Aller au contenu

L’art sacré des jardins chinois : le jardin traditionnel Dong Po à Changzhou

Votre séjour en Croatie est unique ; notre expertise l’est aussi! Pour mieux préparer vos vacances, consultez le guide voyage Croatie et téléchargez les Ebooks gratuits : conseils pratiques, idées de visites et bonnes adresses.  

 

dongpoLes jardins chinois sont un art sacré, au même titre que la peinture ou la calligraphie, avec ses codes historiques. Ils se sont développés pendant plus de seize siècles, jusqu’au 18ème siècle, et se sont épanouis au sein de plusieurs sphères sociales chinoises: la cour impériale, les fonctionnaires lettrés, la bourgeoisie marchande et le monde monacal. Les plus connus sont ceux de Suzhou.

A ma grande surprise, j’ai découvert un jardin traditionnel chinois à Changzhou (le jardin Dong Po) !


J’y avais fait un saut en 2007, et pense y revenir très bientôt…

Pour la petite histoire, l’origine des jardins chinois est mythique. Le jardin chinois traditionnel symbolise le paradis dans le monde: selon les anciennes légendes chinoises ce paradis trône au sommet de la grande montagne, dans les îles lointaines au milieu de la mer. Là se trouve l’élixir de longue vie qui permet d’accéder à l’immortalité. Cette légende explique le rôle majeur que la montagne, la mer et les îles jouent dans la symbolique du jardin chinois.

J’ai été ravie de découvrir ce petit jardin méconnu, près du centre-ville de Changzhou, construit lors de la visite de l’Empereur Qianlong (18ème S.) et dédié à l’écrivain chinois Su Dong Po (1037-1101). Ca et là, j’ai découvert des stèles avec des poèmes écrits en l’honneur de l’écrivain et des vestiges du Palais de la Longévité, construit spécialement pour la venue de l’Empereur… Une petite plongée rafraîchissante dans la Chine d’un autre temps!

Si vous voulez en savoir plus sur les jardins chinois, je vous conseille ce très bon article de wikipédia.

S’il y a quelques siècles, les jardins traditionnels chinois étaient consacrés à une élite, ils sont aujourd’hui investis par les Chinois de toute classe. J’ai vu dans le jardin Dong Po de Changzhou des activités bien différentes que ce pourquoi ce jardin a été initialement prévu, et qui n’en sont pas moins conviviales !

D’inévitables séquences photographiques…

Des jeux de cartes…

…qui attirent au moins autant de joueurs que de badauds!

Petite sieste au frais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

  1. Accueil
  2. /
  3. Derniers articles
  4. /
  5. ASIE
  6. /
  7. L’art sacré des jardins...