210 vues

Dialogues avec les matières : quand la poésie rencontre la sculpture à Castelnaudary

1

A l’initiative de l’association Aude à la Poésie, l’exposition Dialogues avec les matières est née d’une rencontre étonnante, ludique et touchante entre des mots et des sculptures. A découvrir jusqu’au 3 Août, à la galerie Paul Sibra à Castelnaudary.


Dialogues avec les matières ; rencontre entre la sculpture et la poésie


Partager, exposer ses réalisations n’est pas toujours facile, il faut rencontrer les organisateurs, se faire ouvrir les portes qui mènent jusqu’au public, puis… espérer que ce public sera au rendez-vous. Dialogue avec les matières naît de ce souhait. Partager ses œuvres est une offrande, un acte de confiance envers les visiteurs. Les pièces présentées peuvent être sérieuses, drôles, ironiques, tristes ; traduire joies ou douleurs, colères peut-être. Même si ce qu’elles expriment est très personnel, l’artiste le confie à notre regard, à notre vision, qui sait ? N’avons-nous pas connu semblables joies,bonheurs, chagrins, déceptions, désagréments ?

Certaines œuvres ou textes nous touchent par leur beauté, leur perfection, leur originalité, mais parfois aussi par communion avec ce qu’elles expriment

Ici,les poètes dialoguent avec elles, ils expriment leurs impressions sans connaître le cheminement du sculpteur, du créateur.

Sept sculpteurs se sont soumis à ce dialogue, dans l’ordre de présentation dans la galerie :
Claude Tournier, Elisabeth Durandin, Rico, Alain Oulibou, Eliette Chalet, Tazz et Emilie Passal qui n’a pu nous déposer qu’une seule pièce disponible.

Quelques poètes se sont lancés dans la conversation :
Marie-Andrée Balbastre, Amandine Barbaste, Martine Cabanes, Philippe Coullaut, Regis Gabrielli, moi-même, Jacques Passamar et son épouse Pierrette, Pierre Thiollière
Vous remarquerez que l’exposition présente 7 matières différentes, le travail de chacun des artistes est particulier, et c’est donc avec un réel plaisir que nous y avons consacré quelques vers et … avec un bien plus grand plaisir encore que nous les avons découvertes en réalité.

J’ai profité de cette exposition pour présenter le programme prévisionnel de notre association et mettre en évidence un échantillonnage de poèmes écrits au cours de la saison dernière dans les thèmes – pas toujours faciles, je plaide coupable – proposés chaque mois.

Et enfin je vous demande de bien vouloir voter pour la sculpture et le poème que vous préférez, plus vous serez nombreux à voter, plus le résultat s’avérera intéressant. Je sais que c’est difficile, mais si vous hésitez, si vous avez des ex-aequo rien ne vous interdit de glisser plusieurs votes différents dans les urnes …. si vous estimez que c’est plus équitable !

Le dimanche 27 juillet à 15h00 les poètes ayant publié dédicaceront leurs recueils. Dimanche 3 août à 15h00 remise des prix du public autour d’un pot amical. Mais nous souhaitons secrètement que ce jour n’arrive pas trop vite !

L’avis du visiteur

sandrine ideozCe qu’en pense Sandrine, chaurienne

Chauriens et chauriennes, visiteurs de tous horizons, ne manquez pas la belle exposition organisée par l’Aude à la Poésie : les poètes ont imaginé des dialogues avec des matières très variées : bois, papier, acier, terre cuite, matériaux de récupération… Cela réserve des découvertes surprenantes et toujours riches en émotions entre deux arts qui se rencontrent, échangent et se comprennent : la Poésie et la Sculpture…

La rencontre et l’échange entre artistes, amateurs, néophytes sont des plus réussis dans Dialogues avec les matières et Francine Homey-dussart est l’un de ces infatigables artisans de la culture simple et accessible à tous à Castelnaudary. N’est-ce d’ailleurs pas la mission première d’une telle exposition d’ouvrir des univers d’artistes à des personnes qui comme vous ou moi et beaucoup d’autres parmi le public des curieux, n’y connaissent rien en sculpture ni en poésie, mais parviennent à apprécier le résultat de ce mariage éphémère et à le transmettre. La variété des mots, des imaginaires et des manières, mais aussi la polysémie des oeuvres et des liens visibles et invisibles créés entre poèmes et sculptures offrent un résultat étonnant et d’une belle cohérence.

statue de papier sagesse



Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!