6 047 vues

Visiter les châteaux de la Loire: 5 châteaux incontournables en Val de Loire

0

Quels sont les plus beaux châteaux de la Loire, les châteaux incontournables? Difficile de répondre à cette question et de faire un choix tant le Val de Loire regorge de châteaux d’exception. Des trésors architecturaux qui incarnent des siècles de gloire de la royauté française.

A partir du règne de Charles VII (1403-1461), le Val de Loire devient le coeur du royaume de France. Étendue sur pratiquement 300 kms, la région est un concentré de magnifiques châteaux, jardins, villes et villages historiques.

Château de Chambord ; la résidence de chasse de François Ier

Nous commençons notre périple en visitant tout d’abord le château de Chambord.

Au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis Novembre 2000, le Val de Loire est le plus vaste site inscrit en France.

P1010798

Domaine national, d’une superficie de 5440 hectares, Chambord est entouré par un mur de clôture de
32 kilomètres de long.

Initié par François 1er, le chantier débute en 1519.

Influencé par l’architecture italienne de la Renaissance, François 1er en fait un château de 156 mètres de long, 56 mètres de haut et comportant 77 escaliers, 282 cheminées et 426 pièces.

P1010805Nous commençons la visite par un court passage à la salle
des carrosses située au rez de chaussée.

IMGP7226Le château a été conçu comme une forteresse médiévale avec
un donjon entouré de 4 tours, deux ailes et un mur d’enceinte. 

Sa principale curiosité en est cet escalier à doubles révolutions. Particulièrement originale, sa conception pourrait être l’oeuvre de Léonard de Vinci venu en France dès 1516.

“Cet escalier est constitué de l’imbrication de deux escaliers en vis évoluant autour d’un noyau creux central”.

P1010821

Les plafonds à caissons sont tous ornés des emblèmes de François 1er: salamandres et lettre “F”.

P1010822

Escalier central qui permet de se voir d’une hélice à l’autre.

P1010823

Desservant les trois étages du château…

P1010825

l’escalier “supporte” la tour lanterne surmontée de la fleur de lys.

IMGP7239Les terrasses du château nous permettent d’admirer de plus
près les toitures, les cheminées,…toutes sculptées et recouvertes des symboles royaux. 

IMGP7237

 

P1010828

 

P1010830

 

IMGP7241

Panorama sur le domaine de Chambord:

P1010833

 

P1010836

En face, l’aile royale que nous visiterons par la suite.

P1010834

Le logis du roi François 1er.

P1010841

La chambre avec tenture et lit de velours, le tout brodé d’or.

P1010842

 

IMGP7249

 

P1010845

Superbe poêle en faïence datant de 1745.

P1010848

Une vue sur le petit village de Chambord, toujours propriété de l’Etat.

P1010851La chapelle, dont la construction fut commencée par François
1er et qui n’a été terminée que sous le règne de Louis XIV.

IMGP7257

Appartements de la reine.

IMGP7258

 

IMGP7260Chambre du gouverneur.

P1010855Chambre de parade. (c’est dans cette pièce que Louis XIV
dort le plus souvent)

P1010858 

P1010860

Le cabinet de travail, situé dans l’appartement de parade.

En 1685, Louis XIV dicte le texte de la révocation de l’Edit de Nantes.

IMGP7267

Par ces quelques photos, nous avons un aperçu de l’intérieur de ce magnifique château.

Sans oublier les superbes collections de tapisseries anciennes, peintures…

P1010861

 

Pourtant en 32 ans de règne, François 1er ne séjournera à Chambord que 72 jours!!!

Il ne verra pas l’achèvement du château, et c’est Henri II (son fils) et Louis XIV qui donneront à Chambord son aspect actuel.

IMGP7268

 

Château de Cheverny ; très belle propriété privée

 

Construit entre 1624 et 1640, le château de Cheverny appartient à la même famille depuis plus de six siècles: la famille Hurault.

Ouvert au public depuis 1922, le château de Cheverny n’en demeure pas moins une propriété privée.   

P1010869

L’entrée au château de Cheverny se fait en passant devant les communs qui servent aujourd’hui à l’entretien et à l’administration du domaine.

A remarquer ce colombier du 11ème siècle, transformé en château d’eau servant à l’arrosage du jardin potager. 

P1010867

La façade sud est du château de Cheverny ornée de bustes d’empereurs romains. 

IMGP7270

Deux grands pavillons d’angle coiffés de dômes encadrent le corps central.

P1010871A droite en entrant, la salle à manger.

Mobilier en chêne massif, cheminée dorée à l’or fin et surmontée du buste du roi Henri IV, lustre hollandais…le décor est déjà planté! 

P1010872

L’escalier d’honneur ; un symbole dans le château de Cheverny

P1010890

 

P1010874

Les appartements privés.

La chambre de naissance permettait aux mères de présenter leur nouveau-nés. 

P1010875

La chambre des enfants avec les 1er modèles de chevaux en bois (époque Napoléon III). 

P1010876

La salle à manger familiale avec la vaisselle spécialement créée pour la famille. 

P1010880

La salle d’armes qui est la plus grande pièce du château.

Ici est présentée une superbe collection d’armes et armures des 15ème, 16ème et 17ème siècle, qui fait la fierté des propriétaires du château de Cheverny. 

P1010882

Chaise à porteur laquée fin 18ème siècle. 

P1010884

La malle recouverte de cuir a appartenu à Henri IV.

La tapisserie des Gobelins du 17ème siècle représente “l’enlèvement de la belle Hélène”. 

P1010885

La chambre du roi qui, comme son nom l’indique, était réservée au roi et aux hôtes de marque. 

Le lit est recouvert de broderies persanes brodées au 16ème siècle.

Les murs sont recouverts par une collection unique de tapisseries réalisées vers 1640 par les Ateliers de Paris.

P1010887

Le plafond, peint par Jean Monnier, représente l’histoire tirée de la Mythologie de Persée et Andromède. 

IMGP7279

Le grand salon du château de Cheverny est superbe.

Au dessus de la cheminée, le portrait de la Comtesse de Cheverny.

A droite, une harpe fin 18ème siècle en parfait état de marche. 

P1010892

Dans la galerie, cette table représentant de nombreuses sortes de marbre. 

P1010893

La bibliothèque comprenant 2000 livres avec des collections complètes. 

P1010896

Après ce court aperçu des nombreuses richesses que contient le château… 

P1010899

retour vers l’extérieur. 

P1010902

La façade nord du château de style Louis XIII. 

IMGP7281

Le jardin des apprentis s’étend entre le château et l’Orangerie. 

IMGP7283

Servant d’abri aux orangers l’hiver, l’Orangerie date du 18ème siècle. 

IMGP7284

De nombreux arbres et arbustes sont plantés sur ce domaine d’une centaine d’hectares. 

P1010906

 

P1010907

 

P1010909

 

IMGP7286

A cet endroit, l’exposition “les secrets de Moulinsart”; tout cela pour rappeler que Hergé, le “père” de Tintin, s’est directement inspiré du château de Cheverny pour dessiner le château de
Moulinsart. 

IMGP7288

 

Haut lieu de chasse à courre, Cheverny compte aussi un chenil abritant une centaine de chiens français tricolores. 

P1010915

Nous terminons notre visite en faisant le tour du jardin potager. 

P1010918

Fleurs et légumes…tout un ensemble de couleurs… 

IMGP7289

En face de l’entrée du château, l’église de Cheverny datant du 12ème siècle. 

P1010922

 

IMGP7291

Après la visite des châteaux de Chambord et de Cheverny, nous reprenons la route,…direction le château de Chenonceau. 

 

Château de Chenonceau ; le château des Dames

Magnifique château construit à partir de 1513, le château de Chenonceau est le fruit de l’initiative de son acquéreur Thomas Bohier (intendant des Finances de François 1er).

Offert à Diane de Poitiers en 1547, puis “cédé” à le reine Catherine de Médicis en 1559, pour être finalement  occupé par Louise de Lorraine (veuve de Henri III),…le château de Chenonceau
est parfois surnommé “le château des Dames”.  

P1020009

Après avoir passé la billetterie, nous commençons la visite du château de Chenonceau… 

IMGP7292

en passant à proximité du labyrinthe italien, planté de 2000 ifs sur environ 1 hectare. 

P1010927

Les Caryatides, qui ornaient la façade du château de Chenonceau, ont été déplacées et installées dans ce parc vers les années 1870.P1010928

Construit sur le Cher, après avoir rasé le château-fort et le moulin fortifié …  

P1010936

Thomas Boher et son épouse n’en gardent que le donjon: la Tour des Marques. 

IMGP7310

 

P1010937

Le Cher. 

IMGP7306

Le jardin de Diane de Poitiers. 

IMGP7307

A l’entrée du jardin: la Chancellerie (maison du Régisseur) 

IMGP7311

Jardin composé de 8 triangles sur 12000 m²,  et qui a retrouvé en son centre son jet d’eau d’origine. 

IMGP7313

Vasques qui ornent les murs entourant  le jardin. 

P1010944

 

IMGP7315

En face, le jardin de Catherine de Médicis. 

P1010952

Après avoir franchi la salle des gardes, nous découvrons la chapelle. 

P1010954

La chambre de Diane de Poitiers dans le château de Chenonceau

IMGP7318

Portrait de Catherine de Médicis posé sur cette cheminée façonnée par le sculpteur Jean Goujon. 

IMGP7319

Le cabinet vert, cabinet de travail de Catherine de Médicis, où se trouve une collection de peintures.

Ici: “étude de tête de femme” de Véronèse. 

P1010962

La galerie du château de Chenonceau

Longue de 60 mètres, éclairée de 18 fenêtres, elle fut inaugurée en 1577 lors de fêtes données par Catherine de Médicis. 

IMGP7320

Durant la 1ère guerre mondiale, cette galerie fut aménagée en hôpital. 

P1010964

Les cuisines de Chenonceau.

La boucherie avec ses crochets pour suspendre le gibier,… 

IMGP7323

et les billots pour dépecer ce même gibier. 

IMGP7325

Le garde-manger. 

P1010968

La cuisine… 

IMGP7329

 

P1010973

La salle à manger  et sa cheminée du XVIème siècle.

P1010975

Le salon Louis XIV au château de Chenonceau

Le portrait du Roi peint par Rigaud.

A gauche, “l’Enfant Jésus et Saint Jean-Baptiste” de Rubens.

Sur la cheminée Renaissance, la Salamandre et l’Hermine évoquent le souvenir de François 1er et de la Reine Claude de France. 

P1010984La chambre des cinq reines.

(les 2 filles et 3 belles-filles de Catherine de Médicis).

Murs tendus d’une suite de tapisserie des Flandres (XVIème siècle)  

P1010988

 

P1010989

Le cabinet d’estampes.

Collection des dessins et gravures de Chenonceau qui s’étend de 1560 jusqu’aux aquarelles du XIXème siécle. 

P1010995

Chambre de Catherine de Médicis au château de Chenonceau

Outre le beau mobilier et cet ensemble de tapisseries des Flandres, cette peinture sur bois représentant “l’éducation de l’amour” par Le Corrège. 

IMGP7342

La chambre de Louise de Lorraine.

Après l’assassinat de son époux le Roi Henri III, Louise de Lorraine s’est retirée à Chenonceau, entourée de religieuses qui vivaient comme dans un couvent.

Pièce à l’atmosphère funèbre.  

IMGP7346

Retour vers l’extérieur… 

IMGP7348

et visite du jardin de Catherine de Médicis.

Vue superbe sur la façade ouest du château de Chenonceau. 

IMGP7349

 

P1020012

Nous terminons notre visite par la ferme qui date du XVIème siècle. 

IMGP7354

 

IMGP7359

Ouvrant sur le potager,… 

IMGP7360

le bâtiment abrite l’atelier floral.

Décoration florale du château oblige…

P1020017

Superbe visite…après Chambord et Cheverny!

La suite?  Azay le Rideau, Villandry…et quelques visites supplémentaires.

 

Château d’Azay-le-Rideau,  un diamant sur l’Indre

P1020050

Ce château fut édifié entre1518 et 1524 sur l’ancienne
forteresse du seigneur Ridel d’Azay. 

Bâti sur une île au milieu de l’Indre, son concepteur est un riche financier: Gilles Berthelot.

P1020044

 

IMGP7388

L’entrée principale du château débouche sur le grand escalier qui est composé par trois étages de loggias. 

P1020054

Depuis le 1er étage, nous avons une vue le petit village d’Azay le Rideau. 

P1020057Empruntant l’escalier,…

IMGP7391

nous remarquons cette salamandre qui est l’emblème de François 1er. 

P1020060

Arrivée sous les combles et regard sur cette magnifique charpente, oeuvre des Compagnons. 

IMGP7393

Combles dits “à surcroît” dont la charpente, en chêne, est constituée par des chevrons de sections identiques et mesurant  11,80 mètres. 

IMGP7396

Ensuite, nous descendons au 1er étage pour visiter les espaces nobles du château. 

Ici, l’imposante cheminée de la grande salle qui accueillait jadis bals et festins. 

IMGP7399

La chambre bleue qui fut occupée par Louis XIII en 1619. 

P1020079

 

P1020083

La chambre possède un cabinet en poirier noirci avec des plaques d’ivoire gravées de scènes de la guerre de Trente ans. 

IMGP7407

 

IMGP7408

Nous terminons la visite par le rez-de-chaussée qui fut aménagé en espaces de réception au XVIIIème siècle.

Le salon Biencourt  (Nom du Marquis Charles de Biencourt qui racheta le château en 1791 pendant la Révolution française).

P1020085

 

P1020087

La salle de billard décorée de tapisseries de Beauvais du XVIIIème siècle. 

P1020088

La salle à manger.  

P1020092

Retour à l’extérieur et petit tour dans le parc du château. 

IMGP7423

Château décrit par Balzac comme “un diamant taillé à facettes, serti par l’Indre”. 

P1020099

Les allées extérieures, au tracé concentrique, permettent d’admirer les façades du château.

IMGP7431Après cette visite matinale, nous partons
découvrir le château de Villandry situé à environ une vingtaine de kilomètres.

 

Château de Villandry ; des jardins magnifiques

Terminé vers 1536, le château de Villandry est l’un des derniers édifices bâtis sur les bords de Loire à l’époque de la Renaissance. 

P1020141

Le château est acheté en 1906 par Joachim Carvallo et son épouse Anne Coleman qui entreprennent sa restauration.

L’aménagement intérieur est entièrement repensé avec la création de nouvelles pièces.

Le grand salon du XVIIIème siècle orné de tapisseries flamandes. 

P1020102La cuisine Renaissance, seule pièce rustique du
château. 

P1020107

La salle à manger provençale avec sa fontaine intérieure. 

P1020109

Fontaine intérieure en marbre de Provence. 

P1020105

La chambre du Prince Jérôme (frère benjamin de Napoléon Bonaparte) 

IMGP7436

Les magnifiques jardins vus depuis l’intérieur du château. 

P1020114

La bibliothèque où sont regroupés les ouvrages de Joachim et Anne Carvallo. 

P1020115

La chambre du Potager qui bénéficie d’une vue panoramique sur… 

P1020117

le potager. 

P1020119

La chambre des Douves qui était celle d’Anne Coleman. 

IMGP7440

La galerie et son importante collection de peintures espagnoles des XVIème, XVIIème et XVIIIème siècles. (école de Goya et Zurbaran) 

P1020123

Le joyau du château: ce magnifique plafond hispano-mauresque  du XIIIème siècle, provenant d’un palais de Tolède en Espagne.  

Plafond en bois de cèdre décoré à la feuille d’or.

IMGP7442

Après la restauration du château, Joachim Carvallo va restituer les jardins Renaissance; pour cela, il s’inspire d’un ouvrage décrivant l’organisation des jardins en France à la Renaissance
(oeuvre de J. Androuet du Cerceau). 

IMGP7446

 

IMGP7447

 

P1020130

Vue panoramique depuis le donjon. 

P1020134

 

P1020139

Le jardin d’ornement avec ses carrés constituant les jardins d’amour. 

L’amour tendre, passionné, volage et tragique…le tout symbolisé par ces haies de buis représentant des coeurs, des cornes, des lames de poignard… 

P1020140

Une partie du potager. 

P1020148

L’ensemble des buis représente un longueur cumulée de 52 kms. 

IMGP7459

 

IMGP7462

Le jardin d’eau… 

P1020156

centré autour d’une grande pièce d’eau en forme de miroir Louis XV. 

P1020157

 

P1020159

Le jardin d’eau est entouré d’un cloître de tilleuls. 

IMGP7467

Le jardin du soleil avec tout d’abord “la chambre des nuages” plantée d’arbustes et de vivaces… 

IMGP7468

et “la chambre du soleil” dans les tons oranges et jaunes.

En son centre, le bassin en forme d’étoile. 

IMGP7473

 

P1020165

Le jardin des simples consacré aux herbes aromatiques, condimentaires et médicinales. 

P1020171

 

P1020173

Enfin, le potager, composé de 9 carrés de taille identique.

Ces carrés sont plantés de légumes dont les couleurs alternent entre elles et qui donnent l’illusion d’un damier multicolore. 

IMGP7478

 

P1020175

Dernier regard sur le château et son donjon. 

IMGP7479

Très différent des précédents châteaux que nous avons visité, Villandry se démarque surtout par ses magnifiques jardins.

Cela mérite vraiment le détour!!!


Découvrir le blog Randonnées Pyrénées et Ailleurs …

Envie de randonnées et Voyages à pied en France?



Partager

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!