Aller au contenu

Le parc national de Una : le plus beaux parc Bosnie sur la rivière Una

parc una chutes strbacki buk

Comme le parc des chutes de Krka en Croatie, le parc national de Una est un espace culturel, historique et religieux qui reflète la richesse du canton de l’Unasana.


Parc national de Una : découvrez l’univers naturel et culturel de la rivière Una

Situé à 15 km à peine de Bihac et 1h des lacs de Plitvice, ce parc vaste et impressionnant articulé autour du tracé de la rivière Una qui se partage entre Bosnie-Herzégovine et Croatie peut constituer une journée de découvertes hors des sentiers battus entre cascades, randonnées et découvertes des châteaux, forteresses et monastères. Si toutefois vous ne disposez pas d’une journée complète, vous pourriez choisir cette route pour rejoindre la Dalmatie par Knin, en faisant un détour et en découvrant au moins les chutes de Strbacki buk et Martin brod.

Selon moi, une exploration du parc de Una devrait faire partie de votre séjour en Croatie, bien qu’elle implique de franchir les frontières de Bosnie Herzégovine, proches de Plitvicka Jezera. C’est l’une des excursions autour de Plitvice les plus variées et enrichissantes. A 20 km à peine de Korenica, la frontière est une formalité pour les touristes européens. Elle s’avère d’autant plus tentante, qu’elle permet d’intégrer une rapide visite de Bihac (car la ville a un intérêt touristique assez limité malgré la Una qui la traverse), et la balade détente ou plus sportive dans le parc de Una à travers une ou plusieurs de ses entrées. Idéalement, prévoyez 3h à 6h de rafting ou de canyoinng pour descendre les 24 km du parcours des rapides et des chutes dont le clou du spectacle est le chutes de Strbacki buk.

Chutes Štrbački Buk, la porte d’entrée privilégiée du parc de Una


Les chutes de Štrbački Buk sur la rivière Una  sont situées à environ 50 km à l’est de Plitvice en Bosnie Herzégovine, soit un peu moins d’1h10 de route. Elles sont localisées à la frontière entre la Croatie et la Bosnie Herzégovine, dans la région de Krajina anciennement à majorité serbe. Ces chutes tout comme la rivière Una sont très appréciées par les amateurs de vacances actives et sportives, qui recherchent des expériences de rafting et de canyoning. On les localise près Donji Štrbci et Kestenovac sur la frontière croate et les villages de Doljani et Ćukovi en Bosnie.

strbacki buk dans le parc national d'Una en Bosnie herzégovine
strbacki buk una bosnie
plan du parc d'una en bosnie et des attractions à voir (1)

Le parc national de la Una est tout aussi beau que celui de Krka, mais quasi méconnu en dehors des amateurs de rafting qui se pressent pour s’adonner à leurs sensations fortes. Le prix d’accès aux chutes de Štrbački Buk est de 3€ par personne. Attention, il y a plusieurs entrées pour le parc d’Una et elles ne sont pas reliées entre elles. Il est donc souvent nécessaire de repayer pour chaque accès si vous voulez explorer le parc au-delà de ces chutes emblématiques.

Prendre son pied en rafting sur la Una

Les chutes de Strbacki Buk représentent l’un des défis des amateurs de rafting et canyoning. Quelques agences proposent des activités de 3h à une journée pour défier les rouleaux et les rapides sur ce qu’on appelle « la route du paradis ». Pas moins de 24 km jusqu’à atteindre les chutes de 23 mètres de haut qui offrent le plein de sensations, d’autant que la froidure est intense avec une eau ne dépassant pas 7° en été. Les plus pressés pourront faire une balade de 3 h en rafting sur la Una au départ du village de Racic. L’activité est accessible dès 8 ans et s’effectue en anglais. Comptez environ 40 à 45€.

Rafting sur strbacki buk rivière una en bosnie-herzegovine
parc de Una en Bosnie Herzegovine
chutes de la riviere una parc national una
moulins a eau sur la riviere una

Un espace culturel et historique

A l’instar du parc national de Krka en Dalmatie du nord qui allie patrimoine naturel et culturel, le parc d’Una tire sa force et son intérêt de son héritage culturel très dense. La zone érigée en parc national compte en effet plusieurs châteaux ou vestiges de forteresses médiévales qu’il faut intégrer à toute découverte de la rivière Una. La vieille ville de Rmanj et le village de Martin Brod sont des étapes incontournables. Contrairement aux autres forts érigés sur des collines, Rmanj a été fondée dans un champ et s’avère donc facile d’accès. Elle était considérée au Moyen-âge comme une ligne de défense naturelle grâce à l’affluent Unac qui pénètre dans la Una. La ville daterait du XIVème siècle malgré des mentions remontant au XIIème siècle. Le château joua un rôle défensif au XVème siècle quand la ville fut donnée par Sigismund, roi de Hongrie et empereur du Saint-Empire romain, à un membre de la famille croate des Frankopan. Il ne reste que des ruines, mais passer par Rmanj permet de réviser cette page de l’histoire de la région.

Ici, vous n’y découvrerez pas que de beaux paysages verdoyants caractéristiques de la plaine de Unasana, des cascades comme à Strbacki buk. Prenez le temps de découvrir le château d’Ostrožac à 14 km de Bihac. Kulen Vakuf est l’autre étape incontournable avec son château fortifié.

chateau ostrozac
ville kulen vakuf
kulen vakuf unasana
kulen vakuf
plan du parc national Una en Bosnie Herzégovine (1)

Localiser le parc d’Una par rapport au parc de Plitvice

Carte Croatie Plitvice Parc Una strbacki buk martin brod (1)

Martin Brod, entre monastère et cascades


A 70 km de Plitvice et 20 km de Štrbački Buk, le village bosnien de Martin Brod (Мартин Брод) vous attend. Sa situation en fait un point d’attraction car il se situe dans une vallée de plus en plus encaissée. La route prend des airs de piste à partir de Kulen Vakuf. La prudence est de mise, il faut rouler lentement pour atteindre ce village de montagne qui a des petits airs de bout du monde. Martin Brod est entouré de paysages très verts à la beauté sauvage et se pose comme une frontière pour la rivière Una. Ne serait-ce que pour la route pittoresque, c’est peut-être l’une des excursions depuis Plitvice les plus agréables.

Malgré la présence de chutes, le village ne tient qu’à quelques maisons, dont certaines éclairent sur la triste réalité de la guerre de Bosnie entre serbes, bosniaques et croates, l’église du monastère serbe orthodoxe de Rmanj, les ruines d’un château éponyme. On y découvre encore des traces peut-être indélébiles du tragique passé de la région de la Krajina qui fut un peu le point de départ de l’éclatement de la Yougoslavie, à l’instar du parc de Plitvice, dont l’histoire des Pâques sanglantes en 1991 rappelle qu’il fut probablement à l’origine du déclenchement de la guerre entre Croatie et Serbie…. Le village de Martin était à majorité serbe et certaines maisons portent l’empreinte de la guerre civile avec des signaux qui indiquent la mort de tel ou tel tchetnik. Au-delà de toute considération historique et politique, vous pourrez admirer l’église et les fresques du monastère de Rmanj classées sur la liste nationale des monuments bosniens. Ne manquez pas aussi la confluence entre la rivière Unac et la Una…

Martin Brod monastère Rmanj

Les chutes de Martin Brod (2€ par personne)  sont peut-être moins impressionnantes que celles de Štrbački Buk, mais la vue panoramique grâce aux points de vue aménagés sur un sentier très balisé reste appréciable. On est si proche des cascades qu’on peut même être éclaboussé par la rivière tant son débit est puissant. L’eau est glacée (pas plus de 3-4°), sa couleur émeraude translucide est superbe et la force du débit conjuguée à la largeur de la rivière et à la hauteur des chutes laisse un instant sans voix ce qui permet d’apprécier la musicalité des tourbillons.

chutes martin brod
chutes de martin brod
chutes martin brod una

Où dormir près du parc d’Una ?

Si vous voulez profiter au maximum de cette région bosnienne plutôt que de retourner au parc de Plitvice, retenez la bonne adresse de seosko domacinstvo Čardaklije Farm Stay Cardaklije ; cette maison d’hôtes à la ferme dans le village de Vrtoče à Kulen Vakuf est une occasion de profiter de l’environnement reposant. La table d’hôtes vous permettra de découvrir les spécialités bosniaques et plus régionales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

  1. Home
  2. /
  3. BOSNIE HERZEGOVINE
  4. /
  5. Que voir en Bosnie...
  6. /
  7. Nature en Bosnie Herzégovine...
  8. /
  9. Le parc national de...