3 575 vues

Slava en Serbie orthodoxe : célébration des slavas et traditions de l’orthodoxie

0

La Slava (Слава) est une tradition religieuse orthodoxe serbe, qui donne lieu à des célébrations en famille. Une slava ou célébration du jour de la fête du Saint patron de la famille est une importante fête religieuse pour les Serbes orthodoxes. Les Slavas se déroulent tout au long de l’année mais la plupart ont lieu durant les mois d’hiver. Quelle est l’origine de cette fête ?

Origines et histoire de la Slava serbe

Il y a plusieurs siècles, chaque clan serbe possédait son dieu protecteur de la maison. Avec la propagation du catholicisme, de nombreuses tentatives furent réalisées en vue de convertir les Serbes. Ce n’est qu’au XIIIème siècle, que Rastko Namanjie, canonis” sous le nom de Saint Sava créé l’Eglise Orthodoxe Serbe. Il envoie alors des messagers pour convaincre les Serbes de remplacer leurs dieux de la maison par des saints chrétiens. Au XIVème, les Turcs envahissent la Serbie. L’occupation dure 500 ans. Beaucoup de Serbes se convertissent alors à l’Islam pour sauvegarder leur vie ou pour grimper les échelons de la hiérarchie sociale ou politique. Les Serbes orthodoxes poursuivent secrètement leurs rites chrétiens. Après la chute de l’Empire turc, les Serbes célèbrent quelque temps librement leur slava, jusqu’à ce que le communisme décourage de nouveau la religion. Comme sous l’occupation turque, beaucoup continuent à fêter leur slava familiale. Actuellement, il n’y a plus aucune restriction.

Mais comment la slava est-elle célébrée ? Bien qu’il y ait des différences entre les familles, ce qui suit est l’explication traditionnelle.

Traditions et rituels de la Slava, une fête familiale

Les slavas durent 3 jours pendant lesquelles les familles sont prêtes à accueillir leurs invités, car, durant la slava, la maison orthodoxe est considérée comme une église. Personne ne peut s’en voir refusé l’accès. Dans les temps anciens, tous les habitants du village connaissaient les dates des slavas locales et ils venaient automatiquement à la célébration. De nos jours, il est habituel que les membres de la famille propagent oralement les invitations, jamais sous forme écrite, et renouvelle cette invitation tous les ans. S’il y a eu un mort dans la famille, la slava est célébrée mais avec généralement que les membres de la famille. Comme les slavas sont une tradition religieuse, il n’y a pas de musique.

Habituellement la slava a lieu chez le père ou le grand-père, s’il est encore en vie. De nos jours, s’il y a plus d’un fils adulte indépendant, chaque fils peut célébrer chez lui. Les slavas sont transmises de père en fils. Quand une femme se marie, elle a « épousé » la slava de son mari. (Les féministes peuvent penser que la femme n’a pas à adopter la slava de son époux. Ici, un grand nombre de femmes pensent glorieusement qu’elles ont 2 slavas alors que leurs maris n’en ont qu’une !)

Nourriture et rituels culinaires de la Slava

Durant les jours précédents la slava, certaines maîtresses de maison préparent une abondante quantité de nourriture, sans regarder à la dépense, alors que d’autres choisissent une nourriture en quantité moindre. Certaines slavas sont des slavas« légères » : aucun  produit laitier  ou carné est servi. Deux plats sont traditionnels. Le premier est le slavski kolac, ou gâteau de la slava, une grande brioche, de type pain, décorée de sel et d’une croix orthodoxe en farine. L’autre est le zito, un plat à base de de grains de blé, de cannelle, de sucre et de noix de muscade.

Mais ne cherchez pas de zito à toutes les slavas. Il existe certains jours saints : le zito n’est pas servi car certains saints sont considérés comme étant encore vivants. Dans ces cas-là , le slatko confectionné avec des cerises ou des framboises entières dans un sirop épais est servi à la place du zito pour accueillir les invités.

Rituels de la Slava et bénédictions de la maison et des personnes

Le premier jour de la slava, les membres de la famille se congratulent avec  « Srecna Sava  » ou  « Joyeux Jour Saint ». Les travaux non indispensables comme le lavage des vêtements, la couture ou le repassage, ne sont pas exécutés ce jour-là . Le chef de famille allume une haute bougie en cire d’abeille, prenant bien soin que la flamme ne s’éteigne pas avant le soir, quand tous sont au lit. A côté de la bougie se trouvent le slavski kolac, le zito ou le slatko, ainsi qu’un verre de vin rouge.

slava serbie slavski kolac

Ensuite, ils attendent que le prêtre arrive pour accomplir les rites du jour de la slava et bénir la maison. Lorsqu’il est arrivé, commence la bénédiction de la maison en allant de chambre en chambre en balançant un encensoir en cuivre pour répandre les parfums d’encens. Après cela, la famille se rassemble autour de la bougie pour que le prêtre accomplisse une petite cérémonie et coupe le slavski kolac. (Les familles peuvent également, si elles le souhaitent, emmener le slavski kolac à l’église pour être découpé).

Les invités arrivent généralement vers 19h en apportant des fleurs ou du vin, seuls vrais cadeaux de la slava, et congratulent la famille avec « Srecna Slava ». Puis la maîtresse de maison ou la fille aînée propose un plateau de zito ou slatko. Tous les invités doivent se servir. Certaines familles adoptent le style buffet alors que d’autres préfèrent le dîner assis. Les invités peuvent rester toute la soirée ou s’éclipser après 1 ou 2 heures. Si vous choisissez cette solution, assurez-vous que vous avez précisé à votre hôtesse que vous vous rendez à une autre slava, sinon il est impoli de partir si vite. Dans les temps anciens, les jours de fêtes des saints les plus populaires, les rues étaient encombrées de personnes allant d’une slava à une autre, plus particulièrement pour Saint Nicolas, le 19 décembre. Il est dit que la moitié de Belgrade a une slava à la Saint Nicolas et que l’autre moitié est invitée !

Note : Une slava n’est pas une réception comme une autre. En fait, ce n’est pas une réception du tout, mais l’observation d’une tradition religieuse. Sachez que ce n’est pas seulement vous qui avez accepté l’invitation à la slava. C’est la slava qui vous a accepté.

 

Pour en savoir plus sur la Slava :

Besoin d’aide pour préparer votre voyage en Serbie?

Des questions auxquelles n’ont pas répondu notre guide de voyage sur la Serbie ou les brochures officielles de l’office du tourismeLes voyageurs, expatriés et autochtones spécialistes de la Serbie vous répondent!



Partager

A propos de l'auteur

http://www.expat.org.yu & http://www.orlovi.com/

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!