64 vues

Préparer et réussir ses vacances au ski : conseils pratiques

0

Comment bien préparer et réussir ses vacances au ski en France ou en Europe? Quels sont les conseils et astuces pour éviter les mauvaises surprises?

 Votre départ au ski approche ? Partagés entre excitation et précipitation, nous oublions souvent que la Montagne, outre sa beauté et tout ce qu’elle peut offrir de magique, est un milieu naturel qui peut s’avérer dangereux lorsque l’on est mal préparé. Petit tour d’horizon de ce qu’il ne faut pas oublier avant le grand départ !

vacances au ski

Vêtements et protections au ski

Évidemment, le froid est l’ami certain de chaque virée au ski. N’oubliez pas que la température en haut des pistes est en moyenne de 15°C inférieure à celle de la vallée et le vent n’est pas fait pour arranger les choses. Il est donc primordial de rappeler certaines choses.

– Ainsi, pensez aux bonnets et aux gants (imperméables sans hésitation car la neige mouille, ne l’oublions pas !). Les moufles sont à privilégier en cas de froid glacial.

– Opter pour une bonne combinaison en matière légère et isolante contre le froid et l’humidité, tout en permettant l’évacuation naturelle de la transpiration.

– Les pieds doivent impérativement être protégés par des chaussettes montantes jusqu’au haut du tibia sans être trop serrés pour ne pas couper la circulation du sang, ce qui risquerait de favoriser la sensation de froid et de compression.

– Une excellente idée serait de ne pas oublier les après-ski (boots par exemple) plutôt que des chaussures de ville pour ne pas se refroidir après une longue journée d’effort. Le confort des boots est telle qu’elles vous soulageront rapidement de cette sensation de restriction de mouvement dans les étroites chaussures de ski.

– Évidemment, les biens les plus précieux (et les plus fragiles par voie de fait) que l’Homme possède sont ses yeux. Il va de soi que des lunettes de soleil adaptées sont de rigueur, à la fois au niveau de la zone de couverture que de la force de la protection contre les UVA et UVB.

Pour les enfants qui, très souvent apprennent plus vite que les adultes, il est primordial de leur faire porter un casque. En effet, les risques d’accidents sont 2 fois plus élevés chez les enfants de moins de 11 ans, essentiellement à cause de leur insouciance.

 

Côté cosmétique et pharmacie pour des vacances au ski

Le soleil est certes dangereux et bienfaiteur à la fois. Il est donc nécessaire pour en profiter en toute sécurité de bien se protéger. Les crèmes solaires indice UV 15 à 30 sont les plus couramment utilisées en montagne pour les adultes. (Attention aux marques des lunettes toujours très significatives d’un ensoleillement optimal au retour au bureau). L’Ecran Total étant absolument obligatoire pour vos enfants !

– Les rayons du soleil sont nocifs pour vos lèvres, il faut donc les protéger régulièrement avec un stick à lèvres protecteur.

– Votre corps est mis à rude épreuve sur les pistes. Il s’agit donc de l’aider à se régénérer le soir pour repartir de plus belle le lendemain : une crème décontractante pour vos mollets, de la Vitamine C pour vous donner de l’énergie, du Paracétamol et des anti-inflammatoires pour d’éventuels douleurs ou chutes bénignes.

– Malgré toutes les précautions que vous pourrez prendre, personne n’est à l’abri d’un accident. C’est pourquoi la souscription à un contrat d’assistance permet, sans trop de dépenses, de se simplifier le séjour. N’hésitez pas à visiter le site internet de Mondial Assistance.

Transport et organisation des vacances au ski

Cette partie est certainement la chose qui est à faire le plus en amont du départ. En effet, il s’agit là d’anticiper tout problème au niveau des déplacements au moment du départ mais aussi sur place et lors du départ.

– Avant toute chose, il faut définir votre moyen de déplacement pour vous rendre sur votre lieu de vacances. La location de voiture semble être une solution de mobilité idéale car elle vous laisse une liberté totale avec tous les équipements nécessaires à votre sécurité et votre bien-être, le tout selon vos besoins. Réservez à l’avance, les tarifs sont plus intéressants !!!

– Évidemment, le train ou l’avion sont tout aussi efficaces, mais il s’agirait là encore de réserver très tôt pour bénéficier de tarifs plus intéressants.

Si vous optez pour un déplacement en voiture, quoiqu’il arrive, il est souhaitable de vous procurer l’itinéraire précis si vous ne possédez pas de Navigation par GPS. Mappy et Michelin sont deux sites internet très performants pour ce point.) En effet, il n’y a rien de pire que de se perdre alors que l’on se trouve à quelques kilomètres de sa destination tant attendue !

