262 vues

Visiter le quartier juif de Budapest ; une expérience à part avec Ditta, guide attitrée

1


Si vous venez en vacances ou en city trip dans la capitale hongroise, vous ne pourrez pas manquer au moins pendant quelques heures de visiter le quartier juif de Budapest. Ce quartier recèle des sites incontournables comme la Grande Synagogue, mais d’autres synagogues, musées et sites beaucoup moins connus qui permettent de s’immerger dans la culture de la Budapest juive.


Je m’appelle Ditta Kausay, guide professionnelle à Budapest et journaliste freelance parfaitement francophone. J’ai fait mes études à la Faculté des Lettres à l’Université de Lausanne en Suisse et mes études journalistiques à Budapest.

Avec des années je suis devenue une vraie passionnée de la culture et de l’histoire juive en Hongrie, et plus particulièrement à Budapest.

Je me réjouis de vous faire découvrir Budapest à travers de l’histoire du judaïsme hongrois.

Je suis guide attitrée de la grande Synagogue, spécialement accréditée par le rabbin lui-même. Avec moi vous pouvez visiter la Budapest juive et les Synagogues à n’importe quelle heure et vous ne devrez pas payer un guide supplémentaire pour les visites. Je ne vous ferai pas simplement faire une balade dans l’ancien quartier juif de Budapest pour en comprendre l’histoire. Je vous propose une expérience en immersion pour mieux appréhender la culture juive à travers ses fêtes, ses prières, les bons restaurants casher où je vous proposerai de déguster des plats typiques.

Connaissant très bien l’histoire de la Shoah en Hongrie et la vie de la communauté juive de Budapest, je vous répondrai très volontiers à vos questions sur la thématique.


Explorer vraiment la culture, l’histoire et les modes de vie des Juifs à Budapest

Je vous propose de plonger au cœur de la réalité de la vie des juifs hongrois tout en découvrant les lieux les plus pittoresques et les plus secrets du quartier juif.

Nous visiterons la ville à pied et en prenant les transports en commun, qui sont aussi une sorte de voyage dans le temps. De cette façon vous découvrirez beaucoup de points cachés qui ne figurent pas dans d’autres visites guidées, ni dans les guides. Nous visiterons quelques cours intérieures de l’ancien ghetto et nous allons découvrir le quartier aussi à travers d’un café juif où vous pouvez goûter le fameux « Flódni », un gâteau hongrois lié à la culture ashkénaze nationale. Le programme comprend également la visite d’une boucherie casher et d’un magasin d’alimentation cacher.

Cette visite me permettra de partager avec vous mon amour pour ma ville de Budapest et aborder à travers des lieux spécifiques des différentes époques de l’histoire des Juifs de Budapest entre intégration et exclusion. Je vous raconterai quelques épisodes de la vie des juifs Budapestois. Je vous dirai même quelques blagues bien juives pour vous entraîner dans l’esprit du judaïsme hongrois.

Flodni gateau hongrois de la tradition juive ashkenaze

Ce sont les voyageurs qui en parlent le mieux

Parole de guide, vous ne trouverez pas une meilleure guide pour visiter le quartier juif de Budapest. C'est une experte dont j'aime l'érudition et le goût du partage et grâce à elle j'ai découvert des sites insoupçonnés dans cette ville que je connais pourtant déjà bien... Elle ne se contente pas de vous faire visiter les sites plus ou moins connus, elle raconte la culture juive en Hongrie et à ses côtés, on peut vivre des moments d'échanges avec la communauté juive...
Jean Christophe
Guide à Budapest
Ditta est une passionnée et cela se ressent dès qu'on l'entend. Elle révèle l'essentiel de l'histoire des Juifs de Hongrie et leur apport à Budapest et bien sûr ce qu'est devenue la communauté après avoir été sévèrement décimée lors de la Shoah. On peut partager des moments très particuliers pour mieux comprendre les modes de vie des Juifs à Budapest. Très instructif.
sandrine d'ideoz voyages
Sandrine Monllor
Responsable d'IDEOZ
Nous avons passé la matinée avec Ditta dans le quartier juif et c’était très intéressant. Encore un grand merci pour cette belle visite de cette facette de Budapest à la découverte de la culture juive.
Thierry et Marceline
Août 2019

Les Juifs en Hongrie et à Budapest ; une histoire pluriséculaire

L’histoire des juifs en Hongrie est très ancienne, elle remonte à l’époque romaine. Pendant des siècles la présence des Juifs était dépendante du bon vouloir des rois, des différentes invasions de la Hongrie, des pouvoirs politiques et des religieux.

Cette communauté, qui eut à lutter contre la discrimination tout au long du Moyen Age a représenté jusqu’à 5 % de la population hongroise au début du 20ème siècle et a joué un rôle dans les domaines des sciences, des arts et de l’économie.

En 1867, l’empereur François-Joseph émancipe tous les Juifs de la Monarchie austro-hongroise. Grâce à cet affranchissement, les Juifs peuvent développer leurs activités dans tous les domaines : industrie, commerce, arts et sciences, professions libérales. Ils jouent un rôle important dans l’avènement de la modernité en Hongrie.

Pendant la deuxième guerre mondiale plus de 600 000 Juifs hongrois ont été déportés et ont perdu la vie dans les ghettos, les camps de concentration et d’extermination.

mur de l'ancien ghetto juif de Budapest
Mur de l’ancien ghetto juif de Budapest

Aujourd’hui environ 120 000 Juifs vivent en Hongrie, pour la plupart à Budapest. Au cours des trente dernières années, on a assisté au lent réveil des Juifs de Hongrie. La communauté juive de Hongrie a retrouvé un incontestable dynamisme. Les Synagogues ont été rénovées, les temples et de maisons de prières sont en activité, les commerces casher se sont développés. La communauté dispose désormais de trois établissements scolaires. Les juifs hongrois se sentent en sécurité.

En savoir plus sur l’histoire des juifs de Hongrie

Le guide culturel des juifs d’Europe : la Hongrie


Les trois courants juifs en Hongrie

Depuis le début du 19ème siècle l’apparition de la néologie était fondamentalement liée aux processus d’émancipation et d’assimilation des juifs en Hongrie. Ce courant juif s’est construit très largement en opposition à la tradition orthodoxe. La principale raison de cette tendance était la différence de style de vie. L’embourgeoisement d’une couche sociale aisée a conduit à l’éloignement des anciennes traditions.

Ils ont commencé de dire les offices religieux en hongrois. Ils ont introduit le nom du roi et nom de la patrie dans les prières. Une des plus grandes nouveautés des Néologues était l’utilisation de l’orgue pendant ces offices. Dans leurs habitudes vestimentaires ils ne différaient pas de la population. Ils se sont rasés, ils n’ont attribué aucune signification religieuse à la barbe. Ils n’ont pas attaché d’importance à la nourriture Casher, etc. etc.

Il en résulta une profonde division de la communauté juive. Ils ont organisé en 1868 un congrès pour essayer définir une position unique que les Juifs hongrois pourrait adopter. En même temps, il était déjà prévisible qu’il n’y avait guère d’espoir d’obtenir cette unité parmi les représentants de communautés de plus en plus divisée. Finalement après ce congrès les juifs hongrois ont été divisés en trois courants : Orthodoxe, Néologue et Status quo (ce qui signifie: tout devrait rester comme auparavant).

Visite du quartier juif de Budapest entre lieux incontournables et cachés et modes de vie

Les Synagogues de Budapest : il n’y a pas que la grande Synagogue!

Je vous invite à visiter les différentes synagogues de Budapest, car comme vous l’imaginez bien, une capitale comme Budapest ne comptait pas qu’une synagogue. Bien que la grande Synagogue soit un site incontournable pour les touristes, il est essentiel de ne pas s’y limiter.

