82 vues

Des champignons vénéneux

0

Je parcourais il y a quelques jours des villages Karen dans ces montagnes qui servent de frontières entre deux pays violemment ennemis depuis des décennies. Par deux fois, la Birmanie a mis à sac les deux capitales royales du Siam, les deux joyaux qu’étaient Sukhothai et Ayutthaya. Mise à sac non seulement matérielle et humaine mais également culturelle. Aujourd’hui, des liens commerciaux rapprochent ces deux frères-ennemis qui, faute d’être de vrais amis sont en train de devenir des partenaires. Les deux ont besoin l’un de l’autre.

24 bis  BLOG _2176
Depuis un peu plus d’un an et après ces dernières élections de mars 2012, le Myanmar s’est  ouvert davantage aux touristes et aux hommes d’affaires. Peu à peu une main-d’œuvre birmane, travaillant légalement ou illégalement sur le territoire thaïlandais, a repris le chemin du pays d’origine. Pas encore en masse, mais en nombre suffisant pour que certains patrons de petites entreprises s’en inquiètent. Dans l’industrie de la pêche, de la conserverie et de l’électronique principalement. Une main d’œuvre qui était payée moins de la moitié des salaires thaïlandais. Cette main-d’œuvre serait bien accueillie au Myanmar, car elle aurait un savoir-faire que la main d’œuvre birmane locale n’a pas encore eu le temps d’acquérir.

8 blog Huay Pha 175
Dans cette région de montagnes-frontières, loin du tourisme et peuplée majoritairement de Karens vivant en quasi autarcie, j’apprenais, lors de mon séjour, qu’une famille de quatre personne –  à l’exception d’un enfant –  avait été empoisonnée par des champignons de forêt. C’est la saison des champignons dans le nord, avec l’arrivée des pluies. On en vend tout le long de la route qui mène à  Mae Sariang ou à Mae Hong Son.

15  blog 2237
A mon retour sur Chiang Mai, j’apprends que ces empoisonnements sont dus à l’absorption de « het kai harn kai louang » (champignon en forme d’œuf d’oie), en fait, des amanites contenant une toxine qui détruit les cellules humaines, la toxine amanita. Dans la presse d’hier, je lis : “c’est 9 personnes d’un même village Karen, Tambon Papong –  dont 5 personnes d’une même famille –  qui ont été empoisonnées”. Le petit garçon, épargné, jusqu’ici a donc succombé à son tour alors qu’avec Piak on se demandait comment aider cet enfant qui restait seul…

38 blog 2100                                        Jeunes Karen expliquant l’histoire des champignons a Piak

Powered By WizardRSS.com | Full Text RSS Feed | Amazon Plugin WordPress | Android Forums | WordPress Tutorials

Qui est l’auteur?

michele jullian maleeJe m’appelle Michèle Jullian. J’aime les voyages, la photographie, l’écriture.

Voyager ce n’est pas seulement prendre l’avion ou parcourir la planète, c’est aussi voyager dans les livres, les deux étant l’idéal. Chaque voyage comporte sa part de découvertes et de déconvenues, lesquelles deviennent expériences, à partager ou pas. Voyager est une aventure de chaque instant. Mes repères sont en France et en Thaïlande où je réside « on and off ». J’ai écrit un roman “théâtre d’ombres” qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande …

Découvrez le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures …



Partager

A propos de l'auteur

Partage ma vie entre Thaïlande et Paris ... Intérêts: les voyages, la photo, l’écriture, vient d’écrire un roman "théâtre d'ombres" qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande__________________________________________________________________________________________________________________Le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!