581 vues

Le couret d’Esquierry (2131 m) et le lac de Sadagouaus (2241 m)

0

Topo: Carte IGN n°1848 OT – Bagnères de Luchon
Nous laissons notre véhicule au parking des granges d’Astau (1139 m),qui sert également de point de départ vers les lacs d’Oo, Espingo, Saussat et Portillon.

Nous nous dirigeons vers les granges pour démarrer notre rando.

Impossible de se perdre…

Nous attaquons le GR10 par un sentier herbeux et bien tracé, en direction du bois d’Antanoque.

Au passage, de magnifiques papillons.

Dès le départ, nous grimpons au milieu de cette forêt de hêtres…


et encore un effort…

avant de déboucher sur le val d’Esquierry.

Véritable jardin botanique,nous ne savons pas où donner de la tête pour photographier les nombreuses variétés de fleurs!!!
Dianthus deltoides (oeillets deltoide)
Eryngium burgatii (panicaut de Burgat).
Viola cornuta dans une touffe de Gentiana.
Nous apercevons la cabane d’Esquierry (1657 m)…
Senecio doronicum.
que nous allons rapidement dépasser,
pour continuer en direction du couret d’Esquierry.
Gentiana acaulis.
Pulsatilla alpina.
Toujours un parterre très verdoyant et continuellement fleuri.

En face, et au loin, le couret d’Esquierry vers lequel nous allons!
Gentiana verna.
En chemin, nous allons prendre un peu de temps pour voir évoluer les jeunes marmottes!
!
Après cet intermède oh! combien agréable, nous reprenons notre montée.
Nous longeons des névés,
et arrivons au couret d’Esquierry  (2131 m) qui nous offre un vue bien dégagée sur l’autre versant.
Et un petit effort supplémentaire,car nous montons vers … le lac de Sadagouaus.
Mais avant d’y arriver,nous allons déjeuner en bordure de ce ruisseau  qui semble descendre du Pic d’Espingo ?
Le lac de Sadagouaus (2241 m) petit mais tellement beau!
Une jolie palette de couleurs!!!
Arrivés à notre but, il nous faut penser à redescendre…
Rhododendron ferugineum.
Au milieu, une ancienne construction.
et en bas, le sentier du retour.
Asphodellus albus en boutons.
Les marmottes sont toujours là…

les fleurs aussi…
Trollius europaeus avec des asphodelles en arrière plan.
Pinguicula prandiflora (grassette à grandes fleurs).
et à nouveau la cabane…
Prunella vulgaris.
De là, vue sur la route menant au parking des granges d’Astau, et sur le sentier qui mène au lac d’Oo.



Retour vers la voiture.

en passant au milieu des troupeaux,

et dame vache est très élégante avec sa grosse cloche!

Dénivelé positif de 1150 m et 16 kms de marche environ.
Cette balade nous a paru surtout intéressante pour son côté “jardin botanique”, à entreprendre de préférence fin de printemps ou début d’été.

Cliquez sur la bannière pour découvrir le blog
Cliquez sur la bannière pour découvrir le blog



Partager

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!