Guide voyage Croatie

Créez un voyage en croatie qui vous ressemble!

Préparez votre séjour en Croatie de A à Z grâce aux conseils et retours d’expériences de la communauté de voyageurs et d’expatriés d’IDEOZ…

Que voir et que faire en Croatie? Quelles sont les formalités d’entrée? Quand vaut-il mieux y aller et comment se déplacer? Où loger selon votre budget et vos envies? Quel est le coût de la vie et peut-on payer en euros? Telles sont les questions les plus fréquentes des voyageurs itinérants préparant un séjour en Croatie.  

Si vous recherchez des idées de voyage en Europe ou d’un city trip, une échappée belle sur les bords de l’Adriatique devrait s’imposer à vous quelle que soit la saison… Outre un coût de la vie relativement attractif, la République Hrvatska ne manque pas d’arguments.  

La Croatie est l’une des portes d’entrées les plus évidentes pour découvrir les Balkans de l’Ouest entre mer et montagne, campagnes et plaines. Un pays façonné par une foule d’influences ; dominé par l’Adriatique sur sa façade maritime et ses îles, parcouru par des massifs montagneux sur une grande partie de son territoire et façonné par le Danube et sa grande plaine vers l’Est. Au carrefour de l’Occident et de l’Orient, elle révèle une identité forte, un peuple fier, un passionnant creuset de cultures et d’histoire et des facettes, paysages, traditions et saveurs variés …  Elle est devenue l’une des destinations touristiques montantes en Europe du Sud-est.  Pourtant, elle conserve une certaine étrangeté, voire un soupçon d’exotisme, probablement en raison de sa localisation dans les Balkans qui pour beaucoup encore véhiculent des préjugés pas toujours positifs.

La Croatie convient à tout public et à tous âges, y compris si vous voyagez avec de jeunes enfants en voiture. Recommandée pour les voyages en solo, en couple, entre amis, en groupe, en famille, elle est à 1h45 à 2h30 environ de France en vol direct. L’un des points forts de la Croatie est qu’on peut y voyager toute l’année même s’il est préférable de s’y rendre entre avril et mi juin, et mi septembre – mi octobre en évitant le gros du tourisme estival pour mieux profiter de ce pays et de la variété de ses patrimoines…

Votre voyage en Croatie est unique, notre expertise l’est aussi!

Premiers pas pour organiser votre séjour

Quel est le meilleur mode de transport pour se rendre en vacances en Croatie?
découvrir

Quels sont les documents nécessaires pour voyager en Croatie?
découvrir
La vie en Croatie est-elle chère? Quel est le coût de la vie?
découvrir
Peut-on payer en euros en Croatie? Quelles sont les meilleures solutions pour changer vos euros en kunas?
découvrir
Tout ce que vous devez savoir à propos de la location de voiture en Croatie pour éviter les pièges des frais cachés et des franchises
découvrir
Que faut-il savoir et quelles précautions prendre pour voyager en Croatie dans les meilleures conditions possibles?
découvrir
Quelles sont les précautions de santé à prendre en Croatie?
découvrir
Quels hébergements privilégier en Croatie?
découvrir
Vacances en Croatie et Coronavirus
 
Retrouvez les mesures sanitaires comme le port du masque obligatoire dans les lieux publics et les conditions de vie pendant l’épidémie de Coronavirus en Croatie
 
 
 
Les ressortissants de l’Union européenne peuvent désormais entrer en Croatie sans condition ni restriction. Aucun test de covid négatif n’est réclamé, même pour la traversée de la frontière bosnienne de Neum, passage obligatoire pour se rendre jusqu’à Dubrovnik.
 
Les autorités demandent à remplir un formulaire en ligne pour s’enregistrer  pour faciliter le passage aux frontières aussi. 
 
