990 vues

Retour après 4 semaines en Bulgarie : que de déceptions!!!!

6

Nous sommes allées en Bulgarie en 2008. Mes filles et moi y avons passé presque 4 semaines et sommes très déçues, voire écœurées. Nous en avons fait un voyage utile à défaut d’être un voyage intéressant. Les bulgares sont des gens rustres, des portes blindées qui prennent le touriste pour une vache à lait juste bonne à payer. Des arnaques à toute occasion, des gens qui ne voient de vous que l’argent que vous êtes susceptible de leur laisser. Où est l’âme bulgare ?

Je croyais trouver une culture, une foi, une histoire, une âme, une sensibilité … Je n’ai trouvé que du racisme, du matérialisme, du mépris et de la grossièreté. Ils ont tout à apprendre de l’amour et du respect des gens. Quelques rencontres tout de même, mais qui semblent être l’exception. Les 5% sur lesquels on se console en attendant la date de retour. Voyage utile, je disais plus haut pour les leçons de vie que nous avons reçues par contraste … un gros zoom sur la bêtise humaine. Une porte blindée que je ne chercherai plus à ouvrir!
J’ose espérer que la Bulgarie côté mer noire n’est pas la même que la Bulgarie côté intérieur. Moi je suis partie avec mes deux enfants. Je suis sûre que le voyage n’est pas le même lorsque l’on part en famille, lorsque l’on part entre copains, en amoureux ou tout seul. Il n’est pas le même, non plus lorsque l’on loue une voiture et que l’on peut aller crapahuter un peu partout au gré des envies. Désolée si ce que je dis de la Bulgarie n’est pas flatteur, mais c’est du vécu et j’ai encore le droit d’avoir des impressions, des sentiments, et la possibilité de les énoncer. Ce que je dis vaut pour moi et je ne demande à personne de me dire si j’ai tort ou raison de le penser. J’ai trouvé les bulgares durs, rustres, et profiteurs. J’ai supporté leur incapacité à sourire et je me suis faite arnaquer à bien des reprises, et il faut que je culpabilise encore de ne pas applaudir ? On ne peut jamais dire d’un peuple qu’il est bon ou mauvais dans l’absolu, on ne peut que parler d’impression, ramener des expériences et les sentiments qui vont avec. Moi quand je vois des crans d’arrêt en vente dans les étalages, je me dis que les balinais sont plus inspirés. Mon opinion après 4 semaines est très négative et ne me donne pas envie de revenir dans ce pays. Non, ce que j’ai vu de la Bulgarie ne m’a pas charmée!
Je ne dirai pas que mes vacances ne m’ont pas été profitables car tout ce que l’on a à vivre est intéressant, même quand c’est éprouvant. Je pense que mon voyage aurait été différent si j’étais allée dans les terres, si j’avais eu une possibilité d’improviser sur place. Mais pour des raisons qui sont miennes, je n’ai pas pu cette fois-ci, voyager de cette façon. Je pense que les Bulgares que j’ai rencontrés ne sont pas forcément les vrais bulgares. Je suis sûre qu’en dehors des lieux touristiques il y a une autre bulgarie à rencontrer …. encore que ce sont d’une façon générale des gens durs, rustres, peu communicatifs. Le sourire n’est pas spontané et ils sont incroyablement fermés … J’aurai aimé comprendre pourquoi … Peut être est-ce une question politique, ou culturelle … mais on a souffert de cela toutes les trois et d’autres français rencontrés ont ressenti la même chose. Quel bonheur de rentrer en France !
Le fond du problème est qu’il est de bon ton d’être content, heureux et de ramener de son voyage de l’émerveillement, de l’émotion … de parler des formidables rencontres que l’on a faites. Et si par malheur ce n’est pas le cas, alors l’énoncer est dangereux. La lapidation n’est pas loin !!! Quand je suis allée en Yougoslavie en 84 j’ai été émerveillée (me voilà dans le ton) par le pays, les paysages, les gens accueillants, chaleureux et carrément adorables. Mais j’étais partie avec le sac à dos, je logeais chez l’habitant, je voyageais en stop, je n’avais pas un rond et je m’attendais à quelque chose de plus ou moins similaire en Bulgarie. Mais …. pas du tout ! Voilà, je n’en dirai pas plus. J’aurai aimé comprendre mais vous ne m’aidez pas sur ce site !!! Dès lors que l’on est déçu, ou pas émerveillé, c’est donc que l’on est un sale touriste. Un peu totalitaire comme ambiance !!!
Peut être un jour alors, j’y reviendrais mais j’irai ailleurs que sur la côte en plein mois d’août …
Clane



Partager

A propos de l'auteur

6 commentaires

  1. Quelle collection de doléances!
    Nous avons été ravies de notre voyage de 4 semaines. Deux jours à la plage nous ont suffis. En revanche nous avons adoré les petits villages, les maisons-musées, la gentillesse des gens, la âix des monastères, les fresques, les sites archéologiques. Si au lieu de chercher à manger des pizzas et de la nourriture internationales vous aviez commandé de la salade shopska, de la soupe aux haricots des tripes vous auriez été surpris par la fraîcheur du persil et de tous les légumes frais du jardin

  2. Chère Svetlana merci d’avoir pris la peine d’apporter votre commentaire, qui fait part de réalités qu’ignorent souvent sciemment ou non les touristes. Nous sommes ravis de t’accueillir sur IDEOZ et si le coeur t’en dit, tu pourrais aider les internautes à préparer leur voyage en Bulgarie en devenant l’un des experts de la Bulgarie. Qu’en dis-tu?

