Escale à Taghazout ; entre collines et océan sauvage au Maroc

Après des kilomètres de plages désertes et seulement à 18 km d’Agadir, un petit village pittoresque à ne pas manquer : Taghazout ! Ancien refuge de hippies dans les années 70, ce village rustique recèle encore et malgré sa renommée actuelle pour le surfing, tout le mystère de la culture berbère.


 

Entre les collines terre de sienne et l’ océan sauvage…Taghazout !

 

Une palette de bleu franc et de rose tourmaline, vibrante à l’ extrême.
Des cubes colorés posés là, les pieds dans l’ eau.
Aquarelle sans artiste, ouverture infinie sur un horizon de feu qui ne trouble sa torpeur que par le cri des goélands.
Dans ses venelles fraîches, marche nonchalante sous les jeux d’ ombre et de lumière, entre rêve et réalité.

Escale à Taghazout ; entre collines et océan sauvage au Maroc 1

Silence… essentiel à la vie de ce village de pêcheurs, à sa paix.
Taghazout, oubliée des marabouts, qui se niche au creux de la côte rocailleuse.
Et des barques échouées partout, aux silhouettes effilées, au bois craquelé par tant de traversées marines.

Couchers de soleil qui vous infligent des devoirs de poète…Claustra de souvenirs…

Nature ici sans défauts, mais qui reste inimitable.
Taghazout, sans artifices, authentique… mon coup de cœur !

Escale à Taghazout ; entre collines et océan sauvage au Maroc 2

 1,847 Visites au total,  3 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *