499 vues

Les dix ans du Pavillon des Sessions au musée des arts premiers au Louvre

0

 

Grâce au site Orsérie j’ai été invité à « l’avant première presse » de l’exposition consacrée aux dix ans du Pavillon des Sessions. En effet c’est le 13 avril 2000 que fut inaugurée ce qui à l’époque était la « préfiguration » du futur musée du Quai Branly. Aujourd’hui cet espace de 1400 m2 aménagé par l’architecte Jean-Michel Wilmotte est « l’antenne » du musée des arts premiers au Louvre et présente une sélection de 108 chefs-d’oeuvre des arts d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques.

affiche pavillon sessions

Cette avant première a donc été l’occasion de visiter tranquillement les lieux, d’autant que c’était un mardi, jour de fermeture du musée. Un studio de France-Inter était même aménagé à l’entrée puisque c’est le journaliste et écrivain Jean-Pierre Elkabbach qui est l’organisateur de cette rétrospective. J’ai d’ailleurs appris que c’est lui qui présenta Jacques Kerchache, auteur du manifeste « les chefs-d’œuvre du monde entier naissent libres et égaux » à Jacques Chirac. De leur rencontre naquit le musée du Quai Branly.

L’exposition revient donc sur l’histoire de l’entrée des arts non occidentaux dans la muséographie. Déjà en 1909 Guillaume Apollinaire estimait que « Le Louvre devrait recueillir certains chefs d’œuvre exotiques dont l’aspect n’est pas moins émouvant que celui des beaux spécimens de la statuaire occidentale ». A cette époque des artistes tels que Picasso commencent à collectionner et faire connaître ces œuvres. Une autre partie revient sur la genèse du musée du Quai Branly, de l’annonce du projet en 1996 à son ouverture en 2006 en passant par l’inauguration du Pavillon des Sessions en 2000. Au passage on apprend qu’il a reçu 6 millions de visiteurs en 10 ans.

Peut être vous souvenez vous de cet article récent dans lequel je m’interrogeais sur la persistance de l’antenne du musée du Quai Branly au Louvre quatre ans après l’ouverture du musée des Arts premiers ?

Eh bien figurez vous que j’ai reçu une réponse de la part de la personne la mieux placée possible. Pendant ma visite de cette « avant première presse » j’ai vu arriver Stéphane Martin, le Président-Directeur du Quai Branly accompagné de l’architecte Michel Wilmotte. Profitant de la tranquilité des lieux j’ai posé ma question à Stéphane Martin qui a eu la gentillesse de prendre le temps de me répondre.

Tout d’abord, m’a-t-il dit, à une époque où certains voudraient tout regrouper (par exemple tous les objets égyptiens doivent ils retourner en Egypte ?). Le Louvre, qui va ouvrir les salles de l’Islam affirme sa vocation universelle qui passe aussi par les arts d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques. Le Président-Directeur du Quai Branly m’a également fait remarquer que le Louvre accueille 75% de visiteurs étrangers et 25% de Français, alors que la proportion est inverse dans son musée. Le Pavillon des Sessions est donc une sorte d’invitation pour les visiteurs du Louvre. Enfin et surtout il est un manifeste politique initié par Jacques Chirac, alors Président de la République pour la reconnaissance officielle des Arts Premiers.

L’exposition « Les dix ans du Pavillon des Sessions – Chefs d’œuvre du musée du quai Branly au Louvre » se déroule jusqu’au 27 juillet. Pour mémoire je vous rappelle que le Pavillon des Session est fermé le vendredi.

Pavillon sessions2



Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!