Château Hunedoara en Transylvanie : le bastion de la famille Corvin

chateau huneodara en transylvanie

Bâti au XIVe siècle, c’est une construction de taille, avec des toitures élevées, polychromes, et une multitude de tours, des diverses tailles, de fenêtres et balcons ornées de dentelles en pierre sculptée.


Petite histoire du château Hunedoara

A l’instar d’autre lieux prestigieux de Transylvanie comme Feldioara, Bran ou Deva, le château de Hunedoara a eu un rôle important économique et militaire dans l’histoire… C’est vers le début du XIV ème siècle que des textes commencent à parler du château.

C’est en 1409 que château et domaine ont été offert par le roi Sigismond de Luxembourg au prince Voicu pour ses actes de courage. Et c’est le fils de ce dernier, Iancu de Hunedoara qui transformé le vieux château en une forteresse militaire.


Sous Iancu de Hunedoara il deviendra non seulement un point stratégique fortifié, mais aussi une somptueuse demeure. L’on retiendra la Galerie et le Donjon, la Tour Capistrano, la Salle des Chevaliers (salle des réceptions), La Tour des massues, le Bastion Blanc (dépôt pour les aliments) et la Salle de la Diète.

carte hunedoara transylvanie
hunedoara blason famille corvin
chateau hunedoara transylvanie

Suite à la construction de la tour massive par Iancu, la transformation s’est continuée sous Mathieu Corvin qui construisit l’aile nord puis un peu plus tard c’est Gabriel Bethen qui érigea le côté sud. C’est ainsi que se mélangent ici les styles renaissance, gothique et baroque. En 1880, le château a été classé monument historique.

Visite du château d’Hunedoara

 

chateau hunedoara transylvanie entrée

mathieu corvin chateau hunedoara transylvanie

Vous pourrez au fil des salles monumentales admirer des collections d’armes anciennes, des collections de céramique et des documents les plus anciens qu’on puisse trouver sur l’époque. Dans la cour, se trouve encore une porte de bois surmontée d’un trumeau de pierre qui date de la construction du château initial. Ce château fort est le plus ancien de Roumanie qui ne soit pas à l’état de ruines.

chateau hunedoara transylvanie - escalier

chateau hunedoara transylvanie - porte
chateau hunedoara transylvanie pont

Dans la cour du château, près de la chapelle bâtie aussi au temps de Iancu de Hunedoara se trouve une fontaine profonde de 30 mètres ; la légende dit qu’elle aurait été creusée par des prisonniers turcs auxquels l’on a promis la liberté au moment où ils atteindraient la nappe de l’eau. Au bout de quinze ans, les maîtres n’ont pas maintenu leurs promesses.
Aujourd’hui, le château, restauré, a été transformé en musée.

Seul bémol à la visite de Hunedoara, l’épouvantable environnement d’usines aujourd’hui pour la plupart démantelées et qu’on peut souhaiter un jour voir disparaître des abords du château…. Mais cet édifice est un lieu unique qui mérite vraiment votre visite.

usine dementelee hunedoara transylvanie

Cliquez sur la carte pour l'agrandir....
Cliquez sur la carte pour l’agrandir….