49 vues

La “Chronique de Nestor” ou “Récit des temps passés » de l’Ukraine

0
Le 9 Novembre est en Ukraine le jour de la littérature et de la langue ukrainiennes qui, apparemment, correspond au jour du « vénérable Nestor ». Ce jour avait été institué en 1997 pour prendre en compte le rôle de la langue ukrainienne dans la consolidation de la société. Mais qui était Nestor ?
 
Nestor (vers 1056 – vers 1114) était un moine lettré du monastère des grottes de Kyiv (Києво-Печерська лавраPetcherska Lavra), monastère troglodytique fondé en 1051. Au début du XIIe siècle, il entreprend de rédiger une chronique, qui porte son nom, mais qui est également connue sous le nom de « Récit des temps passés », titre extrait de sa longue formule d’ouverture. C’est la plus ancienne histoire de la Rus’ que l’on connaisse. Elle est écrite en vieux-slave.

Statue de Nestor par Marc Antokolsky (1890)

La Chronique de Nestor raconte en effet les premières années de la construction de la « Rus’ de Kiev » de 852 à 1116. De fait Nestor reprend (au sens de remanier) une Chronique préexistante, la Chronique primitive, en la complétant avec les événements de la fin du XIe siècle et du début du XIIe siècle, jusqu’à sa mort. Mais il lui donne également une dimension épistémologique en inscrivant l’histoire de la principauté de Kyiv dans la continuité de l’histoire chrétienne, à la confluence des mondes slaves et scandinaves. 
 
La chronique sera poursuivie ultérieurement par Sylvestre, abbé du monastère Saint-Michel-de-Vydoubitch jusqu’à sa mort en 1023, puis par deux autres religieux pour les périodes 1023 – 1157 et 1157 – 1203. L’ensemble portera le nom de Chronique de Nestor. De nombreuses copies ont été faites, ce qui a permis d’en sauver un certain nombre d’exemplaires en dépit des autodafés systématiques opérés notamment par la Horde d’or.
J’utilise une traduction datant de 2008, effectuée par Jean-Pierre Arrignon, professeur de civilisation russe à l’université d’Arras. C’est, en tout état de cause, le seul texte crédible sur les débuts de la Rus’ qui deviendra plus tard l’Ukraine.

La Petcherska Lavra

Le corps de saint Nestor, dont la fête est le 27 Octobre du calendrier julien (donc 9 Novembre du calendrier grégorien) fait partie de ceux des moines que l’on peut voir, une bougie à la main, dans les catacombes de la Petcherska Lavra.

Découvrir le blog de Gilles en Lettonie

Voyage sur mesure Lettonie



Partager

A propos de l'auteur

Découvrez le blog Gilles en Lettonie : La Lituanie, la Lettonie, l'Ukraine et leurs environs, vus par un retraité Français, amateur d’Histoire...

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!