N'oubliez pas de commander nos ebooks gratuits dédiés à la Croatie

 

Au carrefour de la Méditerranée et de l’Orient : l’esprit slave de l’Adriatique …

Ce guide voyage Croatie ne suffirait pas à énumérer toutes les raisons. Ce pays d’Europe du Sud-Est situé dans les Balkans au bord de l’Adriatique est depuis quelques années l’une des destinations phares en été, mais plus seulement… . Il profite de son niveau de sécurité, son environnement et ses nombreux atouts naturels et culturels pour reconquérir une réputation de destination touristique à prix acceptable, avec beaucoup d’activités, de visites et d’expériences à vivre pour tous les publics de voyageurs à tous les âges… 

Quand et où aller en Croatie? A chaque saison sa Croatie!

Visiter la Croatie au fil de l’Adriatique sur les rives d’un littoral dentelé ou sur l’une ou l’autre des îles et îlots à l’identité très spécifique ou encore au coeur des terres centrales et orientales, en combinant culture, art, nature et plage, c’est explorer un creuset de cultures à la confluence entre le monde slave et la Méditerranée.

La Croatie compte 6 régions touristiques principales : la Croatie centrale, autour de Zagreb, l’Istrie, le Kvarner et son golfe entre Rijeka et Karlobag, la Lika Senj, au centre, la Slavonie à l’Est et la Dalmatie cultivent une identité forte souvent entretenue depuis des siècles puisque la Croatie fut l’objet de nombreuses convoitises, mais ne renonça jamais à sa singularité. Les paysages, la géologie définissent beaucoup leur caractère. 

A ces entités s’ajoute la Croatie insulaire qui apparaît comme très spécifique même si les quelques 1100 îles et îlots croates sont associés aux trois grandes régions maritimes…Chaque île cultive ses traditions et son identité.

 

Voyager en Croatie en itinérant en itinérant sur le mode road trip ou en autotour avec une agence locale francophone ou avec une agence spécialisée pendant au moins 15 jours est la meilleure manière de découvrir la Croatie touristique, tout en se montrant plus curieux et sortant des sentiers battus. Explorer les divers visages de la Croatie en associant tourisme, loisirs et activités suppose un minimum de réflexion sur l’itinéraire. Un itinéraire se pense, un voyage se vit. Laissez vous porter par les hasards! 

Quelle est la meilleure période pour découvrir la Croatie?

Il est possible d’aller en Croatie toute l’année. Le climat méditerranéen est clément sur la façade Adriatique, et s’avère plus rigoureux et froid  au centre, vers l’est et dans les zones montagneuses entre novembre et mars. Mais la meilleure saison pour visiter la Croatie se situe de la mi avril à juin, puis entre septembre et mi octobre, même si les jours raccourcissent, alors qu’au printemps, les longues journées permettent d’exploiter au mieux le temps dédié aux visites.  

Évitez la très haute saison entre mi juillet et mi août, si vous vous ne voulez pas trop subir les inconvénients des prix plus élevés et des ralentissements sur les routes et lors des visites. 

Par où débuter la découverte de la Croatie? Quelle(s) région priviléger? Vaut-il mieux visiter en étoile ou en road trip?
découvrir
Les bonnes questions pour organiser son séjour en Croatie? Comment construire le meilleur itinéraire en Croatie?
découvrir
Où aller en Croatie lors d’un premier voyage? Quels sont les lieux incontournables en Croatie?
découvrir

La Croatie région par région

Croatie centrale, Slavonie, Istrie, Lika, Kvarner, Dalmatie, autant de facettes à explorer en Croatie
découvrir

Visiter la Croatie à travers ses régions

En 15 jours  ou idéalement trois semaines pour un premier séjour en Croatie, vous devriez avoir un aperçu intéressant et visiter l’essentiel des sites touristiques réputés… Vous devinerez un pays aux facettes variées ponctué d’un littoral dentelé aux criques et eaux translucides, des paysages montagneux aux reliefs karstiques et des plaines rurales baignées par les affluents du Danube.

Entre vieilles pierres, Croatie moderne et paysages bluffants sur la via Dinarica

Depuis la très continentale mégalopole de Zagreb jusqu’à Dubrovnik considérée comme la “perle de l’Adriatique”, en passant par l’élue de Dioclétien, Split, en duo avec Trogir, ou Hvar, Zadar et Sibenik, et l’autre duo Rovinj Pula en Istrie, un week-end urbain en Croatie ou un plus long séjour révèle aux voyageurs des siècles d’une histoire dense. 

Une balade dans les ruelles des petites villes d’Istrie, du Kvarner et de Dalmatie où l’on hume les vieilles pierres, rappelle les multiples influences depuis l’antiquité et l’époque médiévale, puis la domination vénitienne, ottomane et slave…

La multitude de criques souvent très confidentielles et les plages de Croatie révèlent une qualité et pureté des eaux dont la couleur translucide fait souvent rêver en donnant des impressions paradisiaques. Au-delà de la carte postale, l’Adriatique réserve bien des émotions que ce soit sur le littoral ou sur ses îles qui cultivent leur identité propre. 

Amateur de vacances actives et sportives? Un séjour en Croatie s’impose et en quelques jours seulement, vous pourriez prendre conscience de cette variété de visites et d’activités sans forcément trop se déplacer. La Croatie des parcs nationaux et naturels dont celui des chutes et des lacs de Plitvice est l’un des joyaux, vous offrira des randonnées en montagne, en plaine ou sur les îles dans une nature remarquablement préservée.

 

Quelles villes découvrir en Croatie lors d'un week end, un court séjour ou un road trip?
découvrir
Quelles îles faut-il découvrir en Croatie en fonction de vos envies et de vos goûts?
découvrir
Comment visiter la Croatie en une semaine? Des itinéraires par région ou à travers la Croatie
découvrir
15 jours en Croatie: que faire? Un peu d'inspiration pour visiter l'essentiel de la Croatie en 15 jours
découvrir
La Croatie éblouit par ses paysages et ses parcs nationaux et naturels très préservés
découvrir
Hors saison, on explore la Croatie sans touristes et sortir des sentiers battus pour ouvrir ses perspectives et prendre son temps...
découvrir
Comment façonner des souvenirs inoubliables en Croatie? Rencontres avec des guides passionnés et des activités passionnantes
découvrir
Les plages en Croatie sont composées de criques sauvages et de rares plages de sable et des plages de galets et rochers
découvrir
bouches du kotor montenegro

La situation exceptionnelle de la Croatie par rapport aux autres pays d’ex Yougoslavie en font une base idéale pour un séjour transfrontalier et quelques excursions d’une journée ou plus en Slovénie, au Montenegro, en Bosnie Herzégovine ou en Serbie.

Mostar vieille ville
piran en slovénie

Informations pratiques pour un séjour réussi en Croatie

Fiche pratique : ce qu'il faut retenir en bref

papiers d'identité obligatoires pour se rendre en croatie

Sécurité et frontières

  • Niveau de sécurité : la Croatie est un  pays très sûr, politiquement stable, niveau de délinquance limité, malgré la hausse du nombre de pickpockets dans les sites touristiques
  • Frontières terrestres : Slovénie, Hongrie, Serbie, Bosnie Herzégovine (y compris pour aller à Dubrovnik), Montenegro

Budget pour une semaine de vacances en croatie

Les prévisions sont évaluées par personne (hors déplacement jusqu’au pays)

    • Economique : 300-350€
    • Standard : 550-650€
    • Confort : 800-900€

Politique et religions

  • Régime politique : république parlementaire, le pouvoir siège dans la capitale Zagreb
  • Religions: majoritairement catholique (87% dont 35% se disent pratiquants) , faibles minorités orthodoxe, musulmane, juive

argent et change

  • Monnaie croate : kuna (lipa, pour les centimes)
  • Taux de change moyen : 1 € + 7,4kn (valeur comme l’ancien franc)

Langues

  • Langue officielle : croate langue slave issue de l’ancien serbo-croate écrit en alphabet latin
  • Langues étrangères courantes : anglais, italien, allemand, russe

Quel budget prévoir pour des vacances en Croatie?

Le coût de la vie en Croatie reste avantageux hors saison (entre 350 et 500€ pour une semaine par personne) et augmente de 30 à 50% pour un séjour estival surtout à cause des prix des hébergements et des coûts de certaines visites et activités. 

La vie en Croatie est-elle chère? Quel est le coût de la vie?
découvrir
Quel budget envisager pour des vacances en Croatie en fonction de vos habitudes de voyage?
découvrir

Comment payer en Croatie?

La monnaie officielle croate est la kuna. Sa valeur est d’environ  7,45 HRK pour 1€. On paie donc tous les achats courants en kunas  (l’euro étant accepté  sous conditions uniquement par certains hébergeurs ou services touristiques).

Évitez tous les bureaux de change et les bankomats des aéroports, dont les taux et frais sont très désavantageux. 

Effectuez le change auprès de la Poste, qui a des taux de change respectueux et des frais limités ou éventuellement dans certaines banques croates, en évitant les bankomats, où les frais de retrait seront plus importants que lors d’un change auprès d’un bureau de banque.

Langues : comment communiquer en Croatie?

La langue officielle de la Croatie est le croate, qui est une variation (en alphabet latin) de l’ancien serbo-croate du temps de la Yougoslavie.

  Beaucoup de croates sont polyglottes, surtout parmi les moins de 40 ans. L’anglais est très parlé couramment, l’allemand, très présent en Croatie centrale, orientale, en Dalmatie; l’Italien en Istrie et Dalmatie.

Accueil des croates

L’accueil des croates peut donner lieu à des commentaires et expériences très opposés. Hors saison, les croates sont plus disponibles et attentionnés, alors qu’en été, dans les zones touristiques très tendues, on observe des comportements moins conviviaux, une relative distance, voire un certain rejet des touristes.

Certains comportements de xénophobie (ou de curiosité insistante et peu aimable), de racisme et d’homophobie sont à déplorer, mais ne sont en rien représentatifs des croates.

Quelles sont les meilleures solutions pour apprendre le croate?
découvrir
Retenez la prononciation et le lexique : mots et formules utiles lors de vos vacances en Croatie
découvrir
Qui sont les croates? Idées reçues, clichés et différences culturelles
découvrir
Idées de cadeaux et de souvenirs à ramener dans vos bagages pour vous rappeler vos vacances en Croatie
découvrir

Manger en Croatie

Reflet de l’histoire de la Croatie, la cuisine croate est un mélange de cuisines méditerranéenne  italienne, slaves hongroise, balkaniques, d’Europe centrale autrichienne et allemande et d’influence ottomane. 

Spécialités et cuisine croate

Les principaux plats appréciés des croates sont les cevapcici (rouleaux de viande hachée épicée) accommodés avec du ajvar, sorte de purée de poivrons, du prsut (jambon sec), des charcuteries et du fromage servis avec des olives, en apéritif,  des poivrons (punjene paprike) et des choux farcis (sarma), des viandes cuites sous la cloche (peka) avec des pommes de terre, cuites à la broche, préparées en ragoût, des plats de viandes grillées (mix grill), des escalopes “viennoises” ou cordon bleu.

En bord de mer, l’influence méditerranéenne est omniprésente. On déguste principalement du  brudet (sorte de bouillabaisse), des moules et fruits de mer à la buzzara, des poissons frits, grillés, salade de poulpe, des calamars, des risottos, des pâtes et des pizzas.  

Quelles sont les spécialités à ne pas manquer pour savourer la Croatie?
découvrir
Quelques recettes croates pour prolonger vos vacances jusque dans votre assiette
découvrir

Bien manger en Croatie et bonnes adresses

Préférez les auberges traditionnelles (konoba) et les agrotourismes dans les fermes aux restaurants pour découvrir les spécialités locales. On y mange des plats simples, copieux, souvent à base de produits frais et élaborés sur place.

 Évitez les restaurants de bord de mer avec des menus multilingues et des personnes racolant les clients, les restaurants des hyper centres touristiques chers et  décevants. On peut manger au restaurant en Croatie à partir de 10-12€ mais comptez plutôt entre 15 et 20€.  On peut manger pas cher et correctement dans les fast-foods de spécialités balkaniques. A préférer aux Mc Do de mauvaise qualité.

Quels établissements privilégier pour bien manger en Croatie et quel budget prévoir pour les repas?
découvrir
Quel budget envisager pour des vacances en Croatie en fonction de vos habitudes de voyage?
découvrir

Se loger en Croatie

La Croatie a développé une large offre d’hébergements à tous les prix et pour tous les besoins et types de voyageurs. On trouve donc de nombreux hôtels, pensions, maisons d’hôtes, auberges de jeunesse dans les principales villes, mobil-home, campings en Croatie. Partout, vous croiserez des panneaux sobe indiquant des chambres chez l’habitant et des locations vacances. Les catégories vont de 2 à 5*.

Quel budget envisager pour dormir en Croatie?

Le coût des hébergements en Croatie reste accessible hors saison mais augmente de 30 à 40% en été et en dernière minute pour des très courtes durées. Rien ne vaut de réserver bien à l’avance, dès l’hiver pour avoir le meilleur choix et trouver des hébergements réservables à la nuitée. La tradition des “sobe” (chambres chez l’habitant) et de l’agritourisme à la ferme permet d’apprécier la Croatie au contact des locaux.

Comptez par personne et par jour à partir de 10€ en camping, 16-25€ en camping car, 12-15€ en auberge de jeunesse, 15 à 20€ en chambres d’hôtes et en appartement, jusqu’à 40 à 100€ à l’hôtel selon la situation et la catégorie.

Louer un appartement en Croatie est le plus pratique si vous souhaitez économiser sur les repas et ne pas trop bouger pendant votre séjour ou rayonner en étoile au risque de multiplier les aller-retours. 

Que vous optiez pour un seul ou plusieurs points de chutes d’où vous rayonnerez, il est fortement recommandé de réserver vos hébergements en haute saison pour éviter de trop chercher et perdre du temps en recherche, ce qui retirerait du temps de loisirs et de visites à votre séjour! Sur internet, il y a périodiquement des offres d’hôtels en Croatie jusqu’à -50% de remise en dernière minute ou en anticipant.

Comment aller en Croatie et quelles sont les formalités?

Il suffit d’une carte d’identité valide ou d’un passeport disposant d’une validité d’au moins 6 mois pour voyager en Croatie. N’oubliez pas aussi votre permis de conduire et la carte verte/grise de votre véhicule si vous circulez en voiture.

Séjour en Croatie en itinérant

Aujourd’hui, l’organisation en routard en effectuant des réservations séparées ou en dernière minute n’est pas toujours plus économique que la création d’un voyage sur mesure, selon le type d’hébergements retenus et la période choisie.

 Anticipez bien les réservations en privilégiant la période entre mi février et mi mars qui réserve les meilleurs prix.

Vol + Hôtel en Croatie

Un séjour en Croatie Vol + hôtel est pertinent si vous abordez la Croatie région par région. Cette option ne donnera pas un aperçu tout à fait satisfaisant, ni complet, puisque les visites resteront forcément limitées à un périmètre de 100 ou 120 km aller.  Vous découvrirez facilement les villes croates en un week-end,  Split, Dubrovnik, Zadar ou Pula. Comptez à partir de 200€ hors saison et 500€ en été.