La Grand Synagogue Néologue de Budapest

Il s’agit de la plus grande Synagogue d’Europe et la seconde plus grande du monde après de celle de New York. Elle peut accueillir 3.000 personnes. Elle est la place forte du judaïsme néologue en Europe Centrale. La Grande Synagogue fait partie du patrimoine culturel européen.

synagogue de Budapest intérieur

Budapest Grande Synagogue Néologue

La Synagogue Rumbach Status Quo 

Construite entre en 1873 pour la communauté juive orthodoxe modérée. La Synagogue est marquée par une inspiration mauresque, avec des tours semblables à des minarets. On retrouve cette influence également dans la salle principale de forme octogonale généreusement éclairée.

Budapest Synagogue Status Quo

La Synagogue Orthodoxe Kazinczy 

La Synagogue Orthodoxe a été achevée en 1913 en pure style art nouveau. Le complexe de bâtiments communautaires comprend la synagogue, le quartier général religieux, un jardin d’enfants, une école de talmud et un bain rituel mikveh.

Budapest synagogue Orthodoxe

La surprise du jour : une Synagogue cachée – pas facile à trouver

Visite d’une très belle petite synagogue. Je suis la seule qui peut vous faire visiter cette synagogue hors des sentiers battus pour une immersion totale dans la véritable passée juive de Budapest. Vous ne la trouverez pas tout seul et elle n’est pratiquement jamais mentionnée dans les guides.   

L’intérieur de la Synagogue est magnifique avec des chaises en bois, des lumières dorées et une atmosphère très familière. Il s’agit d’une Synagogue très active, c’est une histoire vivante.

L’ancienne Synagogue médiévale dans le quartier de Château

Au 14ème siècle la plus grande communauté juive du pays vivaient à Buda. C’était les ashkénazes, la plupart d’entre eux étaient nés en Hongrie ou avaient émigré des régions occidentales voisines. Leur rôle dirigeant était très solide au sein de la communauté. Cette maison de prière construite en 1364 sur le site classé par l’Unesco de la colline de Buda, émouvante et nue, témoigne de l’histoire séculaire des juifs hongrois.

Budapest Maison de prières médiévale


Visite des musées autour du judaïsme en Hongrie

Le musée de la Grand Synagogue de Budapest

Le musée de la Grande Synagogue a pour but de présenter la communauté juive et son histoire. Il présente des objets liés au culte juif depuis l’époque romaine.  Il présente aussi une émouvante évocation de la Shoah.

Le Mémorial de l’Holocauste (13)

L’exposition permanente – installée dans une Synagogue construite en 1923 et rénovée en 2009 – présente la persécution, les souffrances et les assassinats des communautés hongroises, juives et roms, condamnées à être exterminés sur la base d’une idéologie raciste.

Visite des parcs mémoriaux

Parc à la mémoire Raoul Wallenberg (14)

Le parc de la mémoire Raoul Wallenberg rend hommage aux 400 000 juifs hongrois mort pendant la seconde guerre mondiale. L’aménagement de ce parc était financé par l’acteur américain d’origine hongrois Tony Curtis.

Le statue représente un saule pleureur. Sur chacune des feuilles le nom d’une personne décédée durant la 2ème guerre mondiale est inscrit.

Raoul Wallenberg était un diplomate suédois en poste à Budapest pendant la seconde guerre mondiale. Il délivra des passeports de protections suédois aux Juifs de Budapest et créa hôpitaux, crèches et une soupe populaire. En novembre 1944, lorsque les Juifs hongrois furent déportés vers les camps, il s’assura que tous ceux qui avaient des passeports de protection et des faux papiers soient délivrés.

Le mémorial Carl Lutz (15)

En poste en Hongrie, le diplomate Suisse Carl Lutz est à l’origine de la plus grande opération de sauvetage de Juifs de la Seconde Guerre mondiale.  Il a fourni les papiers qui permirent à 62 000 juifs d’échapper aux nazis.

