5 594 vues

Mongolie : Les chameaux de Bactriane dans le désert de Gobi

0

Dans ce monde devenu fou, des milliers  de peuples continuent la bataille de la vie en se servant de ce que la nature leur offre. Les Chameaux de Mongolie à la laine si prisée en sont un vif exemple. Les chameaux de Bactriane élevés dans le désert de Gobi sont une manne céleste pour les Mongols !

chameau bactriane désert de gobi mongolie

Chameaux de Gobi

Ces chameaux sont l’une des espèces les plus précieuses du désert de Gobi. Ils sont utilisés pour le transport, le lait, la laine et la viande par les familles nomades. Ils peuvent voyager sur une longue distance sans nourriture et boisson.

Habituellement un chameau boit environ 60 litres d’eau une fois tous les 2 jours. Il peut survivre facilement une semaine sans eau. En hiver, les chameaux mangent la neige au lieu de boire. Il  peut également rester sans nourriture 8 jours mais peut survivre à 20 jours de carême !

Dans une caravane pour longue distance, chaque chameau porte environ 250 kilogrammes  de bagages et peut parcourir 100 Km d’une traite.

Les chameaux femelles donnent naissance à un seul petit après 360 jours de grossesse entre la fin février et le début  avril. Elle alimente son bébé pendant les 360 jours suivants.

Ils survivent à des variations de température de + 45°C en  été et de – 45°C en hiver.

Les nomades traient le chameau deux fois par jour pour récupérer un litre de lait à chaque traite.

Ils  vivent, en moyenne, 20 ans et la Mongolie n’en compte plus hélas en 2010 que 300 000 têtes.

 

Un chameau mâle pèse jusqu’à 450 kilogrammes et donne environ 10 kilogrammes de laine tous les ans. Une laine prisée beaucoup moins chère que celle du cachemire  et qui devient un succès mondial dans l’industrie textile en 2011.

La laine de chameau est rassemblée par les éleveurs  en peignant l’animal à la main pendant la saison de la mue au printemps. La laine  passe alors par d’autres étapes du traitement telles que le tri, récurer, dépiler, tourner, tisser ou tricoter avant qu’elle ne devienne un chandail ou une couverture chaude et confortable que vous apprécierez pendant beaucoup d’années. Tout un voyage !

 

R.T.



Partager

A propos de l'auteur

Journaliste reporter : reportages socio-ethno-économico-politiques sur 185 pays, parus dans différents journaux de langue française dans plusieurs pays. Rédacteur en chef de la revue culturelle ASTROLABE diffusée dans 189 pays du monde par abonnement Membre du CIGV. Nombre de pays visités : 190 (août 2009).____________________________________________________________________________________________Le blog de El Greco

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!