131 vues

Eurovéloroute : Vacances écolos, vacances à vélo… de l’Atlantique à la mer Noire

0

velo1Le vélo est un moyen idéal pour envisager des vacances reposantes. Sportives peut-être, mais reposantes… car nous obligeant justement à ne pas aller toujours plus vite, toujours plus loin. Enfin, le vélo est un moyen de locomotion nous laissant la possibilité de nous ébahir devant tous les spectacles que la nature pourrait nous offrir. Partir avec le minimum, gérer son effort, profiter de l’aventure et de la nature… vivre, tout simplement. Et si vous êtes en couple… pensez au tandem !

 

V--lo.jpg

Pour de telles vacances, il existe le projet EuroVélo 6 Atlantique-mer Noire. Ce projet est né à l’initiative de la Fédération Européenne des Cyclistes. Son objectif est de suivre trois des plus grands fleuves européens, d’où l’appellation de « route des fleuves ». Le long de la Loire, du Rhin et du Danube, cette route traverse la France, la Suisse, l’Allemagne, l’Autriche, la Slovaquie, la Hongrie, la Serbie, la Croatie, la Bulgarie et la Roumanie. A terme, cet itinéraire sera entièrement balisé, sécurisé et équipé de toutes les infrastructures touristiques nécessaires pour l’accueil des cyclotouristes.

En France, de Tours à Angers, l’itinéraire est déjà ouvert et l’intégralité de la section d’Orléans à l’Atlantique est opérationnelle depuis 2008. De Nevers à Chalon-sur-Saône et de Dole à Montbéliar, le programme européen a permis de réaliser une bonne partie des sections les plus difficiles et les travaux devraient se poursuivre sur deux ans. En Alsace et dans le Territoire de Belfort, la véloroute longeant le Canal du Rhône au Rhin est à présent terminée.

En Suisse, en Allemagne et en Autriche l’eurovéloroute est prête. La Hongrie, la Slovaquie, la Serbie et la Croatie ont d’ores et déjà des itinéraires en grande partie balisés et poursuivent les travaux d’amélioration. La Roumanie et la Bulgarie en aval devraient, dans les années à venir, engager les travaux nécessaires pour sécuriser les pistes cyclables le long du Danube, dans le cadre d’un autre programme européen.

Des itinéraires provisoires, décrits sur cartes et topo-guides ont d’ores et déjà été identifiés sur les sections sur lesquelles les travaux se poursuivent.

Et si vous manquer de temps ? Eh bien, ne faites qu’une petite portion de cet itinéraire ! Et revenez en train !

Des vacances à zéro émission de CO2 ! C’est donc possible.



Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!