286 vues

La campagne de Russie de Napoléon : quelles en sont les raisons?

0
napoleon campagne de russie

Pour comprendre le pourquoi de la campagne de Russie, il faut remonter jusqu’en 1806. Le 1er Octobre 1806, l’Angleterre, la Russie, la Suède et la Prusse ont formé la quatrième coalition, cette dernière refusant la constitution par la France de la Confédération du Rhin. Après les victoires françaises d’Iéna et d’Auerstaedt (14 Octobre 1806), l’Empereur Napoléon 1er fait son entrée à Berlin le 27 Octobre 1806.

Entrée de Napoléon 1er à Berlin
C’est à Berlin, le 21 Novembre 1806, que Napoléon signe un décret lourd de conséquences pour l’avenir. Ce décret instaure en effet officiellement le blocus continental contre l’Angleterre, précisant notamment que tout commerce avec le Royaume-Uni est totalement interdit, que toutes marchandises britanniques présentes sur le continent seront confisquées et que tout navire ayant mouillé dans un port britannique sera dit « de bonne prise ».

Après les défaites russes d’Eylau (8 Février 1807) et surtout de Friedland (14 Juin 1807), les Français prennent Königsberg le 16 Juin et atteignent le Niémen le 19 Juin 1807. Le Tsar Alexandre 1er est pressé par son entourage de solliciter un armistice. Le 25 Juin 1807, entre 13H et 14H30, le Tsar de toutes les Russies et l’Empereur des Français se rencontrent sur un radeau de luxe au milieu du Niémen, à Tilsit. Par le traité qui est signé le 7 Juillet 1807, la Russie est contrainte de s’associer au blocus continental. 

Entrevue de Tilsit sur le Niémen
Mais les accords de Tilsit furent mal accueillis à Saint-Pétersbourg. Le Tsar Alexandre 1er craignit de subir le sort de son père, Paul 1er, assassiné le 12 Mars 1801 car jugé trop francophile par son entourage. Il voyait aussi d’un mauvais œil la reconstitution de facto, sous le nom de Duché de Varsovie, d’un Royaume de Pologne gouverné par le Roi de Saxe, allié de la France. Mais surtout, l’application du blocus continental ruinait le commerce de la Russie. Enfin, le renversement d’alliance, entraîné par le mariage en 1810 de Napoléon avec Marie-Louise d’Autriche, déplut fortement au Tsar.

De son côté, Napoléon accusait la Russie de ne montrer aucune volonté à appliquer les règles du blocus continental. Les deux souverains s’étaient pourtant revus à l’entrevue d’Erfurt (27 Septembre – 14 Octobre 1808) et avaient renouvelé alors leur alliance contre l’Angleterre.

Profitant de sa victoire sur les Turcs (voir ici), le Tsar envoya le comte Robert von Nesselrode pour essayer de convaincre Napoléon de ses intentions pacifiques. Mais l’Empereur refusa de recevoir Nesselrode, n’ayant pas oublié que ce jeune diplomate, alors en poste à Paris, avait eu connaissance d’armements secrets de la France en 1807 et avait transmis les renseignements au Tsar. Ayant compris que la guerre était inévitable, Alexandre 1er prit alors les dispositions défensives selon le plan établi par le Général allemand Pfühl, au service de la Russie.  
Comte von Nesselrode
Le comte von Nesselrode

A la veille de la campagne de Russie, la majorité des diplomates européens croyaient à la victoire de Napoléon, car celui-ci est au faîte de sa gloire, malgré la suprématie navale anglaise et l’épine de la Guerre d’Espagne. En Europe continentale, seule la Russie, avec la Suède, contestait cette suprématie. On sait la campagne ne se déroulera pas comme espéré par l’Empereur des Français……

 


Découvrir le blog de Gilles en Lettonie

 



Partager

A propos de l'auteur

Découvrez le blog Gilles en Lettonie : La Lituanie, la Lettonie, l'Ukraine et leurs environs, vus par un retraité Français, amateur d’Histoire...

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!