237 vues

11 mai 1573 – Henri, duc d’Anjou, devient Roi de Pologne

0

 
Quatrième fils du Roi de France Henri II et de Catherine de Médicis, d’abord baptisé sous le prénom d’Alexandre-Edouard, duc d’Angoulême (1551 – 1589), celui qui deviendra en 1566 duc d’Anjou, après avoir pris le prénom d’Henri en 1565, n’était normalement pas destiné à régner sur le trône de France.
 
Aussi sa mère, à qui un astrologue avait prédit qu’elle verrait tous ses fils sur un trône, se mit en devoir de lui trouver un royaume. Elle pensa même à un moment au royaume d’Alger.
 
Henri de Valois en 1570 (19 ans)
 
Or, Sigismond II Auguste (Zygmunt II August / Zygimantas Augustas), Roi de Pologne – Grand-duc de Lituanie, le dernier des Jogailaičiai (Jagellon) était toujours sans postérité après trois mariages. Il meurt le 7 Juillet 1572.
 
Catherine de Médicis envoie alors l’évêque de Valence, Jean de Monluc, en ambassade extraordinaire pour soutenir la candidature d’Henri devant la Diète. Henri est élu Roi de la Rzeczpospolita de Pologne – Lituanie le 9 Mai 1573 sous le nom d’Henryk IV Walezy. Mais, pour ce faire, le postulant avait dû accepter les conditions posées par la noblesse, notamment les « Articles d’Henri (Articuli Henriciani) par lesquels la nation recevait la pleine souveraineté.
 
En fait, Henri n’était guère pressé de quitter la France et il fit traîner son départ en longueur. Parti de Fontainebleau en Décembre 1573, il arriva à Cracovie le 18 Février 1574 et, le 21 Février 1574, le jeune prince de 23 ans est couronné Roi de Pologne, Grand-duc de Lituanie.
 
Mais, le 14 Juin 1574, Henri apprend la mort de son frère le Roi de France Charles IX et, après un règne de 148 jours, il s’enfuit nuitamment de Cracovie le 18 Juin 1574, dans des conditions rocambolesques. En fait, Henri ne s’était jamais fait à la Pologne et ne voulait surtout pas se faire souffler la place de Roi de France par son jeune frère François, duc d’Alençon.
 
La fuite de Cracovie
 
Il sera couronné Roi de France à Reims le 13 Février 1575 sous le nom d’Henri III. Il va se heurter à quatre guerres de religions avant d’être poignardé par un moine dominicain, le 2 Août 1589 à Saint-Cloud.
 
A la vérité, Henri de Valois n’est jamais venu en Lituanie même si, paraît-il, il en avait eu l’intention en 1574. Mais il avait le titre formel de Grand-duc de Lituanie, ce qui permet de faire le malin dans les salons lituaniens en disant « Savez-vous que vous avez eu un souverain français ? »  
Après un interrègne de 18 mois, les Polonais n’imaginant pas qu’Henri de Valois ne reviendrait pas, la Diète élira Stefan Báthory comme Roi de Pologne en 1575 (voir aussi

Découvrir le blog de Gilles en Lettonie

Voyage sur mesure Lettonie



Partager

A propos de l'auteur

Découvrez le blog Gilles en Lettonie : La Lituanie, la Lettonie, l'Ukraine et leurs environs, vus par un retraité Français, amateur d’Histoire...

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!