  3. Bonjour à tous!

    je suis vraiment décue d’avoir vui ces commentaires négatifes pour mon pays.
    C’est vrai que les grandes villes en Bulgarie, surtout sur la cote ne sont pas très réputés pour etre très acceuillantes. Mais c’est pareil en France ou d’autre pays quand vous allez avec un voyage tout compris style Club med, n’est ce pas?
    En plus il faut que vous compreniez aussi que les gens qui travaillent dans ces villes/hotels ou restorants sont payés que 200€ par mois et encore.
    Metez vous à leur place: vous bossez comme un fou et toute la journée vous voyez des touristes ( qui on va pas cacher gagne beaucoup plus que 200e par mois) qui n’essaie meme pas de parler bulgare.
    Moi je comprend mes copatriotes qui ne sont pas du tout motivé de travailler, mais je ne les excuse pas non plus completemnt.

    Deuxième chose: il faut savoir aussi qu’il y a beaucoup de français qui adorent la bulgarie.
    Par exemple mon copain ( qui est français ) il a adoré tous ses séjours en Bulgarie. C’est vrai on n’est pas allé ni à Varna, ni tro à Sofia, mais il y a tant d’endroits magnifiques à découvrir en Bulgarie il faut seulement bien s’y préparer.

    J’espère que vous aurez l’occasion de changer votre avis sur la Bulgarie et si vous souhaitez des conseils n’hesitez pas à me contacter;

  4. En même temps, aller découvrir un pays pour la plage, je ne vois pas l’intérêt. Varna est un grand centre archéologique, en cherchant bien on doit pouvoir faire autre chose que bronzette.

  5. Ma compagne de l’époque avait été bien inspirée le jour où elle décida de partir en vacance en bulgarie.
    Etant donné que notre rencontre s’était faîte après sa réservation et que je me voyais mal l’y laisser aller toute seule, je pris donc mon billet pour cette destination.
    Le grand jour arriva et nous partîmes chercher le soleil là où il semblait être d’après la météo d’euronews.
    Il me fallut beaucoup de courage pour monter dans cet avions, un tupolev à l’allure vêtuste et au revêtement intérieur laissant à désirer ( imaginez-vous: l’avion avait été repeint grossièrement à l’intérieur d’un jaune pâle comme nous, on pouvait apercevoir les poils du pinceaux dans divers endroits.)
    Le voyage n’a pas été désagréable si ce n’est l’amabilité des hotesses qui respiraient la joie de vivre….
    Presque 3 h après, nous touchions le sol bulgare.
    A peine sorti, nous nous embarquions dans un car.
    Trois bons quarts d’heure après, nous arrivons à destination, une ville nommée Varna ( un nid à touriste, façon club med mais en moins bien )
    Le soleil brille, la mer est chaude, me serais-je trompé?
    Il m’aura fallu quelques jours pour m’apercevoir que nous étions dans un camp ( pas militaire certes mais quand même )
    En effet, je vous laisse juger: il y a une grande porte à l’entrée de la ville, celle-ci est bien gardée; il n’y a pas d’habitants dans cette pseudo ville; la seule façon d’en sortir est de participer à une excursion.
    Coté positif: la nourriture est bonne et variée, les prix en bulgarie sont vraiment très bas et il fait très propre.
    Néanmoins, notre hotel était à un kilomètre de la plage et heureusement que nous avions tv5 le soir sinon franchement on se serait ennuyer pendant 10 jours.
    Bref, le jour du retour a été une délivrance pour moi et je vous avouerais que je ne suis pas prêzt d’y retourner.
    Je pense que pour 550 €, je peux avoir mieux.

  6. votre colere est justifier et vous donner a la foix les question et les reponses au problemes du tourisme dans les ex pays communistes.le sac au dos, pas de but fix, au jour le jour a la rencontre des gens. ce n’est pas la meme chose qu’en tout organiser.lorsque j’ai accepter d’aider les voyageurs sur la roumanie j’ai longtemps esiter ayant moi aussi souffert de se que vous expliquer si bien l’indiferance des serveurs la mefiance aux excroqueries.les plat immangeables ou pizza faites avec de l’huile perimer de plus de 5 mois “deux jours a vomir au camping d’efori nord”,la nouriture du dimanche.rechaufer d’une noce du samedi.et je me suis dit que le mieux est de denoncer ses abus.lorsque je peut et que les sujets si pretent.beaucoups de personnes qui travaillent dans l’hotelerie ne sont pas fait pour cela l’ammabilitee s’est la premiere chose a enseigner ici on a l’impression de deranger (je parle du litoral)ne rester pas sur cette impresion negative, j’inversserais votre pourcentage 5 %sont pourit mais ils sont sur les lieux touristiques 95%sont des gens acceuillants que l’on ne rencontre que si l’on les cherche vraiment (sac a dos).amitier daniel

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!