La fondation Carl Lutz : « la Maison de Verre »

La maison de verre est un symbole international de courage moral. Elle représente l’indestructibilité de l’humanité et sa pérennité. Son histoire est un exemple d’honneur et de bravoure. L’exposition présente les événements importants de la vie de Carl Lutz

Les Chaussures au bord du Danube

Il s’agit d’un mémorial dédié aux victimes juif de la Shoah. Il représente les personnes fusillées sur les rives de Danube qui devaient se déchausser avant leur exécution.


La nostalgie juive ; des beaux restes à Budapest

Des appartements bourgeois typiques de la belle époque ont été reconstitués dans un immeuble datant de 1900. Outre le bureau d’un rabbin, on y trouve tout ce qui faisait le charme de la vie insouciante des juifs hongrois avant la chute des Habsbourg. Les livres, les meubles, les tableaux, le parquet et les tapisseries fleuries baignent dans une apaisante sérénité.

 

Salon de l’appartement d’une famille juive bourgeoise en 1900

 

Chambre à coucher d’une famille juive bourgeoise dans un immeuble daté de 1900

 

Cuisine d’un appartement d’une famille juive en 1900

 

Bureau d’un rabbin


Les bars en ruines – ruins bars, une autre Budapest branchée et festive 24h sur 24

Le quartier juif est devenu aujourd’hui le quartier le plus branché de la ville. Il héberge les meilleurs « Bars à ruine », c’est l’endroit incontournable de la capitale, c’est l’autre visage de Budapest.

La ville regorge de bars alternatifs nichés dans des cours d’immeubles ou sur des toits (Budapest compte quelques uns des plus beaux roof tops d’Europe). Aux antipodes des cafés de légende qui cultivent l’art de vivre de la Mitteleuropa à l’époque de l’Empire d’Autriche Hongrie, les « cafés en ruine » proposent une alternative à la consommation de masse.

Aménagés dans des habitations ou des bâtiments industriels délaissés, ils sont décorés de mobilier vintage extirpé des cantines communautaires, centres culturels, cinémas désaffectés ou de greniers. Les artistes comme les étudiants, les cadres d’entreprise, les jeunes parents et leurs enfants s’y retrouvent le soir autour d’un verre. Des concerts et des projections de films sont souvent organisés dans ces bars en plein air.

La plupart de cafés ne sont pas des simples bars mais fonctionnent aussi comme des lieux culturels. Beaucoup de ces lieux proposent aussi les petites restaurations. En générale différents espaces sont proposés pour des concerts, pièces de théâtre, expositions…


Activités et visites guidées proposées par Ditta Kausay pour découvrir l’âme du quartier juif de Budapest

Mes expériences journalistiques et mon métier de guide m’ont permis d’avoir des innombrables contacts dans la communauté juive de Budapest. Je peux ainsi vous proposer les prestations que les autres guides ne font pas :

  • visites guidées des lieux importants du patrimoine juif de Budapest
  • participation aux prières de vendredi soir
  • organisation des mariages juifs
  • organisation de bar- ou bat-mitzvah
  • déjeuner ou dîners dans un restaurant casher

 

Prières du vendredi soir pour le Shabat

 

salle pour bar-mitzvah à Budapest

restaurant casher à budapest dans le quartier juif

 

Déguster la cuisine juive dans un restaurant casher du quartier juif

budapest dîner casher dans un restaurant du quartier juif

N’hésitez pas à me contacter, choisissez une ou plusieurs services que vous désirez obtenir, je me ferai un plaisir de satisfaire votre demande !

Satisfaction garantie ! Pas de stress! Réservez avec moi et gagnez du temps !
Pas de file d’attente devant les monuments

ditta kausay guide à budapest

 

 Remplir un formulaire pour demander des informations 




Partager

A propos de l'auteur

Je m'appelle Ditta Kausay, je suis hongroise, assistante de voyage et guide privée diplômée (*). J’aime passionnément mon métier ; une vocation! A travers mes visites personnalisées, je vous  plongerai dans la Hongrie pittoresque et insoliteMa mission : Faire de votre séjour en Hongrie une expérience à votre mesure! 

Un commentaire

  1. Pingback: Ditta Kausay, guide francophone et assistante de voyage à Budapest

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.