243 vues

Ushuaia : vers les phares du bout du monde

0

Pendant ma fabuleuse promenade par le Canal de Beagle nous avons découvert le phare «Les éclaireurs». On nous a appris à ne pas le confondre avec le fameux phare du bout du monde du roman de Jules Verne. L´écrivain l´avait placé au niveau du Cabo de Hornos (ou Cap Horn).

De Ushuaia
De Ushuaia

 

Il disait dans les premières pages …

Le soleil allait disparaître derrière les collines qui limitaient la vue à l’ouest. Le temps était beau. A l’opposé, au-dessus de la mer qui confondait avec le ciel dans le nord-est et dans l’est, quelques petits nuages réfléchissaient les derniers rayons, qui ne tarderaient pas s’éteindre dans les ombres du crépuscule, d’assez longue durée sous cette haute latitude du cinquante-cinquième degré de l’hémisphère austral.

En fait, l´auteur a rendu célèbre le véritable premier phare à éclairer les eaux de l´Atlantique du Sud. C´était le phare de «San Juan del Salvamento».

Aujourd´hui, je vous présente mes images de sa réplique placée à Ushuaia, à l´entrée du Musée du Bout du Monde.

De Ushuaia
De Ushuaia

Tout d´abord, il faut faire un petit peu d´histoire. Le phare original fut installé dans le côté nord de la Île de los Estados, sur un promontoire rocheux, en 1884 par le colonel argentin Augusto Lasserre, sur l´actuelle pointe Lasserre.

Le phare était construit en bois. Il avait une forme hexa décagonale et il projetait de la lumière qui produisaient des lampes fonctionnant à l’huile sur deux de ces côtés, à travers de gros cristaux, nommés lentilles de Fresnel.

On voit une de ses lampes sur l´une des images que j´ai ajouté.

De Ushuaia
De Ushuaia


La région maritime était très hostile; c´était bien difficile de trouver des hommes pour s´y installer.

Donc, le phare fut abandonné à sa déchéance après avoir guidé des navires qui s´aventuraient par cette brave mer australe pendant 18 ans. Il fut remplacé par le «Phare de Año Nuevo», beaucoup mieux placé.

De Ushuaia
De Ushuaia

Les vestiges du «Phare de San Juan del Salvamento» étaient découverts par un aventurier francais, M. André Bronner, qui décida de faire sa reconstruction en 1994, en commençant des échanges entre mon pays et la France.

Après son retour en France, l’équipe d’André Bronner décida de construire une autre et lointaine réplique du phare à la Pointe des Minimes, à La Rochelle. Ce phare-ci fut inauguré en 2000.

De Ushuaia
De Ushuaia


J´ai eu la chance de visiter la réplique qui restait en Argentine, placée à l´entrée de l´ancienne prison de Ushuaia dans le Musée du Bout du Monde.

On a pu apprécier la partie extérieure du phare avec sa caractéristique boule sommitale en zinc.

De Ushuaia
De Ushuaia

Dans l´intérieur et au cours d´une visite guidée très sympa, on a regardé des parties en bois sauvées depuis l´original, des éléments utilisés par les anciens habitants, une scène de sa fonction de refuge aux naufragés, qu´y trouvaient de quoi se nourrir et se chauffer et où dormir.

De Ushuaia

En autre, c´était très intéressant de regarder des anciennes photos et des maquettes.

Le Phare de San Juan del Salvamento…

Le Phare de Año Nuevo…

Le Phare Les éclaireurs…

LePhare de La Rochelle…

Une visite fantastique pour connaître les phares du but du monde…


Origami. Voyages et endroits du monde. Argentine. Ushuaia. Phare du bout du monde. Phare Les Eclaireurs. La Rochelle. Jules Verne. André Bronner. San Juan del Salvamento. Isla de los Estados




Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!