839 vues

Festival Sziget – Budapest, capitale européenne des musiques actuelles

2

Chaque année au mois d’Août, Budapest devient le théâtre de l’un des plus grands festivals de musiques d’Europe. Le festival de Sziget, qui se déroule sur l’île d’Obuda. Ce festival de Sziget est extrêmement éclectique, met à l’honneur les musiques actuelles et réunit des dizaines d’artistes, qui donnent plus de 1000 spectacles depuis quelques centaines de milliers d’amateurs de tous âges.

 
« Tu y vas ? »… On y est déjà.. Heureusement : plus d’accréditation pour les journaliste depuis début juillet… Battus les G-8 ! Et attention à toutes et à tous : le festival va  bientôt afficher « complet ».  L’île d’Obuda est, un peu plus chaque année, la capitale européenne des musiques d’aujourd’hui.

szigetQuel programme ! Les oreilles en sont déjà pleines. La tête et le cœur aussi. Et les corps en sont déjà en fête.szigetaffiche

L’édition 2014 du plus grand festival européen de musiques actuelles offrira du 11 au 18 août à Budapest (Hongrie) une programmation exceptionnelle à un public issu d’une vingtaine de pays. 400 000 personnes y  étaient l’an dernier. Le record  sera battu : c’est sûr. 12 000 Français ont déjà réservés un PASS, indispensable.

Chaque année, rebelote avec probablement un nouveau record battu!

Le seul problème ? Choisir.

Entre 600 concerts répartis en 30 scènes…Sans parler du hors scène, du hors cadre.  Des  spectacles de danse, de théâtres, d’artistes des rues : plus de 21 compagnies annoncées sur les 120 hectares du site, sur cette île en plein centre de Budapest. A la limite de l’indigestion… Plus de 1000 spectacles programmés… et ceux qui ne le sont pas.

Mais non, Il y en aura pour tous les goûts. pop, rock, électro, world, reggae, dub, tsigane, métal, jazz, hip hop ou underground.. Démentiel. Pour toucher le ciel.

L’Europe dans sa diversité. L’Europe ouverte sur le monde. L’Europe en mouvement.

L’Europe qu’on aime. Et plus, Obuda, c’est une convivialité paisible. Un art de l’art fête…avec du savoir vivre. Jouir sans entrave, oui. Mais en respectant les autres.

Juliette PRETIERE

SZIGET FESTIVAL

 

A NE PAS MANQUER : ATTARDEZ-VOUS SUR LES REPORTAGES DE GILLES VIDAL sur le festival de l’an dernier. Cliquez ICI

 

EN SAVOIR PLUS

Plan d’Obuda


szigetmap09

Cliquez sur l’image pour agrandir

PROGRAMMES



Partager

2 commentaires

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.