IDEOZ Voyages > Articles de: Olivier Morice

Olivier Morice

Récits et voyages autour du monde d'Olivier Morice

Voyage au Pakistan : glacier du Baltoro et col de Ghandogoro ; un voyage exceptionnel

karakorum PAKISTANKhaplu pakistanLe Karakorum est un prolongement de la chaîne de l’Himalaya qui se situe au nord du Pakistan. C’est là que l’on trouve le K2, le deuxième sommet du monde (8611 m), mais aussi quatre autres sommets de plus de 8000 m, ainsi que des dizaines de 7000 et des centaines de 6000. Le tout au milieu de paysages parmi les plus extraordinaires du monde : des terres ocres dignes du sud marocain, des montagnes enneigées, des vallées alpestres en trois fois plus gigantesques. Et surtout les glaciers, les plus importants du monde en dehors des régions polaires, dont certains mesurent plusieurs dizaines de kilomètres de long (70 km pour le glacier de Siachen).Lire la suite »Voyage au Pakistan : glacier du Baltoro et col de Ghandogoro ; un voyage exceptionnel

Sur les contreforts du Pamir

KoulikalonProfitant d’un voyage dans deux pays de l’Asie centrale ex-soviétique : l’Ouzbékistan et le Tadjikistan, nous avons découvert une importante composante culturelle avec la visite de deux villes d’art musulman de premier ordre : Samarcande et Boukhara ; et tout le pan de l’histoire islamique qui va avec, la route de la soie, les chevaux de Ferghana, l’invasion des hordes de Genghis Khan, le non moindre terrible Tamerlan et l’érudit (et scientifique) Oulough Begh. Puis nous avons réalisé un trek d’une dizaine du jours en bordure du pays, dans le magnifique massif des monts Fanskye (et de surcroît très ensoleillé). Un massif qui ne constitue qu’un contrefort de la grande chaîne du Pamir, mais dont les sommets dépassent tout de même les 5000 mètres.

Lire la suite »Sur les contreforts du Pamir

Yogyakarta ; centre culturel majeur de l’Indonésie

Yogyakarta constitue l’un des plus importants centres culturels de l’Indonésie. On y trouve des monuments, de l’artisanat, de la musique de gamelan, des danses, des spectacles de marionnettes, tout une culture aussi riche que celle de Bali sinon plus. Tout ceci sans doute en grande partie lié à l’anomalie politique que constitue la ville.

Contrairement à sa sœur jumelle Surakarta, et bien que l’Indonésie soit une république, la ville a conservé son sultan qui y remplit les fonctions de maire et qui administre également une partie de la région. Ce privilège fut accordé à la ville en récompense de l’engagement en faveur de l’indépendance de l’Indonésie, du sultan de l’époque.

Lire la suite »Yogyakarta ; centre culturel majeur de l’Indonésie

Le stûpa bouddhiste géant de Borobudur en Indonésie

L’une des visites de mon voyage en Indonésie, et non des moindres est  le stûpa bouddhiste géant de Borobudur. Le sanctuaire étant situé à une heure de route au nord-ouest de Yogyakarta, nous avons une fois de plus quitté l’hôtel aux aurores (4h) afin d’y être pour l’ouverture, avant l’afflux des touristes.

Lire la suite »Le stûpa bouddhiste géant de Borobudur en Indonésie

Au coeur des villes d’art musulman ouzbeks : Samarcande et Boukhara

boukaraSamarcandeCe voyage s’est déroulé dans deux pays de l’Asie centrale ex-soviétique : l’Ouzbékistan et le Tadjikistan. Une partie du voyage se constituait d’un trek sur les contreforts du Pamir… L’autre partie a une importante composante culturelle avec la visite de deux villes d’art musulman de premier ordre : Samarcande et Boukhara ; et tout le pan de l’histoire islamique qui va avec, la route de la soie, les chevaux de Ferghana, l’invasion des hordes de Genghis Khan, le non moindre terrible Tamerlan et l’érudit (et scientifique) Oulough Begh.

Lire la suite »Au coeur des villes d’art musulman ouzbeks : Samarcande et Boukhara

Le désert blanc d’Egypte : Oasis et désert libyque

egypte1desertegypteL’Égypte est devenue une destination banalisée, mais il est tout de même possible de la visiter différemment. Pour preuve, ce voyage de dix jours que j’ai effectué en avril 2005, et essentiellement consacré au désert : l’exceptionnel désert Blanc tout d’abord, une région du centre du pays mêlant sable et craie immaculée. Et également une série d’oasis, ainsi que quelques temples et sites archéologiques situés en dehors de la vallée du Nil. Et puis tout de même pour terminer, les monuments de Louxor parcourus en visiteur libre.Lire la suite »Le désert blanc d’Egypte : Oasis et désert libyque