IDEOZ Voyages > CROATIE > SE DEPLACER EN CROATIE > Location voiture Croatie : conseils pour louer au meilleur prix et éviter les pièges et mauvaises surprises > Louer une voiture en Croatie : précautions et vérifications avant et pendant votre séjour

Louer une voiture en Croatie : précautions et vérifications avant et pendant votre séjour

location de voiture en europe

A quoi faut-il faire attention lors de la réservation d’une voiture de location? Quels sont les bonnes pratiques à adopter lorsque vous prenez et remettez votre véhicule? Avant, pendant et après le séjour, il est important de rester vigilant, car le domaine de la location de voiture suscite à la fois méfiance, voire défiance et inquiétudes chez certains touristes qui recherchent les avis de clients pour se décider et constatent les nombreux déboires d’autres voyageurs. Voici mes recommandations pour s’en prémunir, ou au moins voyager en étant informé et conscient des pratiques qui valent la mauvaise réputation de ces acteurs.



Ces conseils ne sont pas propres à la location de voiture en Croatie, mais à force de recevoir des retours d’expériences négatifs et d’accompagner des voyageurs pour essayer de régler des litiges avec des agences de locations auxquelles ils ont fait confiance à tort, il est important de le répéter. Lisez vraiment et souvenez vous en. Cela tient en 5 commandements :

Retrouvez nos conseils détaillés et les précautions et réflexes pour faire face au moindre problème avec votre voiture de location

PRÉCAUTIONS ÉLÉMENTAIRES À NE JAMAIS NÉGLIGER AVANT LA PRISE ET AU RETOUR DU VÉHICULE

1 – Prenez le temps de lire le contrat et les informations rajoutées lors de l’édition du contrat pour en avoir connaissance et ne pas accepter des conditions dont vous n’avez pas compris le contenu : posez des questions, informez vous (via internet et auprès de votre interlocuteur si un doute persiste). Si vous réservez par internet, prenez le temps de lire aussi les conditions des assurances souscrites : elles sont trouvables sur le site officiel de l’agence ou dans le contrat qui vous est adressé par celle-ci!

Conservez le contrat précieusement et faîtes en une copie que vous mettrez sur votre mobile, au cas où vous le perdriez!

2 – Utilisez votre carte bancaire pour le paiement (en veillant avant la réservation, à ce que ce soit bien un carte de crédit) … Vous devez disposer de la même carte lors du paiement et de la prise du véhicule, donc si vous deviez changer pour obtenir une carte de crédit, vous devez l’avoir anticipé et profitez en pour vous renseigner sur les assurances comprises dans le contrat de votre carte bancaire

3 – Exigez un état des lieux complet du véhicule intérieur et extérieur et si vous n’obtenez pas gain de cause quand vous demandez l’ajout de rayures, traces ou autres

4 – Prenez des photos générales et surtout détaillées du véhicule avant la prise (à l’intérieur et à l’extérieur, faîtes le pour pouvoir prouver qu’une éventuelle rayure était déjà présente!)

5 – Prenez des photos lors du retour du véhicule

Conservez ces preuves pendant plusieurs semaines après le retour au cas où vous vous rendiez compte qu’une franchise a été prélevée. Au-delà d’un mois, vous ne risquez plus de prélèvement, car en général, ils sont effectués très rapidement après le retour

Que faire si vous constatez que l’agence de location en Croatie a prélevé une somme indue au titre d’une franchise qui vous semble injustifiée?

1 – Prendre contact avec l’agence directement pour demander des explications et le faire par écrit pour pouvoir conserver les éléments d’informations

2 – Contactez le service clients de l’agence via son site internet pour faire remonter l’incident

3 – Si ces prises de contact n’ont pas entraîné un remboursement, tournez vous vers votre banque pour solliciter un spécialiste en carte bancaire dans votre agence afin de savoir comment agir pour obtenir un remboursement ou un rachat via les garanties prévues par la carte bancaire

4 – Pensez éventuellement à contacter votre assureur si vous disposez d’un contrat de protection juridique

5 – Tournez vous vers les sites de défense des consommateurs même si dans le cas de pratiques à l’étranger, les actions sont rares

beenhere

RÉFLEXES POUR ÉVITER DE SALER LA FACTURE DE L’AGENCE DE LOCATION DE VOITURE

Les conditions de vente complètes qu’on ne prend jamais le temps de lire en entier fourmillent d’occasions de facturer des frais pour des situations anodines auxquelles on ne pense pas toujours lors de la réservation, ni pendant les vacances.

Ne récupérez la voiture qu’à l’heure prévue par votre contrat et veillez à la rendre un peu avant la date de retour indiquée. Ne prenez que pour une heure pleine, car toute demi heure est comptabilisée comme une heure. Cela vous évitera d’avoir à payer des heures supplémentaires au prix fort. En effet, le prix d’une heure dans la plupart des contrats peut revenir plus cher qu’une journée de location.

Les agences comptabilisent chaque heure de retard environ 20 € et  jusqu’à 70€ / heure ! Si elles ne se baisseront pas le prix sous prétexte que vous avez loué moins longtemps, elles ne se gêneront pas pour gagner facilement le montant de la moindre heure supplémentaire.

Évitez de louer une voiture en dehors des heures d’ouverture des bureaux des agences ou à l’aéroport. Débrouillez vous en privilégiant un transfert privé (préalablement réservé) ou les transports en commun. Sauf exception, vous n’avez pas impérativement besoin d’une voiture à 23h ou à 5h du matin. Le surcoût moyen est de 60€ mais certaines agences facturent deux fois la somme, si vous prenez et rendez la voiture en dehors des horaires.

Je ne vous le souhaite pas, mais cela arrive parfois et c’est une mauvaise surprise : payez vous-même les contraventions pour stationnement ou toute autre amende reçue pendant votre séjour en CroatieVous pouvez le faire auprès des bureaux de Poste et des kiosques Tisak. Ne laissez pas les agences s’en charger. Celles-ci facturent des frais de traitement du dossier de 50 € par contravention. Vous devrez montrer la preuve de votre paiement, donc conservez le précieusement. Déjà qu’il n’est jamais agréable de devoir payer jusqu’à 150€ d’amende pour un dépassement de quelques minutes par rapport à l’heure de stationnement autorisé sur les parkings publics de Dubrovnik, ce serait un comble de payer aussi l’agence pour qu’elle traite l’amende!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *