Ne restez pas touriste, devenez un voyageur curieux! : préparez votre séjour en Europe à votre mesure grâce aux conseils et guides de voyage d'IDEOZ
55 vues

Pêcher en amérique du sud ?

0

Drôle d’idée mais si comme moi vous vous occupez de chambres d’hôtes les périodes de voyages se réduisent principalement à l’hiver et en hiver il fait froid sauf … dans l’hémisphère sud !

Ma passion étant la pêche à la mouche les solutions sont donc au nombre de deux : La nouvelle Zélande et l’Amérique du sud, plus précisément les sud du continent, c’est à dire la Patagonie, partagée entre deux pays, l’Argentine et le Chili.

La Patagonie c’est un grand triangle au sud de Puerto Montt ( chili ) et Bariloche ( Argentine ).

Côté chilien , une seule route, la carretera austral qui est généralement en gravier et s’arrête avant la fin vers Cochrane. C’est très arrosé, venteux, peu peuplé et sauvage.

Côté argentin, plus de routes mais guère plus de monde et une différence entre la proximité de la frontière chilienne sur les sommets de la cordillère où c’est aussi très pluvieux ( forêt primaire valdivienne ) et l’Est qui devient très rapidement désertique. C’est le territoires d’immenses estancias avec une rare végétation, des nandous ( sorte de petite autruche ) , des guanacos et quelques moutons.

Les deux parties sont séparées par la cordillère qui déverse ses glaciers dans les lacs argentins ( perito moreno ) et dans le pacifique côté chilien.

Et la pêche alors puisque c’est le sujet de ce billet ?

Côté pratique les permis de pêche des deux pays sont à des prix raisonnables. Il est conseillé voire obligatoire parfois de pêcher en no-kill ( relâcher le poisson ).

Je parle bien sûr de truites et se saumons qui ne sont pas originaires du continent mais qui ont été introduits par les colons au début du 20ème siècle.

Des pêcheurs du monde entier viennent ici pendant l’été austral pour essayer de toucher le poisson de leur vie. Ceci a deux conséquences :

  • vous ne serez pas seul à moins de vous éloigner des endroits battus
  • il existe plein de lodges de pêches ciblant une riche clientèle ( généralement nord américaine ) avec des séjours à plus de 700$ la journée !

Mais si la traversée des terrains privés reste interdite sans l’autorisation des propriétaires, les cours d’eau eux même sont publics. Il faut donc marcher, discuter avec les gens du cru, chercher et on finit par trouver son bonheur.

Une petite photo de la région du lago central ( à 100 kms au sud de Coyhaique au Chili )

Cerro Castillo depuis le lago Central

Il y aurait tant à dire que je ne peux pas m’étendre plus ici. Vous pouvez toujours consulter le résumé pêche que j’ai fait de mon dernier séjour là bas sur le site web de nos chambres d’hôtes.



Partager

A propos de l'auteur

gérant de chambres d'hôtes dans les hautes corbières et un peu globe-trotter

Leave A Reply

En publiant votre commentaire, vous acceptez pleinement les conditions générales d'utilisation d'IDEOZ : https://voyages.ideoz.fr/cgu/

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!