Si vous optez plutôt pour le train ou l’avion, il serait bienvenue de prévoir taxis et navettes depuis la gare ou l’aéroport. Et à l’avance, c’est toujours moins cher !

– Pour arriver à destination sans contraintes, il est préférable, outre le trajet, de prévoir toute éventualité au niveau de la météo. Regardez donc les prévisions de Metéo France par exemple sur le trajet mais aussi sur votre lieu de vacances. Dans tous les cas, pensez à amener vos chaines pour votre voiture, elles vous seront utiles voire primordiales dans tous les cas !

Sur la route, soyez prudents quelle que soit la météo prévue : en montagne, le temps change très vite et le verglas peut apparaitre sans que l’on s’en rende compte surtout en début et fin de journée.

Si vous êtes amenés à conduire sur le verglas, il y a quelques règles à respecter : prenez soin de réduire votre vitesse, évitez tous les à-coups (freinage, coups de volant, accélérations brusques…). N’hésitez pas à augmenter la distance de sécurité entre vous et la voiture qui vous précède. Aussi, des panneaux sont faits pour vous prévenir des zones dangereuses : tenez-en compte ! Sur une plaque de verglas, malheureusement, il n’y a pas grand chose à faire : tenez votre volant et surtout ne touchez pas aux freins

Si au contraire, vous conduisez dans la neige, plusieurs attitudes sont à adopter : réduisez toujours votre vitesse et anticipez ! Il faut absolument agir sur toutes les commandes avec douceur et sans à-coups toujours. Dans les virages par exemple, il est conseillé de freiner assez tôt et doucement pour ne pas avoir à le faire dans la courbe, ce qui pourrait engendrer un blocage des roues et un virage dangereux. Si vous dérapez sur la neige, 2 solutions : réduire la pression sur l’accélérateur ou débrayer…mais dans tous les cas : ne pas toucher aux freins…il vaut mieux débrayer !

Connaître ses limites au ski!

Le ski est un sport particulier car il est en général pratiqué par des touristes, pendant plusieurs heures dans la journée sur une durée variant de 1 à 2 semaines. Ceci requiert une préparation physique évidente, car notre corps n’est pas habitué à autant d’intensité en si peu de temps.

Pensez à vous préparer un minimum quelques temps avant le départ. Il s’agit de faire travailler un peu plus que d’habitude vos membres inférieures (mollets, cuisses, chevilles, …) afin de les préparer à un effort plus intense. Optez pour de la course à pied, de la marche, du vélo, du roller… autant d’activités peu contraignantes et foncièrement utiles avant d’attaquer les pistes !

En début de séjour, nous vous conseillons de gérer vos efforts. Les premières 48 heures sont à passer sans forcer dans l’effort. C’est le temps qu’une personne en bonne santé met pour s’adapter à l’altitude. En milieu de séjour, faites une journée plus calme pour récupérer un peu et repartir de plus belle pour la fin de vos vacances !

– Certains individus souffrant de soucis cardiaques ou respiratoires sont invités à consulter un spécialiste avant de se lancer pour ne rien risquer. Il est parfois évident que les stations en altitude sont déconseillées.

Matériel et niveau sportif : ne vous surestimez pas !

– De manière générale, les amoureux de la neige ont souvent recours à la location de matériel pour pratiquer un sport d’hiver. Ainsi, skis, planches de surf, bâtons, chaussures, etc… doivent être adaptés à votre niveau et à votre morphologie. Dans le cas d’une location, il faut savoir que le matériel a déjà été utilisé par d’autres personnes précédemment. Il faut donc veiller à ce que celui-ci soit à nouveau parfaitement réglé pour vous par le loueur. Dans le cas de matériel personnel, il suffit de vérifier si les réglages sont toujours adaptés à votre physique… Adressez-vous à un professionnel en station ou en magasin de sport !

– Concernant l’activité en elle-même… n’oubliez pas qu’il y a un temps d’adaptation quel que soit votre niveau et votre âge. Au début du séjour et chaque matin plus précisément, ne débutez pas par des pistes trop difficiles. N’hésitez pas à faire des pauses également aux restaurants d’altitude ou simplement pour admirer la beauté des paysages.

– Même si vous semblez en pleine forme, vous n’êtes pas à l’abri d’une fringale en milieu de piste. Ayez toujours sur vous des barres céréales, des fruits secs et de l’eau pour l’hydratation. S’hydrater beaucoup et par petites quantités avec de l’eau est souhaitable.

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive et vous pourrez trouver plus d’informations sur des sites internet spécialisés dans ce domaine. Toujours est-il que quoiqu’il arrive, ce qui est listé dans la liste pour le ski est vrai et valable pour tous.

Et surtout… n’oubliez pas de vous amuser ! Vous êtes tout de même à la montagne pour ça.

Bon séjour !



Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!