1 079 vues

Split, 1700 ans d’histoire vous contemplent en Dalmatie Centrale (Unesco Croatie)

0

Capitale de la Dalmatie, Split est située en Dalmatie Centrale et figure parmi les destinations à ne pas manquer lors d’un voyage en Croatie… Ville pluriséculaire déjà réputée à l’époque antique, Split est classée au patrimoine mondial de l’Unesco et offre un patrimoine culturel, archéologique et historique des plus attractifs.

 

Split, métropole du sud de la Croatie placée sous le protectorat de l’UNESCO et inscrite sur la liste du patrimoine mondial avec son cœur situé dans le Palais de Dioclétien depuis déjà 1700 ans, accueille ses hôtes avec les bras grands ouverts. La ville de Split s’est installée sur la partie la plus chaude de la côte méditerranéenne nord, en plein centre du littoral adriatique et à proximité directe des rivières Jadro et Žrnovnica qui la fournissent en eau douce.

Son doux climat, avec ses 2.700 heures de soleil par an, la transforme, même au milieu de l’hiver, en une oasis où l’on peut profiter du soleil à l’abri du vent. Ce centre industriel, universitaire et économique de la région garde son « âme verte » sur la colline Marjan nichée dans la partie ouest de la presqu’île et où le parc forestier, tout près de la ville, offre un calme agréable et des chemins pédestres sous les pins et le long de la mer loin des bruits de la ville.


Split, un riche patrimoine historique classé à l’UNESCO

Cette ville éternellement jeune, comptant environ 200 000 habitants, vit son rythme urbain depuis déjà 1700 ans avec son cœur dans le palais de Dioclétien qui est, de même que le centre historique de la ville, sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. La cathédrale sv. Dujam (Saint Domnio), saint patron de Split, se trouve dans les murs du mausolée de l’empereur Dioclétien, et son intérieur somptueux est un lieu de rassemblement pour de nombreux touristes et croyants. Un grand nombre de monuments culturels de valeur se trouvent en dehors des murs du palais de Dioclétien (la place renaissance Prokurativa, des palais, églises, musées, …).

Situé dans la partie la plus chaude de la côte nord de la Méditerranée, en plein centre du littoral adriatique, cette capitale touristique, administrative et sportive (Goran Ivanišević, Branka Vlašić, Toni Kukoč) de la région, garde son « esprit vert » sur la colline Marjan près de la ville où le parc forestier offre un calme agréable et des sentiers pédestres loin des rumeurs de la ville.

La riche offre touristique accompagnée d’édifices culturels uniques et d’un grand nombre d’évènements touristiques et culturels donnent à Split un charme particulier et en font un lieu idéal pour les vacances tout au long de l’année.

 

Palais de Dioclétien; le coeur historique de Split

Split – le Palais de DioclétienAu cœur de Split se situe le Palais de Dioclétien depuis déjà 1700 ans ; il accueille ses hôtes avec les bras grands ouverts.

Le premier résident de Split fut l’empereur romain Gaius Aurelius Valerius Diocletianus, plus connu sous le nom de Dioclétien, qui, vers 293, a décidé de construire dans cette baie pittoresque, une impériale et luxueuse villa d’été, d’environ 30 mille mètres carré où il s’est retiré après avoir quitté le trône d’empereur des Romains. Après cela, les siècles mouvementés ont fait de cette villa, une ville où sont d’abord venus se réfugier les habitants des environs de Salona qui fuyaient devant les Avares et les Slaves.

Le pouvoir a ensuite beaucoup changé de main dans la ville, qui s’est développée en dehors des murs du palais, des rois croates au Xe siècle, en passant par les Hongrois et l’administration de la République de Venise, jusqu’à l’empereur français et à la monarchie austro-hongroise.

De la même façon que les aléas de l’Histoire ont influé sur le commencement d’une nouvelle agglomération et sur la vie citadine, le Palais de Dioclétien et ses restes bien préservés forment de nos jours encore le noyau de la ville, le centre de toutes les manifestations d’importance et de la vie quotidienne de ses habitants. Exceptionnellement bien conservés jusqu’à nos jours, les restes de ce bâtiment antique, avec ses ajouts datant du haut Moyen-âge forment un complexe d’une grande valeur archéologique et historico-artistique ; raison pour laquelle, en 1979, il fut placé sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

split Palais Dioclétien

Le Palais de Dioclétien est orné de nombreux détails importés : des piliers de granit et des sphinx d’Egypte, du marbre d’Italie et des décorations taillées dans le marbre de l’île de Proconnèse dans la mer de Marmara. Bien, qu’il fut avant tout construit dans un objectif résidentiel, le Palais ressemble beaucoup à un campement militaire romain. Il possède quatre entrées : trois territoriales et une du côté de la mer.

Le complexe du Palais dans son ensemble n’a pas de comparaison dans la construction antique de l’époque, ce qui est dû à ses fonctions spécifiques et à l’adaptation de son site.

C’est un exemple exceptionnel de l’architecture romaine tardive, où la tendance à l’opulence et l’aspect pittoresque domine la modération et la limpidité classique de l’ère passée. A la mort de l’empereur Dioclétien en 316, la vie se poursuit dans le palais car il sert d’asile aux membres de la famille impériale réfugiés. Un des événements clé eut lieu au moment de la chute de Salona dans les mains des tribus slaves, quand les habitants en fuite se sont réfugiés à l’intérieur des murs du palais. Ce fut alors le début d’une nouvelle vie urbaine et le commencement de la nouvelle ville de Split. Au Moyen-âge, entre le XIIe et le XIVe siècle, a lieu un nouveau développement architectural : les maisons de pierre médiévales occupent les restes des bâtiments romains et une grande partie des espaces libres des rues et des galeries. Le Mausolée de l’empereur est transformé en une cathédrale et on commence aussi la construction du clocher de style roman Saint Domnio.Split riva promenade maritime

Les fiers Splitois diront souvent de leur ville qu’elle est « la plus belle du monde et de ses environs » et c’est d’ailleurs l’une des villes les plus ensoleillées d’Europe, et qui offre une série de décors inoubliables, avec les restes du palais antique se mêlant harmonieusement aux bâtiments de périodes plus récentes et à la végétation méditerranéenne de palmiers et d’agaves.

Promenade Riva Split

Split, la ville éternellement jeune et de tempérament méditerranéen animé, vit encore plus frénétiquement en été, dans le mélange de nations et de langues des nombreux voyageurs qui séjournent ou transitent par le port ou l’aéroport, les plus grands de la côte adriatique est. Split offrira à ceux qui s’y arrêtent, sa promenade étendue le long de la mer qui commence à l’ouest dans le parc forestier Marjan, continue à travers la verte presqu’île Sustipan, en passant le long de la Rive délimitée par les murs antiques du palais et des rangées de cafés, jusqu’à Bačvice, une plage de sable naturelle située au cœur de la ville. Pendant la journée, cette plage est le terrain de jeu favori des joueurs de « picigin », sport national croate, et la nuit, le lieu de rassemblement préféré des jeunes.

Split plage Bacvice

Split ville antiquePour les personnes assoiffées de culture, les lieux incontournables se trouvent à l’intérieur du palais : les restes de ses murs et ses portes, le clocher de Saint Domnio, le Peristyle ou encore le musée caché dans ses caves. En plus du Palais, de la cathédrale, des rues et des places splitoises, des musées et galeries d’art, d’autres sites à proximité de la ville méritent le détour : les ruines de l’antique Salona, la forteresse médiévale de Klis qui a protégé la ville des envahisseurs venus du nord, ou bien, vous pouvez aussi prendre place sur un ferry qui vous emmènera vers une des îles de la Dalmatie centrale comme Brac, Vis ou Hvar.

La ville nichée au pied de Marjan se situe à trois heures et demie, quatre heures de route de Zagreb par l’autoroute. On peut aussi venir à Split de Rijeka ou Dubrovnik par les longues liaisons maritimes longeant la côte, à partir de n’importe quelle île, mais aussi de l’Italie voisine dont les villes sont très bien desservies par des liaisons d’hydroglisseurs ou de ferries. L’aéroport de Split relie la ville à Zagreb plusieurs fois par jour, mais aussi aux métropoles européennes.

A partir de Split, on peut aussi rejoindre le nord du pays ou aller plus loin en Europe avec les liaisons ferroviaires sur lesquelles il est aussi possible d’embarquer les véhicules.

Excursions intéressantes à faire depuis Split


Split, ville idéale pour le shopping en Croatie

Les lecteurs du prestigieux quotidien britannique The Guardian ont fait une liste des meilleures villes pour effectuer ses achats de Noël mais aussi pour la détente et le divertissement. Parmi 12 destinations mondiales on a inclus Split où, affirme le quotidien, faire des achats est un plaisir spécial.

«Le shopping dans le centre-ville est incroyable. C’est magnifique de pouvoir à la fois faire du shopping et profiter des beautés de la ville totalement dépourvue de circulation et d’embouteillages. Le centre est plein de magasins, en particulier de chaussures et Split possède une grande sélection de cafés. La promenade est belle et offre une vue sur les palmiers luxuriants et la mer bleue» écrit Le Guardian. Le journaliste ajoute que la ville est pleine de petites galeries. Il remarque que les autres destinations idéales pour faire des achats sont Kyoto, Kuala Lumpur, et New York entre autre.


Dormir à Split

La qualité de l’environnement, les plages variées et l’importance du patrimoine culturel de Split en font l’une des meilleures destinations pour un séjour en Dalmatie en couple, entre amis, en famille. C’est une capitale régionale très agréable et animée de jour comme de nuit, où il fait bon vivre et où l’hospitalité est respectueuse des touristes ce qui n’est pas toujours le cas à Dubrovnik. Comme il est très facile de faire la fête à Split jusque très tôt le matin, elle a les faveurs des jeunes européens depuis quelques années et commence à concurrencer Novalja Zrce auprès des 18-25 ans! Vous trouverez des hébergements à Split dès 10-15€ par personne en basse saison. Comptez plutôt entre 20 et 25€/p. en haute saison.

Si vous n’avez pas un gros budget, le mieux est d’opter pour les chambres chez l’habitant à Split, en évitant le centre historique et les abords de la fameuse plage de Bačvice qui sont forcément plus chers que le reste de la ville. Réservez de préférence entre juillet et août, en sachant que beaucoup de croates ne louent plus les sobe et les locations de vacances pour moins de 3 nuits.

Il y a 22 grands hôtels, parmi lesquels se trouvent l’Atrium et Le Meridien Lav avec leurs cinq étoiles. Les plaisanciers pourront s’amarrer dans les six marinas et petits ports de Split.

» Comparez pour trouver l’hébergement à Split au meilleur prix garanti

lit pictoOù loger à Split en Dalmatie?

Pour un séjour de plus de 3 jours, nous vous conseillons de louer un appartement au coeur de Split chez Umberto Vidovic. Une situation idéale pour explorer la vieille ville et ses environs en profitant de l’ambiance nocturne!

 

Plus d’informations sur :

 

>> Découvrir Regards sur la Croatie…

Préparez au mieux votre voyage en Croatie

N’attendez plus pour télécharger gratuitement nos Ebooks dédiés à l’hébergement et aux conseils de voyage en Croatie et consulter le guide pratique et le forum si vous avez la moindre question.

Pour réserver vos vacances en Croatie au meilleur prix (séjour clé en main ou sur mesure, avion, transports, hébergements, activités sur place…) sans y passer un temps fou, accédez aux offres et comparateurs retenus pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.



Partager

A propos de l'auteur

Lorsque nous vous invitons en Croatie, nous souhaitons partager avec vous : le goût, les sensations, les couleurs, la passion, l'hospitalité, l'héritage, la beauté et l'esprit... Tous ces contenus sont publiés avec l'aimable accord de l'Office National Croate de Tourisme Avenue Victor Hugo, 48 75116 PARISTel: +33 1 45 00 9955 Courriel: infos.croatie@wanadoo.frSite de l'office national de tourisme croate - La Croatie sur Facebook - La Croatie sur Twitter - Regards sur la Croatie

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!