Biokovo en Dalmatie se caractérise plutôt par une certaine aridité. C’est le parc à choisir pour réaliser des randonnées de tous niveaux.

risnjak parc national croate
risnjak parc national croate
risnjak parc national croate
risnjak parc national croate

3 commentaires sur “Parcs nationaux en Croatie : un éventail d’activités et de paysages uniques”

  1. Très beau site, de belles explications, et de très sympas idées pour notre voyage en croatie, juillet 2010!
    Hâte d’y être!

    PS : vos photos sont splendides

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *