3 280 vues

Magnifiques Tatras polonais et Carpates : Tatras, Pieniny, Bieszczady

2

Envie de découvrir les Carpates et les tatras polonais? Les Carpates dessinent au sud, le long des frontière tchèque et slovaque, une barrière naturelle culminant à 2499 m. Plusieurs massifs parallèles se juxtaposent : Tatras polonais, Pieniny, Bieszczady. En contrebas s’étend le Podhale, une région qui, son nom l’indique, est situé “sous les pâturages”.

Protégé des incursions étrangères par les remparts montagneux, le peuple des Gorale (montagnards) a pris l’habitude de vivre en autarcie. Fier et libre, il a su préserver une culture proche de ses racines qui se reflète en particulier dans une architecture ou le bois est Roi.

 Tatras Polonais en Petite Pologne

Zakopane ; un havre de paix dans les Tatras polonais


 zakopane morskie okoPlus haut massif de la chaîne des Carpates, les Tatras polonais, qui longent la frontière slovaque, constituent un vaste domaine d’activités de loisirs. A une centaine de kilomètres seulement au sud de Cracovie, Zakopane (800-1000 m), “capitale” des Gorale, est la station la plus populaire. L’été, on vient y faire de la randonnée et assister au très renommé festival du Folklore des régions de montagne. L’hiver, c’est le ski qui est à l’honneur sous toutes ses formes : pistes, fond et saut.

 

Les montagnes des Tatras polonais et les forêts dominant Zakopane font partie du vaste parc naturel des Tatras, dont la plus grande partie se trouve en Slovaquie. Typiquement alpin, creusé de nombreuses grottes, il abrite une faune riche mais discrète (chamois, marmottes, et même ours bruns).
La plus belle vue reste celle du mont Gubalowka, faisant face à la principale chaîne des Tatras, ce sommet réputé pour son ensoleillement, offre une vue magnifique sur la région des Tatras polonais. De nombreuses randonnées jalonnées de refuges vous attendent en vous réservant un accueil très chaleureux.

lacs des Tatras polonais

 Lac près de Zakopane dans le parc des Tatras polonais

 Lacs du parc national des Tatras en Petite pologne dans la région de Zakopane

Le massif des Pieniny ; forêts et massifs calcaires


A l’est de Zakopane, ce massif calcaire ruiniforme, entaillé par l’érosion et par la rivière Dunajec, s’est peu à peu détaché des Carpates. Généreusement boisée, la région est aujourd’hui protégée dans le cadre d’un parc national, situé à cheval sur la frontière slovaque. Sur la route partant de Nowy Targ, on découvre avec étonnement le charme de plusieurs petite églises en bois, la plupart peintes de motif ornementaux très colorés, comme celle de Lopuszna et de Debno, datant toute les deux du XVeme siècle.

Entre les mois de mai et d’octobre, les montagnards des Pieniny organisent une descente de Dunajec en radeau à travers les plus beaux paysages des gorges. En aval, le cour d’eau, formant un lac depuis la construction d’un barrage, est surveillé par deux châteaux : celui en ruines de Czorsztyn (XIVe) et celui de Niedzica(XIIIe-XVIIe), rehaussé d’éléments renaissance.

tatras polonais pres de zakopane

Le massif des Bieszczady  ; douceur des reliefs


A l’extrémité sud-est du pays, ces montagnes au doux relief, entrecoupées de forets denses, de champs épars et de pâturages, marquent la frontière avec la Slovaquie au sud et l’Ukraine à l’est. Colonisée tardivement (XVIe siècle) par des peuples balkaniques, la région est la patrie de Bojki, paysans et bergers qui occupaient autrefois un vaste territoire s’étendant jusqu’en Ukraine. La plupart furent déportés dans l’immédiat après guerre pour leur enrôlement dans l’Armée des partisans ukrainiens, opposés à Moscou.

La région abrite un parc national (Bieszczadski) sillonné de nombreux sentiers de randonnée. Le col de Berehami (872 m) offre une vue panoramique sur les sommets arrondis du massif. En contrebas, certains villages possèdent de jolies églises en bois d’épicéa ou de mélèze appartenant au culte uniate (fidèle à Rome mais pratiquant le rite orthodoxe), la plus belle se trouve à Komancza. Bâtie en 1805 au sommet d’une colline dominant la route de Dukla, elle arbore fièrement quatre bulbes en bois.
On peut en voir d’autres plus à l’est, à l’approche de la frontière ukrainienne : à Smolnik, mais aussi à Michniowiec, Bystre, et Rownia. Edifiée au XVIIIe siècle, cette dernière, au centre du village mesure 17 m de haut.

Bref, c’est vraiment une région à visitée, pour les paysages, les traditions, et pour beaucoup d’autres choses représentatives de la Pologne

Polska !!!

Massifs des Tatras dans la région de Zakopane en hiver

forets et cabanes dans  le parc des tatras polonais pres de zakopane

paysage des tatras polonais au debut de l'automne pres de zakopane



Partager

A propos de l'auteur

2 commentaires

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!