Le voyage sur mesure en Croatie est l’alternative entre le séjour en itinérant et le séjour organisé ou en vol + hôtel. Il permet d’organiser un séjour en Croatie adapté à votre budget et à vos envies, en choisissant et variant le type d’hébergement, les transports et les activités. Vous bénéficierez des conseils personnalisés pour votre voyage grâce au livre de voyage réalisé par une agence réceptive spécialiste de la Croatie.

Guide voyage Croatie : préparez un séjour parfait 1
Croatie all inclusive

Dès 400€ la semaine à Dubrovnik ou à Split

Guide voyage Croatie : préparez un séjour parfait 1
Randonnées en Croatie

Chamina, spécialiste du voyage nature et culture

Guide voyage Croatie : préparez un séjour parfait 3
Voyage personnalisé

Créez un voyage à la carte adapté à vos envies

Guide voyage Croatie : préparez un séjour parfait 4
Trouvez le bon transport

Omio compare en un clic l'avion, le bus et le train

Quel est le meilleur mode de transport pour aller en Croatie?

Guide voyage Croatie : préparez un séjour parfait 5
En avion

Il est possible de se rendre en Croatie en avion (environ 2h30 en vol direct) pour un coût entre 90€ et 250€ aller-retour en moyenne saison et jusqu’à 450 à 650€ en haute saison en dernière minute. Skycanner, Momondo et Expedia fournissent des prix intéressants.

En basse saison ou dès la fin août, on déniche des vols partir de 9€, 19€ et 29€ en vol low cost chez Volotea, Easyjet, Ryan Air, depuis la plupart des aéroports nationaux en direction de Split, Dubrovnik, Zadar ou Pula.

Guide voyage Croatie : préparez un séjour parfait 6
En voiture ou en ferry

Si vous y allez en voiture personnelle, comptez entre 8h (depuis la frontière italienne) et jusqu’à 21-22h (depuis l’Ouest) ou la Belgique, selon le point de départ.

La voiture reste un mode de transport pertinent en très haute saison ou à partir de 3-4 passagers. Prévoyez bien l’attente aux frontières, qui peut s’avérer fastidieuse à certaines heures entre juillet et mi août. 

Guide voyage Croatie : préparez un séjour parfait 7
En bus ou en train

En bus, les trajets sont longs (souvent plus de 15 ou 20h) et envisageables avec Flixbus, souvent le plus compétitif en prix sans négliger un minimum de confort.  

La durée du trajet en train n’est ni plus courte ni économique, malgré le pass Interrail ou Rail Europe de 4 à 14 jours en illimité (si vous comptez aller dans d’autres pays des Balkans ou d’Europe centrale).

12 réflexions sur “Guide voyage Croatie : préparez un séjour parfait”

  1. Guide voyage Croatie : préparez un séjour parfait 8

    Sandrine Monllor, merci je te suis régulièrement sur le site tout comme sur le groupe Facebook mais tellement d’infos géniales que je ne sais au final plus .. je suis française d’origine croate et j’ai encore tellement. de choses à découvrir ou redécouvrir Belle journée à toi et à tous

  2. Guide voyage Croatie : préparez un séjour parfait 10

    A chaque post je suis émerveillé de votre ♥️inconditionnel pour ce beau pays qui est la Croatie.. Bravo Sandrine et félicitations pour vos conseils bienveillants
    vous pouvez être fière de votre travail de qualité et surtout qui sort du lot je connais la Croatie de part mes nombreux voyage en Dalmatie étant moi même franco croate mais je peux affirmer une chose ç est que vous me donnez l envie d arpenter tous les chemins de traverse… De ce magnifique pays.. Volime moja hrvatska.

  3. Guide voyage Croatie : préparez un séjour parfait 11

    Hello la team,
    Je tiens d abord a remercier l admin du site Ideoz, grâce à ses informations et conseils notre voyage en Croatie était sans faute.
    Je vous partage quelques photos de mon séjour :
    Départ le 23/08 : Paris —> Split, nous avons séjourné dans un hôtel à 2 mn du palais Dioclétien (palace suites héritage hôtel), de très belles chambres spacieuses
    Nous avons réalisé notre première excursion au blue lagoon, grotte bleue, Hvar et 6 autres îles, avec l’agence Croatia Cruises & Tours by Daluma Travel, je recommande fortement cette agence,
    Seconde excursion avec l’agence spliticious (le guide Jelena était parfaite, très sympa) nous avons visité les chutes de KRKA
    4 eme jour : Split —> Dubrovnik (en flixbus)
    Nous avons prit une chambre dans l hôtel Komodor (ils nous ont changé d hôtel à notre arrivé), ce dernier était loin du centre ville
    Je vous laisse admirer la beauté des îles et endroits visités à travers les photos prises

  4. Guide voyage Croatie : préparez un séjour parfait 12
    Gaëlle Riandet-Crene

    Bonjour Ideoz Voyages on a passé deux semaines magnifiques, nous reviendrons sûrement. Nous prenons la route ce matin. Merci pour votre site et je vous souhaite bon courage pour cette période difficile, bonne continuation

  5. Guide voyage Croatie : préparez un séjour parfait 12
    Gaëlle Riandet-Crene

    Bonjour Ideoz Voyages on a passé deux semaines magnifiques, nous reviendrons sûrement. Nous prenons la route ce matin. Merci pour votre site et je vous souhaite bon courage pour cette période difficile, bonne continuation

  6. Guide voyage Croatie : préparez un séjour parfait 14

    Bonjour à tous,
    Nous voici de retour depuis hier matin. Notre premier voyage à l’étranger en mode baroudeur et ce fut une réussite.
    Aucuns problèmes ni à l’aller ni au retour où au final, seuls nos papiers d’identité nous ont été demandés à chaque fois (malgré tout nous avions les nouveaux formulaires demandés en notre possession). Nous sommes passés par l’Allemagne, l’Autriche et la Slovénie et que de beaux paysages ! Pour le retr, nous sommes partis à 20h de Pula et n’avons eu aucuns bouchons aux frontières (max 1voiture devant nous!)
    Nous en garderons de très bons et beaux souvenirs. Cette mer au bleu azur étincelant, cette architecture toute en pierres, ces plages de roches ou galets avec ces bans de poissons!
    Nous avons visité quelques villes et elle avait toutes leurs charmes (Novigrad et ses ruelles, Pula et son amphithéâtre, Grožnjan et ses multitudes de petites boutiques d’artisans, Motovun et sa montée !). L’Istrie fût une très belle découverte ! J’espère avoir l’occasion de pouvoir visiter les autres regions de Croatie un jour!
    Merci à tous sur ce groupe pour vos conseils et à Sandrine Monllor pour tous ses articles du blog qui ont permis une belle préparation de ce voyage.
    Et belle découverte et séjour dans ce beau pays à tous !

  7. Guide voyage Croatie : préparez un séjour parfait 15

    Sandrine,

    C’est avec avidité et passion que je viens de lire de vos nombreux articles sur les Balkans, en particulier, sur la Croatie et la Bosnie. Vous en êtes une profonde connaisseuse.
    Et j’en viens à regretter de n’avoir découvert qu’hier votre site IDEOZ.
    Passionnant !

    Cela m’a d’autant accroché que j’ai parcouru deux fois cette région à 30 ans d’intervalle et que bien des questions, des réflexions me restaient sans réponse. Vous m’avez magnifiquement éclairé.

