84 vues

9 Mai 1573 : Henri de Valois est élu Roi de Pologne – Grand-duc de Lituanie

0

(NB : les sources donnent des dates qui différent de quelques jours pour cette élection. J’ai retenu celle donné par Jean Choisnin, secrétaire de Jean de Montluc, évêque de Valence, qui y a participé)

Henri de Valois à l’âge de 14 ans

Henri, baptisé sous le prénom d’Alexandre-Edouard, est né à Fontainebleau le 19 Septembre 1551, quatrième fils du Roi de France Henri II et de Catherine de Médicis. Henri II meurt accidentellement lors d’un tournoi à l’âge de 40 ans. Son fils aîné, François II monte sur le trône à l’âge de 15 ans mais ne régnera que 17 mois. Le frère suivant, Louis, étant décédé à l’âge de 20 mois, c’est le troisième frère, Charles IX, qui monte sur le trône le 5 Décembre 1560 alors qu’il n’a que 10 ans !

Les astrologues ayant prédit à Catherine de Médicis qu’elle verrait tous ses fils sur le trône, ce qui semblait vouloir dire qu’ils mourraient jeunes et qu’elle leur survivrait, tenta de conjurer le sort en se mettant en quête d’une couronne étrangère pour son fils préféré, Alexandre-Edouard devenu Henri à sa confirmation en 1565. Un mariage avec Elisabeth 1ère d’Angleterre tint un moment la corde. Puis, Catherine de Médicis se mit en tête d’obtenir pour Henri, du Sultan Selim II,  l’investiture du Royaume d’Alger ! Jean de Montluc, évêque de Valence, lui fit sentir l’extravagance de cette idée et, en 1572, lui soumit un plan plus raisonnable.

Le Roi de Pologne – Grand-duc de Lituanie Sigismond II (En Polonais Zygmunt II August, en Lituanien Zygimantas Augustas), sans descendance, étant « attaqué d’une maladie mortelle », il serait possible de lui donner Henri de Valois comme successeur. Car on se rappellera que, suite à l’Union de Lublin (15 Août 1569), la monarchie polono-lituanienne était devenue élective. La Reine mère envoya donc à Cracovie, alors capitale du Royaume de Pologne, le fils naturel et légitimé de l’évêque de Valence, le sieur de Balagny, accompagné de Jean Choisnin, déjà cité, afin de préparer les esprits à la proposition officielle future.   
Le 5 Juillet 1572, Sigismond II décède. La diète d’électiona lieu le 5 Avril 1573. Jean de Montluc, évêque de Valence, y défend les intérêts d’Henri de Valois. Outre le Français, sont également candidats l’Archiduc Ernest d’Autriche, le Tsar Ivan IV dit le terrible et le Roi de Suède Jean III. Le 9 Mai 1573 (d’après Jean Choisnin), c’est Henri de Valois, duc d’Anjou, qui est élu par 30 000 gentilshommes.

Sur la route de Cracovie


Le 10 septembre 1573, Henri prête serment à Notre-Dame de Paris, devant les 13 Ambassadeurs qui étaient venus de Pologne à Paris lui apporter le décret de son élection. Henri quitte Paris le 27 Septembre 1573 et arrive à Cracovie le 18 Février 1574. Le 21 Février 1574, il est sacré Roi de Pologne, mais, contrairement à ce que Montluc avait promis, Henri refuse d’épouser Anna Jagellon, de 28 ans son aînée et qu’il trouve laide !

Mais, le 30 Mai 1574, le Roi de France Charles IX décède à Paris, sans doute de tuberculose, sans héritier à l’âge de 24 ans. Henri l’apprend le 14 Juin 1574. Dans la nuit du 16 Juin 1574, sans rien dire aux Polonais, Henri s’enfuit du château du Wawel dans des conditions rocambolesques que n’aurait pas reniées un soldat partant en fausse perm…… Car, outre qu’il ne s’était jamais fait à la Pologne (il écrira à sa mère le 22 Juin « France et vous valent mieux que Pologne »), il ne voulait pas se faire souffler la place de Roi de France par son petit frère François, duc d’Alençon. Henri rentre par Vienne, Venise, Turin, Chambéry et Lyon, avant d’être sacré Roi de France le 13 Février 1575.

En Avril 1575, un gentilhomme, Guy du Faur de Pibrac retourne en Pologne avec charge d’obtenir que les Polonais (mais aussi les Lituaniens et les Ruthènes) restent des sujets d’Henri III. Mais la Diète se le 4 Novembre 1575 et elle élit le duc de Transylvanie, Báthory István (Stefan Batory), qui, lui, épousera Anna Jagellon……
Henri n’aura régné que 148 jours sur la Pologne – Lituanie, mais il aura laissé les « Articles d’Henri », dispositions qui limitaient leur pouvoir et que tous les Rois qui suivirent durent signer, et la « Pacta Conventa » qui étaient des engagements personnels de chaque Roi.

En France, Henri III se heurtera à quatre guerres de religion et sera finalement assassiné à Saint-Cloud le 2 Août 1589 par le moine ligueur Jacques Clément. Le protestant Henri IV lui succédera.

Le blason de Henri de Valois, Roi de Pologne, Grand-duc de Lituanie



Découvrir le blog de Gilles en Lettonie




Partager

A propos de l'auteur

Découvrez le blog Gilles en Lettonie : La Lituanie, la Lettonie, l'Ukraine et leurs environs, vus par un retraité Français, amateur d’Histoire...

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!