164 vues

24 Octobre 1795 : 3ème partage de la République des Deux Nations

0
La République des Deux Nations était une république aristocratique, dirigée par un Roi élu, formée en 1569 (Union de Lublin) à partir du Royaume de Pologne et du Grand-duché de Lituanie. Les deux Etats formant la République étaient formellement égaux, mais, de facto, la Pologne y exerçait le leadership.
 
Le Roi y avait un pouvoir limité, au profit de la noblesse (la Szlachta), avec qui il devait signer la Pacta conventa avant son élection. Le Liberum veto, c’est-à-dire le droit pour tout député de bloquer toute décision prise par la majorité de la Sejm (Diète ou Parlement), conduisit de facto à la paralysie du système et à l’anarchie politique. Certains députés de la Sejm étaient d’ailleurs soudoyés par les puissances étrangères, afin de bloquer toute tentative de réforme.
 
Les trois partages de la Pologne – Lituanie
 
Le premier partage eut lieu le 5 Août 1772, à l’instigation du Roi de Prusse Frédéric le Grand, afin de détourner vers la Pologne les visées expansionnistes de la Russie de Catherine II après une série de victoires contre l’Empire Ottoman. 211 000 km2sont enlevés à la République des Deux Nations.
 
Le deuxième partage est initialement dû à la Confédération de Targowica, qui s’oppose à la Constitution polonaise du 3 Mai 1791, et qui, pour la combattre, demande l’aide de la Russie, à laquelle se joindra la Prusse. Le 23 Janvier 1793, la Prusse signe un traité avec la Russie, stipulant que les réformes polonaises seront abandonnées et que les deux Etats signataires recevront des morceaux du territoire polonais (300 000 km2).  
 
Les confédérés de Targowica, rejoints par le Roi Stanisław August Poniatowski, ne s’attendaient pas à un deuxième partage, perdent ipso facto de leur crédibilité. A contrario, les réformateurs reçoivent un soutien croissant, ce qui permettra à Tadeusz Kosciuszko de déclencher une insurrection générale le 24 Mars 1794. Celle-ci durera jusqu’en Novembre et sera vaincue suite au massacre de Praga dans la banlieue de Varsovie (massacre de 20 000 civils par les forces russes) et à la capitulation de Tomasz Wawrzecki (qui a remplacé Kosciuszko capturé par les Russes) le 16 Novembre.
 
Tadeusz Kosciuszko
Suite à cette capitulation, Russes, Prussiens et Autrichiens signent à Saint-Pétersbourg, le 24 Octobre 1795, un accord pour effectuer le troisième partage, démembrant le reste de la Pologne – Lituanie (215 000 km2), Etats qui disparaîtront des cartes du monde pendant 123 ans, à l’exception d’une brève parenthèse quand Napoléon 1er créera le Duché de Varsovie de 1807 à 1815.     

Découvrir le blog de Gilles en Lettonie



Partager

A propos de l'auteur

Découvrez le blog Gilles en Lettonie : La Lituanie, la Lettonie, l'Ukraine et leurs environs, vus par un retraité Français, amateur d’Histoire...

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!