    La première fois, c’était en août 1990. C’était encore la Yougoslavie. Mais à un moment charnière : en novembre 1989, le mur de Berlin s’était écroulé. Pour la première fois, toute l’Europe s’adonnait au tourisme. Je n’avais jamais vu autant de Hongrois, de Roumains, de Tchécoslovaques, et tant d’autres : une vraie fête pour tant de gens sous séquestre durant tant d’années. Et pourtant, je suis revenu avec un curieux sentiment : partout les locaux étaient d’une mine sombre. A Cluj, nous avons traversé une manifestation avec force drapeaux croates. On nous a dit que c’était pour les fêtes du 15 août… Eux craignaient ou se réjouissaient de l’avenir, nous, nous étions loin d’imaginer la suite. A Medjugorge, on a vu les populations inquiètes. Quittant Sibenik, le 18 août, pour aller vers Plitvice, nous avons été surpris par un barrage de rochers sur notre route en pleine campagne, par des encombrements dantesques dans Obrovac et sur la Magistrale, par un détour forcé par des militaires sur la route de Garsac… Sans rien, comprendre.

    J’ai découvert dans un documentaire de la BBC en 1996 que c’était la sécession de la Krajina, puis, en vous lisant, plus précisément la Révolution des Rondins. Elle s’était passée la veille autour de la région de Knin. Nous étions là, des millions de touristes ignorant d’une guerre qui grondait sous nos yeux…

    J’avais gardé de très fortes impressions de ce voyage où nous avions beaucoup circulé, beaucoup découvert. C’est ainsi que j’ai fort péniblement vécu la guerre qui a ravagé le pays moins d’un an plus tard : les chars dans Plitvice, les massacres, … j’ai pleuré en voyant s’effondrer le pont séculaire de Mostar, en voyant les bombardements des lieux tellement appréciés un an plus tôt. Sans comprendre, révolté, écoeuré…

    Mon épouse en 2019 voulait découvrir la Croatie, une aubaine pour moi que de revoir ces pays. En septembre dernier, nous avons ainsi fait un long périple qui de l’Istrie à Budva nous a fait redécouvrir la Dalmatie, mais aussi le Biokovo, Kotor ou Mostar en passant par bien des sites que vous décrivez. Un vrai bonheur, d’autant que nous avons tout au long du parcours logé chez l’habitant. Avec quel accueil nous y avons été reçus … Un des plus beaux périples que j’aie connu, d’un point de vue touristique bien sûr, mais combien humain également.

    J’ai ressenti fortement au-delà des regards plus sereins d’aujourd’hui que les fractures sontencore bien sensibles. Certes, elles ne sont pas bien visibles par ceux qui n’ont pas connu la Yougoslavie « d’avant » et son déchirement horrible, mais partout, j’ai pu en déceler les indices.

    Quoi qu’il en soit, un immense merci pour tous vos textes. Même si certains sont un peu datés, ils expriment fort bien mon sentiment personnel, mon regard sur les Balkans de 2020.

    MERCI, Sandrine

  8. Guide voyage Croatie : préparez un séjour parfait 16

    Bonjour
    votre site sur la Croatie est une vraie mine d’or. Mon mari et moi, connaissons pourtant bien la Dalmatie pour y être allés depuis 2011.
    Mais en y regardant de plus près, nous avons encore beaucoup à faire. Un grand grand merci !!

  9. Guide voyage Croatie : préparez un séjour parfait 17

    Bonjour
    Nous voici de retour en France après 15 jours exceptionnels en Dalmatie.
    Merci à Sandrine pour tous ses conseils.
    Voici notre petite contribution au groupe côté logement, visite et plage qui nous ont marqué:
    – Villa Brkica Dvori à Dicmo pour 18 personnes avec piscine. Ancienne ferme rénovée en 2016. Tout confort et ménage de fin de séjour compris. Le propriétaire propose en supplément de préparer un repas avec les spécialité de 9la région. Exceptionnel…
    – Visite de Stella Croatica (agro tourisme) à Klis. Une fabrication de produits du terroir avec une boutique à ne pas rater (huile d’olives, orangette, cosmétiques,…). Un restaurant à recommander avec des produits du terroir.
    – plage de Labadusa sur Trogir. Eau cristalline et cadre exceptionnel. Possibilité de louer parasol, transat et paddle. Le restaurant Konoba Labadusa est vraiment top (n’accepte pas la CB).
    Nous en avons pris plein les yeux et avons hâte de revenir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *