Jour du souvenir en Lettonie

Jour du souvenir en Lettonie 1
On connaît (tout au moins pour ceux qui veulent bien le reconnaître) les deux grandes vagues de déportations effectués par l’occupant soviétique dans les Etats baltes, notamment en Lettonie. Celle qui, lors de la première occupation, culmina le 14 Juin 1941 avec la déportation de plus de 15 000 Lettons. Et celle qui, du 22 au 29 Mars 1949, visa particulièrement les paysans dans une frénésie de dékoulakisation et envoya 43 500 d’entre eux en Sibérie.
 
On connaît moins le massacre qui les a précédées en 1937-1938, dans le cadre du paroxysme des grandes purges staliniennes. Après la Première Guerre mondiale, 200 000 Lettons vivait en Russie soviétique, devenue U.R.S.S. en 1922. Paysans ou intellectuels, ils avaient émigré à l’intérieur de l’Empire russe à la fin du XIXe siècle, alors que d’autres étaient des réfugiés de la Première Guerre mondiale.
 
Ce sont environ 17 000 Lettons vivant en URSS qui ont été tués en tant que prétendus ennemi du régime stalinien, sur l’ordre de Staline lui-même qui avait décrété une campagne d’extermination massive des non-Russes.
 
Jour du souvenir en Lettonie 2
 
 
Ces exactions n’ont pas empêché le magazine « Time » de nommer Staline homme de l’année 1939. Et « L’Humanité » (mais là c’est moins surprenant) de pleurer « le grand Staline » à sa mort en 1953 !
 
Jour du souvenir en Lettonie 3
 
 
Le Parlement letton a proclamé le premier dimanche de Décembre “Jour du souvenir des Lettons tués par la répression stalinienne en URSS”. En 2012, c’est aujourd’hui, dimanche 2 Décembre.


Découvrir le blog de Gilles en Lettonie

 303 Visites au total,  1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *